WORLD RX - PSRX VOLKSWAGEN SACRÉE CHAMPIONNE DU MONDE DE RX EN ALLEMAGNE | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

WORLD RX - PSRX VOLKSWAGEN SACRÉE CHAMPIONNE DU MONDE DE RX EN ALLEMAGNE

  • gb
  • es
14.10.18.

World RX d’Allemagne 2018 - Rapport de course 

  • PSRX Volkswagen Suède remporte le Championnat du Monde par équipe de Rallycross 2018.
  • Johan Kristoffersson remporte la victoire du World RX d’Allemagne.
  • Double podium pour EKS Audi Sport à l’Estering.

L'avant-dernière manche du Championnat du Monde de Rallycross FIA présenté par Monster Energy s'est déroulée au World RX d'Allemagne, où le Suédois Johan Kristoffersson remporte la victoire et l’équipe PSRX Volkswagen Suède est sacrée Championne du Monde de Rallycross.
 
Quatre pilotes différents ont réalisé le meilleur temps de chacune des quatre épreuves qualificatives à l’Estering, et c'est Johan Kristoffersson, deux fois Champion du Monde des Pilotes RX, qui est le Top Qualifier (meilleur pilote qualifié) au classement intermédiaire après avoir été le plus rapide en Q2.
 
Le pilote PSRX Volkswagen Suède remporte ensuite la finale au volant de sa Volkswagen Polo R pour remporter sa 10e victoire de la saison. Mattias Ekstrom d'EKS Audi Sport est le plus rapide en Q3, se positionnant ainsi en première ligne de la grille pour la finale. Il termine deuxième au volant de son Audi S1, devant les 22 500 spectateurs du week-end. Ekstrom est rejoint sur le podium par son coéquipier Andreas Bakkerud, le Norvégien ayant pris son joker au quatrième tour pour assurer un double podium à l'équipe.
 
« C'était une finale très délicate, mais je suis très heureux que nous soyons champions par équipe. Je suis très, très heureux d’avoir gagné, bien sûr, mais aussi d'avoir prouvé que le travail que j'ai fourni a vraiment payé », a déclaré Kristoffersson. « Cette piste est très difficile et il y a toujours des luttes acharnées. Le premier virage est toujours crucial, le départ est crucial, donc je suis très content de pouvoir gagner ici, sur ce circuit. »
 
La deuxième place d'Ekstrom renforce sa position dans la lutte pour la deuxième place du Championnat du Monde des Pilotes RX. « Nous sommes heureux d'avoir terminé sur le podium avec les deux Audi », a déclaré Ekstrom. « Nous espérions la victoire et nous en étions très proches, mais pas assez pour l’emporter. Une fois de plus, la concurrence a été très forte. Cependant, il reste encore une course à faire. Nous continuons à travailler dur et à nous battre. Je crois en cette équipe et nous allons tout donner pour conclure la saison en Afrique du Sud avec une victoire et une deuxième place. »
 
L’Estering marque le sixième podium de la saison pour Bakkerud : « Quel week-end de folie, comme toujours ici à Estering. La compétition y est toujours excitante et il y a toujours beaucoup d’imprévus. Mattias et moi nous sommes qualifiés pour la première ligne de la demi-finale 2, il a pris un départ fantastique et m'a battu en demi-finale. J'étais deuxième au premier départ de la finale puis à la relance, j'ai réussi à rester derrière Johan et Mattias pour terminer troisième. C'est un grand sentiment de joie pour toute l'équipe que d’avoir les deux Audi Sport EKS sur le podium. »
 
Niclas Gronholm de GRX Taneco est sixième au classement intermédiaire et termine quatrième en finale au volant de sa Hyundai i20. Le Norvégien Petter Solberg est le plus rapide en Q1 samedi et remporte le Monster Energy Supercharge Award pour avoir réalisé le meilleur temps de réaction au départ de la finale dans sa Volkswagen Polo R. Il abandonne sur un problème technique au cinquième tour et a termine cinquième. La finale est interrompue lorsque Kevin Hansen de Peugeot Total se crashe au volant de sa Peugeot 208. Hansen est emmené à l'hôpital pour des examens préventifs avant d’être libéré. Il se classe sixième.
 
Janis Baumanis de STARD et Kevin Eriksson d'Olsbergs MSE terminent quatrième en demi-finales et n’atteignent pas la finale. Robin Larsson, coéquipier d’Eriksson, termine cinquième en demi-finale deux. Sébastien Loeb abandonne après un incident avec Eriksson. Anton Marklund, de GC Competition, abandonne en demi-finale après un accrochage dans le premier virage et Timmy Hansen, de team Peugeot Total, est disqualifié de la demi-finale pour cet incident. Le Suédois avait précédemment signé le meilleur temps en Q4.
 
Guerlain Chicherit de GCK est le premier réserviste pour les demi-finales en 13ème position, Gregoire Demoustier de Sébastien Loeb Racing est 17ème, Liam Doran, le coéquipier de Chicherit, 19ème et Timur Timeryznov de GRX termine 20ème.

Dans la dernière manche du Championnat d'Europe FIA de Rallycross Super1600, le Lituanien Rokas Baciuska termine deuxième en finale et s'assure le titre de champion. Son challenger le plus proche, le Russe Aydar Nuriev, remporte la victoire à l’Estering et termine deuxième du championnat. Le Letton Artis Baumanis quitte la compétition suite à un accident en demi-finale, mais termine troisième au classement. Le Finlandais Jesse Kallio termine troisième de la finale de l’Estering au volant d'une Renault Twingo.
 
Paul Bellamy, Promoteur du World RX pour IMG, a conclu : « Nous avons eu beaucoup de chance avec la météo fantastique de ce week-end, étant donné que nous sommes en octobre et que nous avons eu énormément de spectateurs. L'Estering est un excellent circuit qui crée beaucoup d'action, le premier virage a été très excitant comme toujours. Félicitations à Johan (Kristoffersson) pour sa victoire en finale et à PSRX Volkswagen Suède pour avoir remporté le Championnat par équipes. Je dois également remercier les organisateurs de l’Estering d'avoir une fois de plus offert un magnifique spectacle et d'avoir reçu notre chaîne de télévision allemande Sport 1. Nous sommes très excités de nous rendre à Cape Town pour la dernière manche, nous avons eu une brillante épreuve en Afrique du Sud la saison dernière et nous nous attendons à ce que cette saison soit encore meilleure. »