WORLD RX - KRISTOFFERSSON REMPORTE LA Q2 ET EST TQ PROVISOIRE | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

WORLD RX - KRISTOFFERSSON REMPORTE LA Q2 ET EST TQ PROVISOIRE

  • gb
  • es
13.10.18.

2018 World RX Allemagne - Qualifications 2

Le Suédois Johan Kristoffersson réalise le meilleur temps en Q2 au World RX d'Allemagne, neuvième manche du Championnat du Monde de Rallycross de la FIA et se qualifie TQ provisoire (meilleur qualifié).

Après avoir terminé deuxième derrière son coéquipier suédois Petter Solberg de PSRX Volkswagen en Q1, Kristoffersson prend le lead de la quatrième course en Q2 et signe le meilleur temps. Solberg signe le troisième meilleur temps, derrière Andreas Bakkerud, vainqueur de la course 3 en Q2.

« J'ai eu un tirage difficile en Q1 et la première course n'est jamais facile avec les conditions de pistes changeantes à Buxtehude, mais j’ai fait un excellent départ et à partir de là j'ai essayé de faire de mon mieux. Je n’étais pas assez rapide pour battre Petter, mais en Q2, j'ai de nouveau fait un excellent départ et j'ai essayé d’en tirer parti pour faire mon tour le plus rapide », a déclaré le champion du monde des pilotes RX de 2018. « J'ai vu que Petter était très, très rapide derrière  moi et j'ai pris le joker au troisième tour pour prendre de l’avance et m’assurer le meilleur chrono. Mais tout d'abord, je suis très heureux d’avoir tenu le rythme à Buxtehude le premier jour, ça ne m’était jamais arrivé en 4 ans, je suis content que le travail paye enfin. »

Timmy Hansen et Kevin Hansen de Peugeot Total terminent quatrième et cinquième de la Q2 et Mattias Eskstrom d’EKS Audi Sport termine sixième. Niclas Gronholm de GRX Taneco, Janis Baumanis de l'équipe STARD, Sébastien Loeb de Peugeot et Guerlain Chicherit de GC Kompetition complètent le top 10 de la Q2.

Dans la dernière manche du Championnat d'Europe FIA de Rallycross Super1600, le leader du Championnat, Rokas Baciuska, signe le meilleur temps à deux reprises, Aydar Nuriev termine deuxième à deux reprises et Timur Shigabutdinov, troisième dans les deux qualifications.