RALLYE AUTOUR DU GLOBE #17 | Federation Internationale de l'Automobile

RALLYE AUTOUR DU GLOBE #17

  • gb
  • es
30.08.19

Dernières nouvelles des Championnats de Rallye Régionaux.

La deuxième quinzaine d'août a suscité l'enthousiasme en République tchèque, en Grande-Bretagne, en Bolivie et en Australie, les meilleurs s’affrontant lors de batailles décisives pour remporter les titres des différents championnats régionaux de Rallye FIA.

 

CHAMPIONNAT D'EUROPE DES RALLYES FIA - RALLY BARUM, RÉPUBLIQUE TCHÈQUE (MANCHE 6/8)

Le héros local Jan Kopecký et son copilote Pavel Dresler fêtent leur cinquième victoire consécutive au volant de leur Škoda Fabia R5 Evo lors du difficile Rallye Barum (16-18 août). Leurs compatriotes Filip Mareš et Jan Hloušek prennent la deuxième place, tandis que les Britanniques Chris Ingram et Ross Whittock complètent le podium 100% Škoda Fabia R5.

La victoire de Kopecký est ineluctable. Ses rivaux Alexey Lukyanuk et Nikolay Gryazin - qui utilise le deuxième de ses prix pour sa victoire en ERC1 Junior l'an dernier - rencontrent tous deux des problèmes samedi. Sur la dernière manche, le Tchèque aurait pu se contenter d’un pilotage propre, sans prise de risque inutile. Malgré tout, il remporte deux des six spéciales de dimanche et la victoire avec une marge de 1,5 minute.

Chris Ingram et Filip Mareš s’échangent leurs positions sur presque toutes les spéciales, n’étant séparés que par une poignée de secondes à chaque étape. Au final, c'est Mareš qui l'emporte, avec seulement 0,3 seconde d'avance sur Chris Ingram et Ross Whittock.

La galerie photos du Rally Barum est disponible ici. Trouvez plus d'informations sur l'événement et le Championnat d'Europe des Rallyes de la FIA sur fiaerc.com. Le classement ERC FIA est disponible ici.


ERT FIA CELTIQUE - ULSTER RALLY, ROYAUME-UNI (MANCHE 4/5)

FIA ERT Celtic - Ulster Rally - C. Breen / P. Nagle

Les Irlandais Craig Breen et Paul Nagle ont été à la hauteur de leur statut de ‘favoris’ avec une victoire retentissante sur l'Ulster Rallye. Dans leur Hyundai i20 R5, ils signent le meilleur chrono de cinq des neuf étapes de l'épreuve, ce qui leur permet de remporter la quatrième manche de l'ERT Celtic Series.

Breen persévère malgré des problèmes de réglages affectant la maniabilité de sa voiture pour franchir la ligne d'arrivée avec 20,5 secondes d'avance sur les vainqueurs de l'an dernier de cette même épreuve, Matt Edwards et Patrick Walsh, au volant d'une Ford Fiesta R5. Ils bénéficient de l’accident de Tom Cave sur l'avant-dernière étape alors qu'il occupe la troisième place.

La dernière marche du podium est investie par Callum Devine du comté de Londonderry et son copilote britannique Bryan Hoy. Tout comme Breen, le pilote de la Ford Fiesta R5 est gêné par des problèmes de maniabilité et un problème technique en début d'épreuve, mais parvient à signer de solides chronos sur les derniers kilomètres de la course. Le Gallois Meirion Evans (Skoda Fabia R5) et Alastair Fisher (Ford Fiesta R5) complètent le top cinq.

Voir les photos de l’événement ici. Plus d'informations sur le site web de l'Ulster Rallye. Le classement FIA ERT Celtic peut être consulté sur fia.com.


FIA CODASUR - RALLYE DE SANTA CRUZ, BOLIVIE (MANCHE 4/5)

2019 CODASUR - Rally de Santa Cruz, BOL - M. Bulacia Jr. / F. Roca

Les boliviens Marco Bulacia Jr. et Fabricio Roca remportent une victoire remarquable à domicile le week-end dernier au Rallye de Santa Cruz, quatrième manche du Championnat des rallyes FIA CODASUR. Le Paraguayen Gustavo Saba et son copilote argentin Fernando Mussano prennent la deuxième place au volant de la Volkswagen Polo GTI R5, tandis que le duo paraguayen Alejandro Galanti et Marcelo Toyotoshi décroche la troisième place en Toyota Etios R5.

Bulacia Jr. est le plus rapide sur 13 des 15 spéciales en gravier au volant de sa Škoda Fabia R5, il parvient à tenir en échec ses rivaux d'Amérique du Sud - Bolivie, Paraguay, Argentine et Brésil - pour remporter sa première victoire CODASUR au rallye de Santa Cruz.

Le jeune talent bolivien se fait une frayeur dimanche lorsqu’il heurte un talus dans la première passe de l’ES13 sur gravier, perdant une poignée de secondes.

Saba profite de l'occasion pour signer le meilleur chrono et sa seule victoire d'étape de la journée, en plus de deux autres la veille, dont une à égalité avec Bulacia.

Saba termine deuxième au classement général, à 1m26.0s de Bulacia, bien qu'il ait eu des problèmes dans la dernière étape, l’ES17, lorsque l'arbre de transmission de sa voiture le lâche, le laissant avec juste la traction avant.

Galanti tient un rythme soutenu et remporte des points cruciaux dans sa candidature pour le titre FIA CODASUR, qui sera décerné en novembre en Uruguay. Il prend également l'avantage sur le concurrent local Roberto Saban, qui prend la quatrième place avec sa Škoda, bien qu'il ait été plus rapide que Galanti dans quatre étapes sur six.

Le Championnat des Rallyes CODASUR 2019 reprendra avec la dernière manche, le Rally del Atlántico (29 novembre-1er décembre) à Minas, Uruguay.

Visitez la galerie de photos de l'événement et trouvez des informations sur le Rallye de Santa Cruz sur le site web de l'événement. Le classement de la FIA CODASUR peut être consulté ici.

 

FIA APRC PACIFIC CUP - PEDDERS EUREKA RUSH, AUSTRALIE (MANCHE 4/4)

FIA APRC - Pacific Cup - Pedders Eureka Rush - H. Bates / J. McCarthy

Victoire du rallye pour Bates, Coupe du Pacifique pour Paddon

L'Australien Harry Bates et son copilote John McCarthy remportent le rallye Pedders Eureka Rush au volant de leur Toyota Yaris AP4, tandis que le Néo-Zélandais Hayden Paddon signe la victoire de la Pacific Cup.

La dernière manche de la série Pacifique, dans le cadre du Championnat des Rallyes Asie-Pacifique de la FIA (APRC), couvrait les routes à travers les terres autrefois riches en or de Victoria, en Australie. Ayant débuté par deux répétitions d’une Spéciale le samedi soir, les huit épreuves restantes ont été disputées le dimanche.

Le Néo-zélandais Hayden Paddon et sa copilote Samantha Gray ont fait monter les enchères en participant à la dernière manche de la Pacific Cup avec la Hyundai i20 R5. Après la victoire des deux manches d'ouverture, le vainqueur de la troisième manche, Harry Bates, se retrouve presque à égalité pour le titre. Mais avec un point d’avance, Paddon et Gray sont pour l'instant en tête.

Après avoir signé les meilleurs chronos des trois premières étapes, leur progression est bloquée sur la quatrième alors que Paddon est victime d'une avarie de direction.

Au même stade, la Subaru de Molly Taylor et Malcolm Read heurte un arbre. L'équipage parvient à continuer, mais perd du temps et termine avec plus de 4 minutes de retard sur le vainqueur du rallye. Les frères Harry et Lewis Bates prennent la tête du peloton dans leur Toyota respective.

La deuxième moitié de la journée, disputée en deuxième manche, permet à Paddon et Taylor de remonter. Taylor n’est pas au maximum de sa vitesse, mais Paddon remporte confortablement trois des quatre étapes restantes ainsi que le titre.

En plus de la victoire du rallye, le copilote de Bates, John McCarthy, fête son titre de champion de la Coupe du Pacifique des copilotes.

La prochaine et avant-dernière manche de l'APRC revient dans l'hémisphère nord pour le Rallye de la Coupe d'Asie Hokkaido, Japon, les 21-22 septembre.

Pour plus d'informations, veuillez visiter le site web de l'événement Pedders Eureka Rush et la page FIA APRC. Le classement FIA APRC peut être consulté ici.

 

À VENIR

Ce week-end, le rallye se rend au Mexique et au Liban.

 

CHAMPIONNAT DE RALLYE FIA NACAM - RALLYE SIERRA JUAREZ, MEXIQUE (MANCHE 4/5)

2019 NACAM - Rally Sierra Juarez, Mexico

Vendredi 30 et samedi 31 août, le district d’Oaxaca, au sud du Mexique, accueillera l'avant-dernière manche du Championnat des Rallyes FIA NACAM, avec huit spéciales sur tarmac, totalisant 117,04 kilomètres de compétition.

L'actuel leader du championnat et pilote d’une Škoda Fabia R5 Ricardo Triviño devra faire face à une forte concurrence avec des rivaux comme Javier Ortuño et Ricardo Cordero Jr en Mitsubishi Lancer Evo, ou encore Alejandro Pimentel en Volkswagen Golf.

Consultez le site Web de l'événement pour plus de détails.

 

CHAMPIONNAT DE RALLYE FIA MOYEN-ORIENT - RALLYE DU LIBAN (MANCHE 3/5)

FIA MERC - Rally of Lebanon

Le Rallye du Liban est la troisième des cinq manches du Championnat des Rallyes du Moyen-Orient de la FIA.

La 42ème édition de l'épreuve se déroulera en 12 étapes sur une distance totale de 240,02 kilomètres sur le tarmac, avec un quartier général basé sur le front de mer de la capitale, Beyrouth.

Le Qatari Nasser Al-Attiyah, copiloté par le Français Mathieu Baumel, tentera de remporter le titre pour la première fois de sa carrière en Volkswagen Polo GTI R5 pour mettre un terme à la domination des pilotes libanais depuis 2002. Mais le multiple champion du MERC peut compter sur une forte résistance, en particulier de la part de Roger Feghali, 14 fois vainqueur de l'épreuve, qui a occupé la première place en 2007 et 2008.

Avec une forte participation de 23 voitures, les équipages de toute la région du Moyen-Orient - Qatar, Liban, Koweït, Oman et Arabie Saoudite - s'affronteront pour la victoire.

Vous pouvez visiter le site web du Rallye du Liban pour plus d'informations.