LA FIA LANCE DES APPELS D'OFFRES POUR LE CHAMPIONNAT DU MONDE DE RALLYCROSS 2021 | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

LA FIA LANCE DES APPELS D'OFFRES POUR LE CHAMPIONNAT DU MONDE DE RALLYCROSS 2021

  • gb
  • es
08.07.19

La FIA a lancé trois nouveaux appels d'offres dans le cadre de ses plans d'électrification pour le Championnat du Monde FIA de Rallycross.ézw

Dans le cadre de ces plans, les Supercars actuelles pourront être équipées d'une batterie et d'un moteur communs développant entre 400 et 500 kW (540 et 680 ch), pendant une période pouvant s’étendre sur quatre ans.

Dans un premier temps, les voitures à moteur à combustion interne seront autorisées à courir avec les véhicules électriques pendant au moins la première année du cycle quadriennal prévu, à performances moteur égales. La participation des fabricants continuera d'être possible grâce au soutien des équipes.

Parallèlement, la FIA et IMG prévoient de lancer une catégorie électrique monotype d'entrée de gamme appelée eRX Junior, pour les véhicules à quatre roues motrices développant environ 250 kW/340 ch. Cette catégorie comprendra un maximum de six événements européens dont la saison inaugurale devrait se tenir en 2021.

C'est dans ce contexte que les appels d'offres sont lancés pour :

1.      La fourniture des batteries et groupes motopropulseurs pour Supercars du World Rallycross

2.      Fourniture complète des voitures eRX Junior et organisation du championnat avec un format tout compris.

3.      Fourniture de l’alimentation de charge et de l’infrastructure

 

Les propositions peuvent être soumises jusqu'au 31 août et pour plusieurs appels d’offres. Les fournisseurs potentiels seront présélectionnés et la sélection finale sera faite lors de la prochaine réunion du Conseil Mondial du Sport Automobile en octobre.  

Pour soutenir ces championnats, la FIA vise un partenaire majeur dans le domaine de la recharge afin de s'assurer que le sport automobile suive l'évolution rapide des infrastructures de recharge. Cette opportunité de partenariat souligne l'engagement plus large de la FIA à soutenir l'avancement des solutions d’e-Mobilité.