RALLYE AUTOUR DU GLOBE #13 | Federation Internationale de l'Automobile

RALLYE AUTOUR DU GLOBE #13

  • gb
  • es
04.07.19

Dernières nouvelles des championnats de rallye régionaux.

ERC FIA – RALLYE DE POLOGNE (MANCHE 4/8)

 

La première victoire de Lukyanuk en ERC 2019 renforce la défense du titre européen en Pologne.

 

2019 FIA ERC - Rally Poland - Jari Huttunen / Mikko Lukka

Après avoir pris le dessus sur Huttunen après la deuxième étape, Lukyanuk ne s’est plus retourné, remportant la neuvième victoire de sa carrière et première de 2019 par 59,8 secondes. Son rival finlandais joue la carte de la sécurité et s'assure la deuxième place, conservant un taux de podium de 100 pour cent en ERC3 Junior depuis qu'il est passé en 4 roues motrices.

Le leader du championnat, Habaj, ajoute un autre trophée à son impressionnant palmarès 2019 et reste en tête du classement ERC, 11 points devant Lukyanuk.

Malgré une crevaison lui ayant fait perdre plus d’une minute, le Tchèque Filip Mareš remporte tout de même la victoire dans la catégorie ERC1 Junior et prend la quatrième place au classement général, restant ainsi dans la course au titre alors que Chris Ingram (Toksport WRT) abandonne sur la section de route entre les ES13 et ES14 à cause d’une fuite d'eau.
 

Alonso remporte une victoire "parfaite" en ERC2

 

2019 ERC - Rally Poland - Juan Carlos Alonso / Juan Pablo Monasterolo

Juan Carlos Alonso signe une superbe victoire dans la catégorie ERC2 du Championnat d'Europe des Rallyes FIA, augmentant son avance sur son rival Zelindo Melegari qui termine second dans sa Mitsubishi Lancer Evo X. Le compatriote de Melegari, Andrea Nucita, complète le podium en Abarth 124 Rally R-GT.

 

Ken Torn bouscule le classement de l’ERC3

2019 ERC - Rally Poland - Ken Torn / Kauri Pannas

Ken Torn consolide son statut de prétendant au titre de champion FIA ERC3 Junior en remportant sa deuxième victoire consécutive au Rallye de Pologne en Ford Fiesta R2T19, battant le nouveau leader Sindre Furuseth dans sa Peugeot 208 R2.

Consultez les photos du Rallye de Pologne ici.

Ici, la vidéo de la Bataille d’Alexey Lukyanuk jusqu’à la victoire.

Et pour le classement de l’ERC, rendez-vous sur ce lien.

À suivre à l’agenda ERC : Rallye de Rome, Italie, 19-21 juillet.


ERT FIA DES BALKAN – RALLYE SLIVEN, BULGARIE (MANCHE 4/5)

 

2019 ERT Balkan - Rally Sliven - Miroslav Angelov / Georgi Gadzhev

Les héros locaux du rallye, Miroslav Angelov et Georgi Gadzhev, remportent le 39e Monbat Rallye Sliven, avant-dernière manche de l’ERT des Balkans, devant leurs rivaux roumains Dan Girtofan et Tudor Marza. Un autre duo local, Yordan Atanasov et Yanaki Yanakiev, complète le podium en Mitsubishi Evo 9.

Angelov remporte 10 étapes spéciales sur 11 pour ne laisser aucun doute sur sa domination. Il termine avec plus d'une minute d'avance sur son plus proche rival Girtofan. Atanasov, en troisième place, prend la tête de la catégorie ERT2.

Grigor Grigorov et Martin Milushev remportent une victoire convaincante dans la catégorie ERT3 2 roues motrices dans une Peugeot 208 R2. L'équipage bulgare tient un rythme soutenu lors de la deuxième journée pour prendre la quatrième place au classement général.

La série FIA ERT Balkan prendra fin en septembre du 26 au 29 en Serbie, et sera la dernière occasion pour les concurrents de la région de se qualifier pour la finale ERT lors du Rallye International du Valais, du 16 au 19 octobre.

Consultez les photos du rallye ici et le classement général de l’ERT des Balkans ici.


ERT BENELUX FIA – RALLYE D’YPRES, BELGIQUE (MANCHE 2/5)

 

Craig Breen mène le triplé Volkswagen au Rallye d’Ypres

2019 FIA ERT Benelux - Rally Ypres - Craig Breen / Paul Nagle

La Belgique a accueilli la deuxième manche de la série Benelux de l’ERT FIA au Rallye d'Ypres.

Sous une chaleur écrasante, les pilotes Volkswagen monopolisent le podium, avec le duo irlandais composé de Craig Breen et Paul Nagle en tête. Le Néerlandais Kevin Abbring et sa copilote belge Véronique Hostens sont en deuxième place, suivis des pilotes locaux Kris Princen et Bram Eelbode, tous trois au volant d'une Polo GTI R5.

Breen, le favori de l'épreuve, remporte neuf des 23 spéciales lors de sa première sortie en Volkswagen et, après 277,88 kilomètres de compétition contre la montre, termine 45,7 secondes devant Abbring, qui signe le meilleur temps sur neuf spéciales. C'est la première victoire de Breen au Rallye d'Ypres.

Abbring - l'ancien coéquipier de Breen chez Peugeot à leur époque en ERC - est en tête dès les trois premières étapes du rallye, mais perd son avantage vendredi soir suite à une petite erreur ayant entraîné une crevaison, ce qui lui fait perdre 17 secondes. Aux côtés des stars invitées, le champion de Belgique en titre Kris Princen termine troisième, à moins d'une minute du vainqueur du rallye et près de deux minutes devant ses compatriotes Freddy Loix et Pieter Tsjoen, quatrième et meilleur équipage non-Volkswagen dans leur Škoda Fabia R5.

En plus de la bataille pour les premières places du Rallye d'Ypres, le public a pu voir le duo belge de Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul remporter la compétition Ypres Rally Masters au volant d’une Hyundai i20 Coupé WRC officielle.

Les photos du rallye ici. Le classement de l’ERT BENELUX est disponible sur ce lien.

 

CHAMPIONNAT RALLYE NACAM FIA – RALLYE INTERNATIONAL BAIE DES CHALEURS, CANADA (MANCHE 3/5)

 

2019 FIA NACAM - Rallye Baie-des-Chaleurs - R. Trivino / M. Marti

Le Mexicain Ricardo Triviño et son expérimenté copilote espagnol Marc Marti ont remporté le Rallye Baie-des-Chaleurs à New Richmond, Québec, le week-end dernier lors de la troisième manche du Championnat FIA NACAM des rallyes. L'équipage en Škoda Fabia R5 s'est forgé une solide avance au cours de la première journée de compétition, portant son avance à 27 minutes à l'issue du rallye. Le duo mexicain Javier Ortuño et Lorenzo Goicoechea prend la deuxième place en Mitsubishi Lancer Evo X, se hissant également d'une marche dans le classement général du NACAM.

Triviño, l'actuel leader du championnat à deux journées de la fin, a clairement dominé le peloton avec un parcours presque sans faute. Il remporte 17 des 18 étapes chronométrés de la série nord-américaine, ne concédant qu'une seule victoire d'étape à son compatriote Ricardo Cordero Jr, qui a ensuite abandonné suite à un problème moteur sur sa Citroën DS3 R5.

Jason Bailey, pilote de rallye local dans une Ford Fiesta à deux roues motrices, a fait face à un problème technique similaire et n'a pas réussi à atteindre l'arrivée de l'épreuve canadienne.

Le Mexique accueillera les deux derniers tours de la série NACAM : Rallye Sierra Juarez à la fin du mois d'août et la dernière épreuve, le Rallye Colima, en novembre.

Consultez le classement du rallye NACAM ici.


À SUIVRE

CHAMPIONNAT D’AFRIQUE DES RALLYES – RALLYE SAFARI KENYA, (MANCHE 4/7)

2018 ARC - Safari Rally Kenya

Le Kenya accueille cette semaine la 67ème édition du légendaire Safari Rallye, quatrième manche du Championnat d'Afrique des Rallyes de la FIA et épreuve candidate au Championnat du Monde des Rallyes 2019.

Sillonnant les lacs de la Vallée du Grand Rift, le rallye parcourra un total de 796,86 kilomètres, dont 292,93 kilomètres de compétition sur 14 étapes.

Une trentaine d'équipages s'attaqueront au défi kenyan et les plus grandes stars du rallye africain sont attendues au rendez-vous. Le héros national Manvir Baryan, actuel leader du championnat et multiple champion ARC, sera l'homme à battre. Le pilote Škoda Fabia R5 a remporté deux des trois dernières manches de l'ARC et tentera de remporter une nouvelle victoire.

Le compatriote de Baryan, Onkar Rai, sera au volant d'un autre Škoda Fabia R5, tandis que le Zambien Leroy Gomes lancera sa Ford Fiesta R5 sur les routes du Kenya. Ils affronteront un solide peloton de Mitsubishi Evo X et Subaru Impreza.

L'édition de cette année débutera par une Super Spéciale de 4,5 km dans le stade Kasarani de Nairobi, qui offrira aux fans de la capitale la chance de voir les voitures s'affronter dans la ville. Les équipages se dirigeront ensuite vers le nord à partir du parc d'assistance le long du lac Naivasha.

Le Safari Rallye a fait partie du Championnat du Monde des Rallyes jusqu'en 2002 et les Britanniques Colin McRae et Nicky Grist en ont été les derniers vainqueurs. Il a été considéré comme l'un des rallyes les plus difficiles de la série en raison de ses conditions difficiles, dont une météo en constante évolution et des routes très difficiles. En 2003, le Safari Rally est devenu une manche du Championnat d'Afrique des Rallyes FIA.

Plus d’informations sur le site web de l'évènement.