FIA confirms new international FIA Formula 3 Championship | Federation Internationale de l'Automobile

FIA confirms new international FIA Formula 3 Championship

09.03.18

Following the meeting of the World Motor Sport Council today, 9 March, in Geneva, the FIA can confirm that the Formula 1 group of companies has been selected as the promoter for the new FIA Formula 3 Championship, which will begin from 2019.

The Formula 1 group of companies to promote the championship from 2019

Following the meeting of the World Motor Sport Council today, 9 March, in Geneva, the FIA can confirm that the Formula 1 group of companies has been selected as the promoter for the new FIA Formula 3 Championship, which will begin from 2019.

The international championship will be hosted on the FIA Formula One World Championship platform and feature an all-new car, with a single supplier for chassis, engines and tyres to be selected by the FIA in collaboration with Formula 1.

The introduction of this new FIA Formula 3 Championship will benefit both competitors and fans, providing the unparalleled platform of F1 for young drivers working their way up the FIA’s single-seater pyramid, which now spans the full spectrum of the discipline from karting to FIA-certified Formula 4, FIA-certified regional Formula 3, Formula 3, Formula 2 and Formula One.

Having the top three tiers of FIA single-seater competition together at the same events will make it easier than ever for fans to follow the careers of aspiring young drivers and see the dramatic journey towards Formula One unfold.

An exclusive grid of no more than 30 cars will be accepted, with the championship planned to run between nine and ten events, with two races per event.

The new car will integrate the latest FIA safety technologies, making it the benchmark in safety standards for the F3 category. It will feature increased chassis strength, increased cockpit rim height and strength that will be the same standard as in F1, the Halo frontal impact protection device, and will be the first car to feature a frontal anti-intrusion panel.

Cost control is key element of the new FIA Formula 3 Championship, and in addition to the use of common components, there will be limited, regulated testing, as well as limitations on trackside personnel and the use of electronics and sensors.

The FIA Formula 3 Championship will sit above the recently-introduced Formula 3 regional championships, certified by FIA, as a first step into a global racing series. Two of these regional competitions will begin in 2018 in Asia and the Americas, and it is anticipated that more F3 regional championships will be proposed by ASNs, which will again feature a single-make car with a single-make engine. The ASN will be free to choose from the homologated FIA suppliers, subject to compliance with the FIA regulations and cost guidelines.

The chassis and safety regulations for both FIA F3 and F3 regional championships certified by FIA will be largely the same, ensuring that the young, talented drivers have the best environment to develop their skills before making the step up to international competition.

FIA Single-Seater Commission President, Stefano Domenicali, said: “The FIA has been refining the single-seater pyramid with great care over recent years, and the new FIA Formula 3 Championship achieves an important goal of putting the top three FIA single-seater competitions on the same platform. This has great advantages for fans and competitors alike, as graduates of FIA-certified national and regional competitions have a clear first step into international racing, while spectators and viewers watching Formula One will be able to see a broader spectrum of future stars on their way to the pinnacle of our sport. Formula 3 has a long and rich heritage as a key category where the skills to reach the top are developed, and now with Formula 1 as the promoter, I’m sure it will continue to flourish.”

Ross Brawn, Managing Director – Motorsport at Formula 1, said: “We are pleased to have been entrusted with the organisation of the FIA Formula 3 Championship as from 2019. While race fans can enjoy the spectacle of drivers battling it out at the pinnacle of motor sport, which is the FIA Formula 1 World Championship, one of our objectives is to also provide them with the opportunity of discovering new talent and watching them progress along a clearly defined and high-level pathway. Already, since 2017, this has led to the creation of the FIA Formula 2 Championship and, as from 2019, the Grand Prix weekends will also feature another step on the FIA’s racing ladder, in which the best young drivers from national and regional categories will be able to race on the greatest and most prestigious race tracks of the world, on the same programme as those they might be racing against in F1 in the future.”

 

La FIA confirme la création du Championnat International de Formule 3 de la FIA


Formula One Group assurera la promotion du championnat dès 2019

Suite à la réunion du Conseil Mondial du Sport Automobile qui s’est tenue ce vendredi 9 mars à Genève, la FIA confirme que Formula One Group a été désigné comme promoteur du nouveau Championnat de Formule 3 de la FIA, dont le lancement est prévu en 2019.

Ce championnat international sera disputé sur la plate-forme du Championnat du Monde de Formule Un de la FIA avec une toute nouvelle voiture. La FIA doit encore sélectionner le fournisseur unique pour le châssis, le moteur et les pneus en collaboration avec Formula One Group.

Ce nouveau Championnat de Formule 3 de la FIA bénéficiera à la fois aux concurrents et aux fans. En effet, il met la plate-forme incomparable de la F1 à la disposition des jeunes pilotes désireux de gravir les échelons jusqu’au sommet de la pyramide monoplace, laquelle couvre à présent l’éventail complet de la discipline du Karting à la Formule 4 certifiée FIA, la Formule 3 régionale certifiée FIA, la Formule 3, la Formule 2 et enfin la Formule Un.

Par ailleurs, réunir le "top 3" des catégories monoplaces de la FIA sur les mêmes épreuves permettra plus que jamais aux passionnés de suivre la carrière des jeunes talents et leur ascension spectaculaire vers la Formule Un.

Un maximum de 30 voitures seront alignées sur la grille de départ et le championnat comptera entre neuf et dix épreuves, à raison de deux courses par épreuve.

La nouvelle monoplace intégrera les dernières technologies de sécurité FIA et servira donc de référence en la matière pour la catégorie F3. Parmi ces innovations, on peut citer un châssis plus résistant, un habitacle au montant surélevé et consolidé selon les normes F1, le système de protection frontale baptisé "Halo" et un panneau avant anti-intrusion encore inédit.

La maîtrise des coûts est un élément clé de ce nouveau Championnat de Formule 3 de la FIA : outre le recours à des composants communs, les essais seront limités et réglementés et le personnel intervenant sur la piste ainsi que l’utilisation de l’électronique et de capteurs feront l’objet de restrictions.

Le Championnat de Formule 3 de la FIA viendra s’intercaler juste au-dessus des championnats régionaux de F3 récemment mis en place et certifiés par la FIA, comme premier accès à une série mondiale. Deux de ces compétitions régionales débuteront en 2018 en Asie et en Amérique, mais les ASN devraient bientôt proposer d’autres championnats régionaux de F3, également avec une voiture et un moteur monomarques. Les ASN seront libres de faire leur choix parmi les fournisseurs agréés par la Fédération, sous réserve de respecter les directives en matière de coûts ainsi que la réglementation FIA.

Qu’il s’agisse du châssis ou de sécurité, le Championnat F3 FIA et les championnats régionaux F3 certifiés par la FIA seront soumis dans l’ensemble à la même réglementation, afin d’offrir aux jeunes talents le meilleur environnement possible pour renforcer leurs compétences avant d’accéder à la compétition internationale.

Le Président de la Commission Monoplace de la FIA, Stefano Domenicali, a déclaré : "La FIA a redéfini la pyramide des monoplaces avec la plus grande attention ces dernières années. Le Championnat de Formule 3 de la FIA est la réalisation d’un objectif majeur consistant à réunir sur la même plate-forme les trois principales compétitions pour monoplaces. Les fans comme les concurrents ont tout à gagner : les vainqueurs des compétitions nationales et régionales certifiées FIA disposeront d’une véritable passerelle vers les courses internationales ; quant aux amateurs de F1, ils auront l’opportunité de suivre l’évolution d’un plus grand nombre de futures stars. La Formule 3 a toujours été un formidable tremplin pour propulser les talents jusqu’au sommet et avec Formula One Group comme promoteur, je suis sûr qu’elle continuera de se développer."

Ross Brawn, Directeur Technique et Sportif de Formula One Group, a déclaré : "Nous sommes heureux de la mission qui nous a été confiée d’organiser le Championnat de Formule 3 de la FIA à compter de 2019. Bien sûr, les fans adorent voir les pilotes s’affronter dans la catégorie reine du sport automobile, le Championnat de Formule Un de la FIA, mais nous voulons également leur donner l’occasion de découvrir de nouveaux noms et de les voir évoluer au sein d’un parcours bien défini et de haut niveau. Déjà, en 2017, ceci avait conduit à la création du Championnat de Formule 2 de la FIA. A partir de 2019, les week-ends de Grands Prix accueilleront un autre échelon de la pyramide FIA, les jeunes pilotes les mieux classés aux niveaux national et régional pourront ainsi courir sur les circuits les plus prestigieux du monde, partageant le programme de ceux à qui ils se mesureront peut-être en F1 d’ici quelques années."