WTCR - MULLER ET PRIAULX L’EMPORTENT POUR LYNK & CO À MACAO, ALORS QUE LA MALAISIE ET SEPANG S’APPRÊTENT À RECEVOIR LA CONFRONTATION POUR LE TITRE | Federation Internationale de l'Automobile

WTCR - MULLER ET PRIAULX L’EMPORTENT POUR LYNK & CO À MACAO, ALORS QUE LA MALAISIE ET SEPANG S’APPRÊTENT À RECEVOIR LA CONFRONTATION POUR LE TITRE

  • gb
  • es
17.11.19

WTCR - Course de Macao - Course 2 & 3

*Michelisz mène la lutte à quatre pour les lauriers du #RoadToMalaysia *Guerrieri, Muller et Björk fermement dans la course au titre, tenant dans 11 points en vue de Sepang 

*Björk et Ceccon rejoignent Muller sur le podium de la Course 2, Priaulx remporte la Course 3 

*Le ‘roi de Macao’ Huff se classe deuxième de la Course 3, Vernay complète les trois premiers

 

WTCR FIA, Course de Macao : Rapport de course*, 17 novembre WTCR - FIA World Touring Car Cup présentée par OSCARO 2019, manches 25, 26 et 27 sur 30, Circuit de Guia, 14-17 novembre 

Andy Priaulx marque une première victoire en WTCR - FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO dans les rues de Macao, complétant un week-end de rêve pour Lynk & Co, marque chinoise ayant fourni les trois champions de la course.

Yvan Muller signe deux victoires pour Cyan Racing, ce qui lui a permet de s'imposer lors de la super-finale de la saison, qui se déroulera le mois prochain sur le circuit international de Sepang, où il affrontera Norbert Michelisz, Esteban Guerrieri et Thed Björk pour remporter le plus grand prix du monde du tourisme automobile.

Michelisz (BRC Hyundai N Squadra Corse) quitte Macao sur le #RoadToMalaysia avec un mince avantage de neuf points sur Guerrieri (ALL-INKL.COM Münnich Motorsport) après un bon week-end pour les deux pilotes malgré la difficulté.

Le Hongrois Michelisz termine deuxième de la Course 1 avant de se battre en P10 et P12 dans les deux courses du dimanche - un accident en seconde qualification de Q1 lui fait perdre l'espoir d'un meilleur score. Guerrieri, quant à lui, abandonne lors de la Course 1 mais termine quatrième de la Course 2 et en P10 de la Course 3. Il devait prendre le départ de la Course 2 en pole DHL, mais reçoit une pénalité et termine 4ème.

Muller (Cyan Racing Lynk & Co) convertit sa pole DHL des qualification en victoire dans la Course 1, et continue avec une belle remontée de la cinquième à la première place dans la Course 2. Sixième de la Course 3, il a deux points de retard sur Guerrieri et 11 sur Michelisz.

Kevin Ceccon (Team Mulsanne) se remet de sa déception lors de la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan pour terminer deux fois dans les trois premiers dans son Alfa Romeo Giulietta TCR.

Rob Huff termine quatrième de la Course 1, mais sa quête d'une 10e victoire record de la Macau Guia Race est anéantie après n’avoir pas réussi à convertir sa Pole DHL de la Course 3 en victoire pour SLR VW Motorsport. Il termine deuxième avec Jean-Karl Vernay troisième pour Leopard Racing Team Audi Sport. Johan Kristoffersson, double champion du monde FIA de Rallycross, est la meilleure recrue de Macao avec une cinquième place dans la Course 2 et une quatrième place dans la Course 3 pour Volkswagen SLR.

Nicky Catsburg (BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team) remporte le TAG Heuer Best Lap Trophy pour sa charge dans la Course 2, tandis que Billy Lo est le meilleur des pilotes wildcard, le bosniaque atteint la P23 dans la Course 1.

Tom Coronel entre deux fois dans le top 15 pour Comtoyou DHL Team CUPRA Racing alors que Luca Engstler marque ses premiers points WTCR / OSCARO dans la Course 3, ayant été appelé pour remplacer Augusto Farfus chez BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team.

RAPPORT DE COURSE 3 : PRIAULX BAT HUFF POUR UNE PREMIÈRE VICTOIRE EN WTRC 

Andy Priaulx remporte sa première WTCR - FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO après avoir battu son compatriote britannique Rob Huff dans une course 3 tendue.

Le pilote du team Cyan Performance Lynk & Co prend le départ en pole DHL pour prendre la tête de la ligne. Il retient un train de quatre voitures pendant les 11 tours de la course pour s’assurer une première victoire enWTCR / OSCARO, dédiée à sa fille Daniella qui a 16 ans aujourd'hui.

Huff était déçu de manquer ce qui aurait été sa 10ème victoire à Macao, mais a félicité son rival. « C'était un départ normal - j'ai toujours eu du mal à sortir la Golf de la trajectoire. C'est comme ça. On était dans la ligne droite, comme toujours. Mais c'était une bonne course et être battu par Andy, ça ne me dérange pas vraiment. C'est toujours agréable de courir avec lui. »

Pendant ce temps, la course au titre #RoadToMalaysia s'est encore resserrée après un week-end de course très tendu. Norbert Michelisz, leader des points, termine là où il a commencé en P12, avec son plus proche rival Esteban Guerrieri en P10 et Yvan Muller, double vainqueur à Macao, sixième. Michelisz n'a plus que neuf points d'avance sur Guerrieri, tandis que Muller compte deux points d'avance en amont de la WTCR Race of Malaysia pour la superfinale de la saison.

Priaulx a travaillé dur pour remporter sa victoire, Huff l'ayant suivi de près pendant la majeure partie de la course. Mais le pilote Lynk & Co vient de prendre l'avantage sur la Golf dans les longues lignes droites, avec Jean-Karl Vernay, troisième dans son Audi Sport RS 3 LMS Leopard Racing Team qui a mis la pression sur Huff tour après tour au niveau du freinage de Lisboa. Johan Kristoffersson (SLR Volkswagen) complète le train de quatre voitures à l'avant pour terminer sur une note forte pour sa première visite à Macao.

Thed Björk court seul en cinquième position pendant une bonne partie de la course, mais dans le dernier tour, sacrifie sa position et ses points en s’écartant pour laisser passer Muller. Nicky Catsburg de BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team prend la cinquième place, Muller la sixième et Björk la septième place.

Le quatrième Lynk & Co de Yann Ehrlacher boucle un week-end réussi pour la marque de course chinoise avec une huitième place, devant l’Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR Mulsanne de Kevin Ceccon. Guerrieri complète le top 10 au terme d'un week-end difficile pour ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, mais reste fermement dans la course au titre, neuf points derrière Michelisz.

Tom Coronel est en P11 pour Comtoyou DHL Team CUPRA Racing, devant Michelisz. Niels Langeveld de Comtoyou Team Audi Sport termine en P13, Luca Engstler de BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team et Frédéric Vervisch de Comtoyou Team complètent les points.

RAPPORT DE COURSE 2 : MULLER GAGNE À MACAU 

Yvan Muller remporte sa deuxième victoire de la WTCR Race of Macau après avoir mené le doublé Cyan Racing Lynk & Co avec son coéquipier Thed Björk dans la course 2 en grille inversée.

La victoire de Muller, qui fait suite à son triomphe dans la Course 1 samedi, signifie que le Français est encore en tête dans la course aux points du #RoadToMalaysia. Le leader Norbert Michelisz termine en P10, avec Esteban Guerrieri en quatrième position - ce qui laisse le Hongrois 11 points devant l'Argentin, et Muller à six points seulement de l'Argentin.

Le résultat a été signé dès le départ. Yann Erhlacher et Björk, vainqueurs de la pole DHL, parviennent à s'échapper dans leurs Lynk & Co, tandis que Muller remonte de la cinquième place pour dépasser Guerrieri, puis Kevin Ceccon, troisième, bien avant que le peloton ne passe Lisboa.

Puis, au cours de ce premier tour, Ehrlacher et Björk laissent tous deux passer Muller, lui assurant la victoire ainsi que celle de Lynk & Co.

Troisième à la fin du premier tour, Ehrlacher perd une place au profit de Guerrieri et retombe encore plus bas dans l'ordre avec une erreur dans Lisbonne, où Guerrieri fait une manœuvre impressionnante. Mais la Honda Civic Type R TCR ALL-INKL.COM Münnich Motorsport de Guerrieri ne tient pas longtemps à la troisième place. Au troisième tour, l’Alfa Romeo Giulietta Team Mulsanne de Ceccon le double pour remporter son deuxième podium du week-end, après une troisième place pour l'Italien dans la Course 1.

Guerrieri est ensuite confronté à un défi de taille engagé par Nicky Catsburg, du team BRC Hyundai N LUKOIL Racing. Le Néerlandais tente un dépassement dans le dernier tour, mais Guerrieri tient bon. Puis Catsburg sacrifie sa course et retombe au classement pour permettre à Michelisz de marquer plus de points et termine en P10.

Derrière Guerrieri, Johan Kristoffersson, d’SLR Volkswagen termine cinquième, devant Erhlacher et la quatrième Lynk & Co d'Andy Priaulx. Frédéric Vervisch de Comtoyou Team Audi Sport se classe huitième, devant Jean-Karl Vernay et Michelisz de Leopard Racing Team Audi Sport.

Gabriele Tarquini (BRC Hyundai N Squadra Corse) termine en P11, devant Catsburg, Tom Coronel (Comtoyou DHL Team CUPRA Racing), Rob Huff (SLR VW Motorsport) et Mikel Azcona de PWR Racing, dernier dans les points en P15.

Niels Langeveld est retardé dans une collision au premier tour dans Lisbonne, où Mehdi Bennani et Attila Tassi sont également allés au contact plus tard dans la course.

COURSE 1 : MULLER, MAÎTRE DE MACAO BAT MICHELISZ 

Yvan Muller convertit sa Pole DHL en victoire dans la Course 1 de la WTCR Race of Macau, alors que Norbert Michelisz mène le classement de la WTCR - FIA World Touring Car Cup présentée par OSCARO.

Muller de Cyan Racing Lynk & Co prend un bon départ sans être jamais sérieusement menacé par Michelisz, tous deux en quête des points du #RoadToMalaysia. Kevin Ceccon, du team Mulsanne, classe son Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR sur la dernière marche du podium alors qu'Andy Priaulx sacrifie sa troisième place au profit de son coéquipier Lynk & Co et candidat au titre, Thed Björk.

Dès le départ, Priaulx et son coéquipier Yann Ehrlacher travaillent de concert pour reléguer Ceccon, alors quatrième, à la cinquième place, alors que Björk se classe septième derrière Rob Huff. Björk, parti troisième au classement, gagne ensuite une place lorsqu’Ehrlacher sacrifie sa course en lui cédant la position, ce qui profite également à Ceccon et Huff.

Priaulx fait un sacrifice similaire au dernier tour. Il passe de la troisième à la sixième place, permettant à Björk de terminer cinquième derrière Ceccon et Huff.

Esteban Guerrieri, qui débute la journée avec un léger avantage de deux points en tête du classement, fait une mauvaise course dans sa Honda Civic Type R TCR ALL-INKL.COM Münnich Motorsport. L’Argentin est contraint de repartir de l'arrière après un changement de moteur, mais sans espoir de marquer des points, abandonne après être rentré au stand.

Michelisz devance désormais Guerrieri de 18 points devant Muller et Björk avec encore de nombreux points disponibles lors des courses 2 et 3 de dimanche.

Parmi les leaders, Frédéric Vervisch de Comtoyou Team Audi Sport fait la plus belle remontée, étant parti de la P11 sur la grille pour terminer septième derrière Priaulx et devant Ehrlacher et Gabriele Tarquini de BRC Hyundai N Squadra Corse. La Hyundai i30 N TCR de Nicky Catsburg complète le top 10.

Dans les points, on retrouve Johan Kristoffersson (SLR Volkswagen), Aurélien Panis (Comtoyou DHL Team CUPRA Racing, Robert Dahlgren (PWR Racing), Néstor Girolami et Tiago Monteiro (KCMG) en P15), le nouveau pilote WTCR / OSCARO.

La WTCR Race of Macau constitue la seconde partie de la légendaire course Suncity Groupe Macao Guia Race. Avant le début de la course, le #WTCR2019SUPERGRID s'est réuni pour soutenir la Journée mondiale du souvenir des victimes de la route. (Voir image jointe)


CITATIONS DES VAINQUEURS DE LA COURSE 1

Yvan Muller (Cyan Racing Lynk & Co), Lynk & Co 03 TCR « Tout peut arriver à Macao et le plus important est de bien se qualifier, puis de prendre un bon départ et faire un bon premier tour. Ensuite, il faut réussir à aller vite mais ne pas commettre d’erreurs, surtout avec quelqu'un comme Norbi sur le dos, un pilote rapide et sûr. J'ai juste gardé l'écart dont j'avais besoin pour rester leader sans prendre trop de risques, car sur cette piste, même quand on ne prend pas de risques, on peut chuter. Il y a toujours de la pression. Même quand on est seul, il y a de la pression à Macao, mais surtout quand on a un garçon rapide comme Norbi aux trousses ! Encore une fois, il y a deux aspects dans une course. D'abord, il faut avoir un bon rythme et ne pas faire d'erreurs, et ensuite, conserver ses poursuivants derrière soi. »

Course 2 : Yvan Muller (Cyan Racing Lynk & Co), Lynk & Co 03 TCR « Ce fut un départ fantastique. Je savais que si je voulais avoir l'opportunité de gagner, je devais dépasser l'Alfa et la Honda, puis je savais que c'était mes coéquipiers devant et que la place serait libre, donc j'étais très concentré sur ça. Mais parfois on fait un départ fantastique, parfois non et on ne sait pas vraiment pourquoi, mais celui-ci a été un bon départ. Nous l’avons su de suite, parce qu'ils menaient le doublé avec Thed, que si c'était le cas au premier virage, Yann laisserait Thed passer et si je les rejoignais, je les dépasserais tous les deux. Et c'est arrivé et merci beaucoup à Thed et Yann parce que cette victoire aurait pu être la leur. »

Course 3 : Andy Priaulx (Cyan Performance Lynk & Co), Lynk & Co 03 TCR « Je suis vraiment content que ce soit fait. J'avais Rob derrière moi jusqu'au bout et ce gars est assez spécial sur ce circuit, alors j'ai travaillé dur pendant toute la course. Mais je suis ravi de gagner ma première course de l'année. J'ai eu une grosse déception à Ningbo, mené pendant presque toute la course et perdu dans les deux derniers tours, mais quand même... Merci à tout le monde et à l'équipe pour m'avoir soutenu. C'est bien d’avoir réussi. C'est un championnat difficile et je suis vraiment heureux d'avoir réussi à gagner une course. Il y a toujours un souci [à propos des commandes de l'équipe], mais je suis juste très fier que l'équipe m'ait soutenu. Christian [Dahl] est très bon pilote et il veut être numéro un. C'est ce qu'il veut par-dessus tout. C'était spécial d'être en tête ici, avec Rob qui m'a poussé jusqu'au bout et JK juste derrière, alors j'ai dû pousser comme un fou et je n'ai pensé à rien d'autre. J'ai toujours mon Bouddha avec moi dans mon sac depuis 2005. Je ne peux plus le porter pour les courses parce que vous n'avez pas le droit de porter des colliers ou quoi que ce soit, mais aujourd'hui j'ai deux porte-bonheur : J'ai le Bouddha avec moi et c'est le 16ème anniversaire de ma fille. Chaque année, je rate son anniversaire. Elle est née quand je courais à Macao, elle est arrivée un mois plus tôt et c'est aujourd'hui son 16ème anniversaire, donc c'était une victoire dédiée à ma fille. »

Rappel des résultats 

DHL Pole Position Course 1 : Yvan Muller (FRA) Lynk & Co 03 TCR 

Course 1 vainqueur : Yvan Muller (FRA) Lynk & Co 03 TCR 

Course 1 meilleur tour : Frédéric Vervisch (BEL) Audi RS 3 LMS 

DHL Pole Position Course 2 : Yann Ehrlacher (FRA) Lynk & Co 03 TCR 

Course 2 vainqueur : Yvan Muller (FRA) Lynk & Co 03 TCR 

Course 2 meilleur tour : Nicky Catsburg (NLD) Hyundai i30 N TCR 

DHL Pole Position course 3 : Rob Huff (GBR) Volkswagen Golf GTI TCR 

Race 3 vainqueur : Andy Priaulx (GBR) Lynk & Co 03 TCR 

Course 3 meilleur tour : Andy Priaulx (GBR) Lynk & Co 03 TCR 

Meilleur tour Trophée Tag Heuer : Nicky Catsburg (NLD) Hyundai i30 N TCR 

Meilleur pilote TAG Heuer : Yvan Muller (FRA) Lynk & Co 03 TCR 

 

Résultats provisoires et classement : https://www.fiawtcr.com/event/wtcr-race-of-macau-2019/

À suivre :
WTCR Race of Malaysia, Circuit International de Sepang, du 12 au 15 décembre (dans le cadre de l’évènement Races of Malaysia, qui comprend également le Championnat du monde d'endurance FIM pour motos) : https://www.fiawtcr.com/race-of-malaysia-double-header/

*Les résultats des courses 2 et 3 sont provisoires et peuvent changer.