LA COMMISSION HISTORIQUE INTERNATIONALE | Federation Internationale de l'Automobile

LA COMMISSION HISTORIQUE INTERNATIONALE

La Commission Historique Internationale (CHI) se réunit deux fois par an. Il s’agit d’un forum qui permet aux représentants des clubs membres de la FIA de discuter des différentes problématiques et d’échanger des informations, avec l’objectif de promouvoir la conservation et l’appréciation des véhicules historiques. En 2015, Franz Graf zu Ortenburg (AvD – Allemagne) a été élu Président de la CHI.

La CHI aborde les questions liées à la législation et aux problèmes de douanes pour les véhicules historiques. Le groupe de travail sur la législation fournit régulièrement à la CHI des rapports sur les évolutions légales, sur les conseils donnés aux clubs nationaux au sein desquels les passionnés de véhicules historiques sont confrontés à des problèmes spécifiques et sur le mouvement des véhicules historiques de manière globale. Il œuvre pour que les législateurs soutiennent une législation favorable à l’entretien et à l’utilisation des véhicules historiques. L’accent est mis sur les voitures historiques avec notamment les problématiques d’immatriculation, de fiscalité, d’entretien, de sécurité routière, de pollution et de zones à faibles émissions, ainsi que sur la place des voitures historiques dans l’héritage culturel collectif.

Le groupe de travail de la CHI sur les musées collabore étroitement avec l’administration du service de mobilité de la FIA pour continuer à améliorer le site internet dédié aux musées de véhicules historiques dans le monde entier. Ce site présente les musées qui hébergent des voitures, des motos, des camions, des bus et des véhicules militaires historiques dans de nombreux pays et il peut être consulté à l’adresse : www.fiaheritagemuseums.com . Grâce à une procédure facile de mise à jour et d’ajout de nouveaux musées, le site se développe rapidement. Le groupe de travail de la CHI sur les musées a donc commencé à étudier de nouveaux moyens pour présenter certains musées de manière régulière et pour ajouter de nouvelles fonctionnalités.

Le groupe de travail de la CHI sur les archives cherche à régler les problèmes auxquels sont confrontées les archives publiques comme privées qui sont liées à l’automobile et qui sont menacées de perte ou de destruction. Il cherche également à relayer les préoccupations des archivistes qui ne peuvent plus protéger ou héberger leurs propres archives.

Le Président de la CHI dirige toutes les réunions auxquelles participe un représentant de la Fédération Internationale de Véhicules Anciens (FIVA). Il participe aux réunions de la commission culturelle de la FIVA et il co-préside le comité conjoint des relations entre la FIA et la FIVA. Cette collaboration fondée sur la réciprocité donne à la FIA et à la FIVA la possibilité de travailler ensemble pour mettre en commun les ressources ainsi que les savoir-faire et pour s’exprimer d’une seule voix sur les sujets d’intérêt commun.

Suite à l’adoption d’une définition commune des voitures historiques entre la FIA et la FIVA et après analyse des techniques de manipulation et d’entretien, la « Charte de Turin » a été ratifiée par les assemblées générales de la FIVA (en 2012) et de la FIA (en 2013). Inspirée d’autres chartes sur lesquelles elle se base, notamment la Charte de Venise de l’UNESCO (1964) sur les monuments et les sites historiques, la Charte de Barcelone (2003) sur les navires historiques et la Charte de Riga (2005) sur les chemins de fer historiques, la Charte de Turin envoie un message fort aux législateurs en ce qui concerne les véhicules historiques, leur utilisation et leur protection, notamment dans les pays qui ont signé avec l’UNESCO des accords dans le domaine culturel.

La CHI dépend directement du Sénat et elle publie un rapport écrit au terme de chaque période. Des élections ont lieu chaque année, les membres étant proposés par le Sénat à l’Assemblée générale après un appel à candidatures auprès de tous les clubs de la FIA (aussi bien les clubs de sport automobile que les clubs de mobilité). Le Sénat nomme chaque année le Président de cette commission.

La liste des membres de la Commission historique internationale peut être consultée en cliquant ici :  CHI 2017-2018