WORLD RX - KRISTOFFERSSON COURONNÉ CHAMPION DU MONDE DE RALLYCROSS AU COTA | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

WORLD RX - KRISTOFFERSSON COURONNÉ CHAMPION DU MONDE DE RALLYCROSS AU COTA

  • gb
  • es
01.10.18.

World RX des États-Unis 2018 - Finale

Le Suédois Johan Kristoffersson, de PSRX Volkswagen Suède, a été couronné Champion du Monde de Rallycross FIA 2018 pour la première édition de la compétition aux Circuit of The Americas (COTA) à Austin, Texas.
 
Le Suédois Kristoffersson met le Championnat du Monde des Pilotes RX hors de portée de ses rivaux en demi-finale de l'épreuve, puis double son coéquipier Petter Solberg, deux fois champion du monde RX, pour enfin remporter la finale.
 
18 500 spectateurs sont venus assister à la première épreuve de World RX aux Etats-Unis et c'est l'ancien champion Solberg - Top Qualifier - et Mattias Ekstrom d'EKS Audi Sport qui s’alignent en première ligne de la grille pour la finale. Solberg prend les choses en main dans le premier virage alors qu'Ekstrom remporte le Monster Energy Supercharge Award pour avoir obtenu le meilleur temps de réaction au départ dans son Audi S1 avant de se diriger droit vers le circuit alternatif.

Parti en deuxième ligne, Kristoffersson double Ekstrom dans le premier virage et se lance à la poursuite des leaders Solberg et Andreas Bakkerud d’EKS. Solberg prend le circuit joker au deuxième tour et reste devant Kristoffersson avant de reprendre la tête de la course au quatrième tour lorsque Bakkerud prend le joker. Kristoffersson passe ensuite en tête sur une erreur de Solberg au cinquième tour, remportant la course devant Solberg et Bakkerud.
 
« L'équipe m'a donné une super voiture ce week-end, je me suis senti très fort dès la première séance d'essais. Puis je me suis retrouvé un peu coincé dans les embouteillages en Q1, ça ne semblait pas super bien parti pour sécuriser le Championnat ici, » explique Kristoffersson. « La Q2 était super, et la voiture était également parfaite en Q3. J'ai remporté la Q4 et en demi-finale, j'ai eu une très bonne stratégie de pneus. Doubler Mattias en finale, c’était crucial pour monter sur le podium, puis Petter a fait une petite, petite erreur et j’en ai profité pour gagner. Je tiens à remercier Petter et toute l'équipe d'avoir rendu cela possible. »
 
Le doublé de l'équipe PSRX Volkswagen Suède lui permet de conforter son avance dans le championnat par équipes. « C'était très serré, j'ai fait une erreur au freinage et voilà. Mais je suis quand même très satisfait de la performance de ce week-end », a dit Solberg. « Félicitations à Johan, je suis très heureux qu'il soit Champion du Monde dans mon équipe. Cela signifie beaucoup pour moi, qu'il ait été aussi cohérent et sans défaillance technique, ça montre aussi l’excellent travail de Volkswagen. Je pense que nous avons fait du bon travail et maintenant j'espère que je serai encore plus fort pour la prochaine course. »
 
Bakkerud remporte son cinquième podium de la saison. « J'avais l'impression d'avoir toutes les chances contre moi ce week-end parce que je partais cinquième, cinquième, quatrième et encore cinquième et j'ai dû utiliser mes nouveaux pneus pour rattraper ça, » a dit Bakkerud. « En demi-finale contre Loeb et Mattias, ils avaient des pneus neufs alors que les miens étaient usés - je sentais que je me rapprochais mais dans les deux derniers tours mes pneus étaient vraiment morts. J'ai fait tout ce que j'ai pu et je suis heureux d'avoir réussi à atteindre la finale et le podium. En ce qui concerne la prochaine manche à Buxtehude (Allemagne), je sais que l'Audi tourne très bien là-bas, nous avons aussi fait du bon travail et je pense vraiment que la lutte pour la deuxième place au classement va être très amusante pour tout le monde. »
 
Sébastien Loeb de Peugeot Total termine quatrième et Ekstrom cinquième après que Timmy Hansen du team Peugeot ait reçu une pénalité de cinq secondes pour un incident en finale avec le pilote Audi.
 
Niclas Gronholm de GRX Taneco et Kevin Hansen de Peugeot Total terminent quatrièmes en demi-finales, la finale leur passant de peu sous le nez. Les deux pilotes de GC Kompetition, le Français Guerlain Chicherit et le Suédois Anton Marklund, se qualifient pour les demi-finales. Chicherit est ralenti par un problème de suspension arrière gauche en demi-finale 1 et Marklund termine sixième en demi-finale 2, juste derrière Kevin Eriksson d’Olsbergs MSE. Janis Baumanis de l'équipe STARD se qualifie également pour les demi-finales et termine 5ème.
 
Timur Timerzyanov de GRX est le premier réserviste pour les demi-finales en 13e position, devant Robin Larsson d’OMSE et Grégoire Demoustier de Sébastien Loeb Racing.

Scott Speed, en Volkswagen Andretti Rallycross, remporte le titre inaugural du Rallycross des Amériques (ARX) en se qualifiant pour la finale de la saison au COTA, avant de terminer deuxième dans la finale derrière Tanner Foust, qui obtient le maximum de points lors de la dernière épreuve de la saison. Le Canadien Steve Arpin remporte son premier podium ARX dans la Ford Focus RS RX de l'équipe Loenbro Hoonigan. Toomas "Topi" Heikkinen et Patrik Sandell de Subaru Rally Team USA terminent quatrième et cinquième et Ken Block se classe sixième mais abandonne à quelques mètres de la ligne de départ de la finale.
 
Dans la catégorie ARX2, Conner Martell remporte le titre lors de la demi-finale de la cinquième manche. Alex Keyes remporte quant à lui deux victoires lors des deux manches alors que Martell et Scott Andersson montent sur le podium en quatrième manche. Fraser McConnell et Christian Brooks complètent le top 3 de la 5ème manche.
 
Paul Bellamy, directeur général du World RX pour IMG, a conclu : « Nous sommes ravis d'avoir organisé la première manche du World Rallycross aux Etats-Unis, en particulier dans une installation de première classe comme le COTA, l’endroit idéal pour ce genre de grands rassemblements. L'accueil que les fans nous ont réservé et la façon dont ils se sont engagés dans la course ont été fantastiques. Il y avait une ambiance radieuse dans le paddock dimanche et nous avons une plate-forme fantastique à développer pour l'avenir du sport aux Etats-Unis. Nous avons eu des groupes de musique de haut niveau comme Ludacris qui a enflammé le COTA samedi soir. Et Volkswagen et Subaru ont organisé des tours de circuit pour les visiteurs. Voilà le genre d'événement moderne que nous organisons pour le public du XXIe siècle. Félicitations à Johan (Kristoffersson) pour avoir remporté le Championnat du Monde des Pilotes de Rallycross de la FIA, il a été un vrai exemple cette année et est un double Champion du Monde vraiment méritant. »