On International Women’s Day, the FIA launches « The Girls On Track-Karting Challenge » supported by The European Union | Federation Internationale de l'Automobile

On International Women’s Day, the FIA launches « The Girls On Track-Karting Challenge » supported by The European Union

07.03.18

During the Geneva Motorshow, the FIA presented its new programme: “The European Young Women Programme”, in the presence of Jean Todt, President of the FIA and Michèle Mouton, President of the FIA Women in Motorsport Commission.

Geneva, March 7th 2018 – During the Geneva Motorshow, the FIA presented its new programme : “The European Young Women Programme”, in the presence of Jean Todt, President of the FIA and Michèle Mouton, President of the FIA Women in Motorsport Commission. Programme ambassadors Susie Wolff and Tatiana Calderón also participated in the event, along with Ambassador Peter Sørensen, Head of the European Union Delegation to the United Nations in Geneva. The Programme is called “The Girls On Track – Karting Challenge”, co-funded by the European Commission and supported by Yokohama, aims to promote motorsport among girls between 13 and 18 years old.

The Girls On Track aims to promote and develop the presence of young women in motorsport at grassroots level using karting slalom, a cost-effective and easy to set up format. This two-year project received EU funding through the Erasmus+ programme, enabling the FIA Women In Motorsport Commission to implement it as of March 2018. This new project falls into line with the ambition of the Women In Motorsport Commission to create a motorsport culture which facilitates and values the full participation of women in all aspects of motorsport. Throughout its 8 years of existence, the Commission created and developed various programmes and events, including sporting, promotional and educational projects all around the world.

girlsontrack.jpg

“We are very proud to be launching this ambitious European competition among a young and feminine audience. I am delighted the European Commission, through its funding, has recognised our strong commitment to the further development of women in motorsport. On its side, the FIA will keep actively promoting an equal space for men and women in motorsport for years.” said Jean Todt.

During the first year, the karting slalom events set up in central urban locations, will be promoted to young females between 13 and 18 years old at a national level within eight European ASN (National Sporting Authorities) partner countries (Belgium, Finland, Germany, Netherlands, Poland, Portugal, Slovakia and Sweden). This phase is expected to reach more than 3000 girls.

In March 2019, the three selected girls from each country’s events will then pit themselves against each other at the European Final in Le Mans for the chance to be among the six drivers selected for the European Team. The six winners will attend the FIA Driver Training Camps, where they will be supported by the FIA through a sporting and educational programme. The programme will end with a closing event in Brussels in fall 2019.

 

“This project is a huge challenge, although essential to raise awareness about motorsport among young girls and detect the female champions of tomorrow. With The Girls On Track programme, we have a great opportunity to open up the world of motorsport to a new generation” said Michèle Mouton.

 

In addition, a sociological analysis will be conducted by CDES-PROGESPORT at the University of Limoges in order to analyse the success of the programme and make recommendations to the sport’s stakeholders and public institutions (such as the EU and the UN) on how to increase their level of female participation and fight gender stereotypes.

 

On behalf of Yokohama Europe, David Oliva, responsible for communications declared: “We are very happy to be part of such an ambitious and important programme. We fully support this initiative that will help both fight against stereotypes and ensure a bigger space for women in motorsport.”

 

"The European Union champions gender equality all over the world. We have put the empowerment of girls and women at the core of our policies and support it through a vast array of means. The project launched today, with funding from the European Commission, is a concrete example of this global engagement," said Ambassador Peter Sørensen, Head of the European Union Delegation to the United Nations Office in Geneva.

The programme will be promoted on social media through the hashtag #TheGirlsOnTrack. A devoted webpage is available on the FIA website: www.fia.com/TheGirlsOnTrack

 

About the FIA Women in Motorport Commission

The Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) was founded in 1904. It is the governing body for world motor sport and the federation of the world’s leading motoring organisations. It brings together 227 national motoring and sporting organizations from 138 countries on five continents.

On the 11th December 2009, the World Motor Sport Council, presided over by the President of the FIA Jean Todt, approved the project to create a “Women in Motorsport Commission” (WIMC). Since its creation, the WIMC has received much support from motor sport’s National Sporting Authorities (ASNs) and the motor industry across the world of motor sport.

 

About Yokohama

Founded in 1917, Yokohama Rubber has, for over a century, accumulated the knowledge and technologies that have led to the creation of high-performance tyres for every vehicle category, from compact cars to sports cars, high-powered sedans, Commercial and Off-The-Road. The company has also developed original equipment tyres for many of the world’s leading carmakers. By participating in a wide variety of motor sports, Yokohama has accumulated outstanding know-how on tyre performance in every car and racing category.

The company does business in more than 120 countries and employs over 24,000 people around the globe. Applying its wide range of superior technologies to fields other than tyre manufacture, it also makes a variety of other premium products, from golf clubs to aircraft equipment, industrial equipment, and construction materials. 

 

#TheGirlsOnTrack

#FIAWIM

logosbeneficaireserasmusright_en.jpg

The photos of the event here.

 

A l’occasion de la Journée internationale des femmes, la FIA lance le projet "The Girls on Track – Karting Challenge" avec le soutien de l’Union européenne.

 

Lors du Salon de l’automobile de Genève, la FIA a présenté le "European Young Women Programme" en présence de Jean Todt, Président de la FIA, et de Michèle Mouton, Présidente de la Commission Femmes dans le Sport Automobile de la FIA. Les ambassadrices du programme Susie Wolff et Tatiana Calderón ont également participé à la conférence de presse, ainsi que l’Ambassadeur Peter Sørensen, Chef de la Délégation de l’Union européenne auprès des Nations Unies à Genève. Ce projet, intitulé "The Girls On Track – Karting Challenge", cofinancé par l’Union européenne et soutenu par Yokohama, vise à promouvoir le sport automobile auprès des jeunes femmes âgées de 13 à 18 ans.

"The Girls On Track" propose un modèle de compétition accessible pour la promotion et la progression des jeunes femmes dans le sport automobile à travers un format de Karting Slalom abordable et facile à mettre en œuvre. Ce projet, d’une durée de deux ans, reçoit un soutien financier de l’Union européenne dans le cadre du Programme Erasmus+ permettant à la Commission Femmes dans le Sport Automobile de la FIA de le lancer à partir de mars 2018. Ce nouveau programme répond à l’ambition de la Commission de favoriser une culture du sport automobile, mettant en valeur la participation des femmes dans tous les aspects de la discipline. Durant ses huit années d’existence, la Commission a créé et déployé à travers le monde plusieurs programmes et événements sportifs, éducatifs et promotionnels.

"Nous sommes fiers de lancer cette ambitieuse compétition européenne auprès d’un public jeune et féminin. Je suis ravi que la Commission européenne, grâce à ce soutien financier, reconnaisse notre fort engagement en faveur d’une présence accrue des femmes dans le sport automobile. Sur ce point, la FIA veillera à promouvoir un accès équitable des hommes et des femmes au sport automobile," a déclaré Jean Todt.

Durant la première année, les épreuves de Karting Slalom, disputées dans les centres-villes, s’adresseront aux jeunes filles de 13 à 18 ans au niveau national dans les huit pays européens des ASN (Associations Sportives Nationales) partenaires sélectionnées (Allemagne, Belgique, Finlande, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Slovaquie et Suède). Cette phase devrait permettre de toucher plus de 3000 jeunes filles.

En mars 2019, les trois meilleures jeunes filles retenues à l’issue des épreuves nationales s’affronteront lors de la Finale européenne au Mans dans l’espoir de figurer parmi les six pilotes sélectionnées pour former l’équipe européenne. Les six gagnantes participeront aux "FIA Driver Training Camps", où elles suivront un programme sportif et éducatif soutenu par la FIA. Le programme s’achèvera par une finale organisée à Bruxelles à l’automne 2019.

"Ce projet représente un défi de taille mais il est essentiel pour sensibiliser les jeunes femmes au sport automobile et détecter les championnes de demain. Avec le programme "The Girls on Track", nous avons une formidable opportunité d’attirer une nouvelle génération dans l’univers du sport automobile", a déclaré Michèle Mouton.

Par ailleurs, une étude sociologique sera menée par CDES-PROGESPORT de l’Université de Limoges, dans le but d’analyser la réussite du programme et de formuler des recommandations aux acteurs de la discipline et aux institutions publiques (telles que l’UE et l’ONU) sur les moyens de renforcer la participation des femmes et de combattre les stéréotypes sexistes dans le sport.

Au nom de Yokohama Europe, David Oliva, Responsable de la Communication, a déclaré : "Nous sommes très heureux de faire partie d’un programme aussi ambitieux et important. Nous soutenons pleinement cette initiative qui aidera à la fois à lutter contre les stéréotypes et à garantir une plus grande place aux femmes dans le sport automobile."

"L’Union européenne défend l’égalité des genres dans le monde entier. Nous avons placé la promotion des jeunes filles et des femmes au cœur de nos politiques et nous l’appuyons par une vaste gamme de moyens. Le projet lancé ce jour, avec le soutien financier de la Commission européenne, est un exemple concret de cet engagement global", a déclaré l’Ambassadeur Peter Sørensen, Chef de la Délégation de l’Union européenne auprès des Nations Unies à Genève.

La promotion du programme est assurée sur les réseaux sociaux avec le hashtag #TheGirlsOnTrack. Une page internet dédiée au projet est disponible sur le site de la FIA : www.fia.com/TheGirlsOnTrack.

A propos de la Commission Femmes dans le Sport Automobile de la FIA

La Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) a été fondée en 1904. Elle est l’instance de gouvernance du sport automobile et la fédération des principales organisations automobiles du monde entier. Elle rassemble 227 organisations nationales automobiles et sportives réparties sur 138 pays et dans cinq continents.

Le 11 décembre 2009, le Conseil Mondial du Sport Automobile, présidé par le Président de la FIA Jean Todt, a approuvé le projet de création d’une "Commission Femmes dans le Sport Automobile" (WIMC). Depuis sa création, la WIMC a reçu un large soutien de la part des Autorités Sportives Nationales (ASN) et de l’industrie du sport automobile.

A propos de Yokohama

Fondé en 1917, Yokohama Rubber a, au cours du siècle passé, intégré des connaissances et technologies variées qui ont abouti à la création de pneus de haute qualité pour tous types de véhicules, depuis les voitures compactes jusqu’aux voitures de sport, en passant par les berlines haut de gamme, les véhicules commerciaux et off-road. La compagnie a également conçu des pneus d’équipement d’origine pour de nombreux constructeurs automobiles mondiaux. En participant à diverses disciplines de sport automobile, Yokohama a acquis un savoir-faire en matière de performances des pneumatiques pour chaque catégorie de voiture et de course.

Le groupe est présent dans plus de 120 pays et emploie plus de 24 000 personnes à travers le monde. Appliquant son éventail de technologies de pointe à d’autres domaines que les pneus, il fabrique des produits très divers tels que des clubs de golf, des équipements aéronautiques, du matériel industriel et des matériaux de construction.

#TheGirlsOnTrack

#FIAWIM

logosbeneficaireserasmusright_en.jpg

Retrouvez les photos de l'évènement ici.