DAN TICKTUM DOMINE LA COUPE DU MONDE F3 FIA ALORS QUE SOPHIA FLÖRSCH EST IMPLIQUÉE DANS UN GRAVE ACCIDENT | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

DAN TICKTUM DOMINE LA COUPE DU MONDE F3 FIA ALORS QUE SOPHIA FLÖRSCH EST IMPLIQUÉE DANS UN GRAVE ACCIDENT

  • fr
  • es
19.11.18

L’incident implique également Sho Tsuboi et entraîne les deux pilotes ainsi que deux membres des médias et un commissaire à l’hopital - Voir la déclaration. Le président de la FIA Jean Todt a aussi tenu à adresser un message de soutien et à exprimer sa volonté d’analyser l’incident et d’établir les actions nécessaires à entreprendre.

Le Britannique Dan Ticktum remporte une seconde victoire au Grand Prix de Macao Dimanche, après avoir dominé la Coupe du Monde F3 FIA au fameux circuit de Guia.

 

Le pilote Motopark Academy s’envole dès le départ alors qu’un drame se joue derrière lui. Marino Sato est la première voiture à rencontrer des problèmes dans le légendaire virage Lisboa, et d’autres pilotes lui emboitent le pas.

 

Cela n’entraîne qu’une très courte sortie de la voiture de sécurité, mais malheureusement, la course est stoppée juste après la reprise avec l’accident impressionnant de Sophia Flörsch, une fois encore dans le Lisboa. L’accident implique également Sho Tsuboi et envoie les deux pilotes à l’hopital ainsi que deux membres des médias et un commissaire - Voir la déclaration. Le président de la FIA Jean Todt a aussi tenu à adresser un message de soutien et à exprimer sa volonté d’analyser l’incident et d’établir les actions nécessaires à entreprendre.

La course reprend après un long moment, et Ticktum repart devant.

Sacha Fenestraz qui avait pris la seconde position de Joel Eriksson au départ se retrouve sous pression à la reprise de l’action. Eriksson parvient à repasser en P2 avant d’opérer sa remontée sur Ticktum.

Le Suédois garde Ticktum en vue mais n’arrive pas à lui prendre la lead, ce qui laisse au vainqueur de l’an dernier le champ libre pour remettre le couvert.

Eriksson et Fenestraz complètent le podium, devant la Hitech GP de Jake Hughes et la SJM Theodore Racing by Prema de Mick Shumacher et Ralf Aron.

Callum Ilott se bat pour trouver le rythme sur la majeure partie de la course, ayant démarré 3ème sur la grille. Il se contentera finalement de la 7ème position. Jüri Vips termine 7ème sur la piste mais se voit infliger une pénalité de 40 secondes après la course pour avoir doublé sous drapeau rouge.

Marcus Armstrong et Robert Shvartzman sont respectivement 8ème et 9ème, Ferdinand Habsburg complète le top 10.

 

Cliquez ici pour télécharger le classement définitif.