RALLYE AUTOUR DU GLOBE #15 | Federation Internationale de l'Automobile

RALLYE AUTOUR DU GLOBE #15

  • gb
  • es
26.07.19

Les dernières nouvelles des championnats régionaux de rallye

FIA ERT Baltic - Rally Estonia - O. Solberg / P. Johnston

ERT BALTIQUE - RALLYE D’ESTONIE (MANCHE 3/4)

Le Norvégien Oliver Solberg et son copilote britannique Aaron Johnston remportent une nouvelle victoire éclatante dans leur Volkswagen Polo GTi R5 lors de l'avant-dernière manche de l’ERT Baltique en Estonie du 12 au 14 juillet. Deux Škoda Fabia R5 complètent le podium, avec les locaux Rainer Aus et Simo Koskinen en deuxième position et les Finlandais Eerik Pietarinen et Juhana Raitanen en troisième.

Avec des sections très rapides, des sauts impressionnants et une ambiance très colorée, le Rallye d'Estonie a répondu à toutes les attentes. Organisé cette année en tant qu'événement promotionnel WRC, le rallye a accueilli un grand nombre des principaux constructeurs et pilotes WRC du monde - qui ont profité de l'étape baltique pour s'échauffer avant le prochain Rallye de Finlande - ainsi qu'une entrée impressionnante dans la catégorie RC2.

Solberg remporte un nouveau succès dans ce qui s'avère être une saison sensationnelle pour le Norvégien jusqu'à présent, étant devenu le plus jeune vainqueur FIA ERC de l'histoire du rallye letton Liepãja en mai. En Estonie, le fils du légendaire Petter Solberg, 17 ans, est en tête dès la première étape et ne laisse personne l'approcher pendant les quatorze étapes suivantes, gérant son rythme sur 151 kilomètres de compétition pour remporter cinq étapes. Il termine finalement près d'une minute et demie devant le peloton, en septième position au classement général, première R5 derrière six voitures de WRC.

FIA ERT Baltic - Rally Estonia - Pietarinen / J. RaitanenFIA ERT Baltic - Rally Estonia - Spectators

Aus, monté deux fois sur le podium en Estonie lors des dernières éditions, s'assure la deuxième place et la huitième place au classement général, juste derrière Solberg, pour ses débuts dans une voiture R5. Pietarinen signe une performance régulière et se classe troisième et neuvième au classement général, à seulement 1,1 seconde d'Aus. Le Finlandais est maintenant prêt pour le Rallye de Finlande, auquel il participera au volant d’une Škoda Fabia R5 Evo en WRC 2 Pro.

Plus d'informations sur le site web du Rallye d'Estonie. Les photos sont disponibles ici et le classement général de l’ERT FIA ici.

 

ERT FIA DU BENELUX - GTC RALLY, PAYS-BAS (MANCHE 3/5)

2019 ERT Benelux - GTC Rally - Bob de Jong / Bjorn Degandt

Lors du même week-end, le rallye battait également son plein aux Pays-Bas, où se déroulait également le GTC Rally, troisième manche de la série Benelux de l’ERT FIA.

Le héros local Bob de Jong, copiloté par le belge Bjorn Degandt, domine l'épreuve du début à la fin pour remporter sa troisième victoire à domicile avec sa Hyundai i20 R5, 3 minutes devant la Ford Fiesta R5 de ses compatriotes Jasper Van Den Heuvel et Lisette Bakker. Un autre équipage néerlandais, Roald Leemans et Chris Van Waardenburg, complète le podium dans la Citroën DS3 R5, 37,8 secondes derrière.

De Jong débute le rallye avec quatre meilleurs chronos d'affilée et boucle la soirée d'ouverture avec 2 minutes d’avance, qu’il défend avec succès le samedi. Van den Heuvel, qui le poursuit en deuxième position, a moins de chance. Il endommage le train avant de sa voiture sur la troisième étape, perd deux minutes et voit partir en fumée ses espoirs de remporter le rallye. Leemans, jeune champion des Pays-Bas Junior 2017, choisit une approche sage, donnant le maximum chaque fois que c’est possible et pilotant plus prudemment à certains endroits. Il remporte la troisième place après avoir également capitalisé sur la solide expérience de son copilote Van Waardenburg sur les routes de la province du Braband Nord.

La seule concurrente du peloton, Melissa Debackere, subit une crevaison vendredi soir et perd quatre minutes au volant d'une Škoda Fabia R5 avec une jante cassée pour terminer le rallye à la quatrième place.

Voir la galerie de photos ici. Tous les résultats et toutes les informations sont disponibles sur le site web du GTC Rallye et vous pouvez consulter le classement général de l’ERT FIA ici.

 

RALLY DI ROMA CAPITALE, ITALIE - CHAMPIONNAT D'EUROPE DES RALLYES FIA (MANCHE 5/8) & R-GT CUP (MANCHE 6/8)

Championnat d'Europe des Rallyes de la FIA : Basso est de retour avec une victoire de l'ERC à Rome

2019 ERC - Rally di Roma - G. Basso / L. Granai

Le week-end suivant, Rome, majestueuse capitale de l'Italie, a accueilli la cinquième manche du Championnat d'Europe des Rallyes de la FIA (18-21 juillet).

Le héros local du rallye, Giandomenico Basso, copiloté par Lorenzo Granai, remporte sa première victoire en six ans en Championnat d'Europe des Rallyes FIA, le double champion de l'ERC s'impose sur le circuit italien avec une Škoda Fabia R5. Simone Campedelli et sa copilote suisse Tania Canton offrent à la nouvelle Fiesta R5 un premier podium ERC en deuxième position, tandis que les Italiens Andrea Crugnola et Elia Pietro Ometto font leur retour en troisième position avec une deuxième Škoda devant Alexey Lukyanuk et Alexey Arnautov.

Campedelli offre à la toute nouvelle Ford Fiesta R5 challenger de M-Sport son premier ERC à Rome. Malgré des essais limités, le pilote se met rapidement en route et passe de la neuvième à la troisième place après des problèmes de pneus sur la deuxième étape.

Alexey Lukyanuk, qui a rétrogradé le champion en titre de l'ERC d'une place, se classe deuxième après une pénalité de temps.

Campedelli remporte la première victoire d'étape de la Fiesta sur Affile-Bellegra samedi, mais en termes de vitesse pure, personne ne peut rivaliser avec Crugnola, qui menait plus tôt avant qu'une crevaison ne le renvoie en P10. Il remporte ensuite 13 des 16 étapes du rallye pour s'emparer de la tête du classement dimanche, s'adjugeant ainsi la troisième place de Lukyanuk sur le podium final de la super spéciale d’Ostia.

Malgré une pénalité lui ayant coûté sa deuxième place, Lukyanuk est toujours en lice pour le titre, puisque son principal rival, Łukasz Habaj, a un accident le samedi et termine quatrième de la deuxième étape, remportant les points inhérents à sa position.

Le Tchèque Filip Mareš signe une victoire cruciale en ERC1 Junior contre le Britannique Chris Ingram, le duo étant séparé par 17,6s en cinquième et sixième position au classement général. Mareš se dirige maintenant vers la finale de la saison ERC1 Junior - son épreuve ERC à domicile, le Barum Czech Rally Zlín - avec toujours une chance de battre Ingram pour le titre.

Le Polonais Dariusz Poloński remporte l'ERC2 et l'Estonien Ken Torn remporte les ERC3 et ERC3 Junior. Le Russe Nikolay Gryazin, vainqueur de l'ERC1 Junior en 2018, a mené la course après avoir remporté la première étape avant d’aller au crash à l'approche de la seconde.

Consultez la galerie de photos ici. De plus amples informations sont disponibles sur les sites web du Rally di Roma et de l’ERC FIA. Le classement de l’ERC peut être consulté ici.

 

R-GT Cup - Succès pour Poloński

2019 FIA R-GT Cup - Rally di Roma - D. Polonski

Le Rally di Roma était également la cinquième manche de la Coupe FIA R-GT, après le Rallye d'Ypres fin juin en Belgique.

Le rallye RGT voit un podium monopolisé par les Abarth 124 avec le Polonais Dariusz Poloński en tête avec plus de 3 minutes d'avance sur ses rivaux italiens Zelindo Melegaro en deuxième et Andrea Nucita en troisième.

Plus d'informations disponibles sur le site web du Rally di Roma ; consultez la galerie de photos ici et retrouvez le classement de la R-GT Cup ici.

 

ERT FIA CENTRAL - RALLYE WEIZ, AUTRICHE (MANCHE 4/7)

FIA ERT Central - Rallye Weiz - Ondřej Bisaha / Petr Těšínský

L’Autriche a accueilli la quatrième manche sur sept de la série centrale de l’ERT FIA, quatrième édition du Rallye Weiz.

Les Tchèques Ondřej Bisaha et Petr Těšínský remportent la victoire sur les routes de Styrie avec leur Ford Fiesta R5 avec plus de 3 minutes sur la Peugeot 208 T16 des Autrichiens Kevin Raith et Christoph Wögerer, suivis de la 208 R2 des Hongrois László et Victor Ban.

Consultez la galerie photo ici. Tous les résultats et actualités sont disponibles sur le site du Rallye Weiz et vous pouvez consulter le classement général de l’ERT FIA ici.

 

À SUIVRE

 

COUPE D'ASIE FIA APRC - RALLYE DE MEDAN, INDONÉSIE (MANCHE 2/4)

2019 APRC - Rally of Medan Indonesia

Le site indonésien d'Asie du Sud-Est accueille ce week-end la deuxième des quatre manches de la Coupe d'Asie, dans le cadre du Championnat des Rallyes Asie Pacifique (APRC) 2019 de la FIA.

Dernière manche de l'APRC en 2009, elle a longtemps été une étape de la série multi-continentale et a même accueilli deux manches du Championnat du monde des rallyes (WRC) entre 1996 et 1997.

Une nouvelle génération de pilotes ajoute cinq nouvelles voitures à la gamme APRC avec trois Mitsubishi Lancer, l'ancienne Hawkeswood AP4 Mazda 2 et la Peugeot 208 de Fabio Frisiero. Tous en lice pour les éliminatoires de la Coupe d'Asie, c'est la deuxième occasion pour les équipes de confirmer leur admissibilité à la finale en Chine.

Traversant la plantation de Lonsum au nord de Sumatra (la côte nord de l'Indonésie), le rallye emprunte six sections de route découpées en dix spéciales. Le décor oscille entre pinèdes, plantations de canne à sucre et paysages de forêts naturelles, la surface de la route est faite de gravier sur une base d'argile - qui peut devenir très glissante s'il pleut.
Alors que la région équatoriale est actuellement dans sa saison sèche, le temps pour l'événement devrait être nuageux avec des orages quotidiens dans l'après-midi.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site web de l’APRC FIA et sur le site web de l'événement du Rallye de Medan.