ETRC - HAHN & KISS L’EMPORTENT AVEC UNE SUPERBE COURSE À JARAMA | Federation Internationale de l'Automobile

ETRC - HAHN & KISS L’EMPORTENT AVEC UNE SUPERBE COURSE À JARAMA

  • gb
  • es
05.10.19

ETRC - Course de Jarama 2019 - Courses 1 & 2 

Jochen Hahn et Adam Lacko font une journée réussie pour la dernière course de l’ETRC 2019 qui s'est déroulée aujourd'hui au circuit de Jarama.
 
Récemment couronné, le champion Hahn remporte sa première victoire convaincante de la journée après avoir converti sa pole position en 13ème victoire de la saison 2019 au volant de son IVECO Hahn Racing.

 
La deuxième course de 12 tours a vu deux départs, et Lacko réussir une manœuvre spectaculaire sur Jose Rodrigues pour prendre les 10 points.
 

Course 1
Jochen Hahn remporte la première course ETRC FIA du week-end après un pilotage spectaculaire au circuit de Jarama cet après-midi.
 
Le champion récemment couronné a mené Antonio Albacete jusqu’au drapeau à damier pour remporter sa 13e victoire de la saison à ce jour.

Pour Hahn, cette victoire restera à jamais spéciale, car elle intervient deux jours seulement après le décès de son père, Konrad Hahn, qui avait été une force motrice derrière la formation et le développement de Hahn Racing pendant plus de 20 ans.
 
Un hommage approprié au populaire 'Conni' Hahn, son fils menant devant le champion local Albacete.
 
Sascha Lenz remporte une confortable troisième place dans son MAN SL Trucksport30 et parvient à gérer son rythme jusqu’à l’arrivée.
 
Alors que les trois premières places laissent un écart raisonnable entre les protagonistes, la lutte pour la quatrième place a diverti la foule tout au long des 12 tours de la rencontre.
 
Steffi Halm de l'équipe Schwabentruck mène un train de camions comprenant Adam Lacko de Buggyra Racing et le Mercedes-Benz Tankpool24 Racing de Norbert Kiss.
 
Le trio est au coude à coude pendant la majeure partie de la course, mais aucune manœuvre ne vient bouger le classement et ils terminent respectivement quatrième, cinquième et sixième de la course.
 
Cependant, la course est très serrée et Halm passe première devant le drapeau à damier juste 0.2s devant Lacko (qui a perdu sa carrosserie avant) et Kiss.
 
Plus d'infos sur la course 1 ICI 

Résultat de la course 2 ICI 

 

 

 

 

Course 2 

Adam Lacko signe d’abord une deuxième course retardée à Circuito Jarama aujourd'hui après une épreuve pleine d'incidents.

Le pilote du Freightliner Buggyra Racing double Jose Rodrigues au quatrième tour dans une superbe manœuvre pour remporter temporairement sa troisième victoire de la saison d’ETRC FIA 2019. Cependant, après une pénalité d'après course, Lacko retombe à la sixième place après une pénalité de 10 secondes.

Rodrigues s’écarte de la trajectoire à la deuxième tentative, mais est rapidement sous la pression intolérable de Lacko qui entreprend rapidement une manœuvre décisive.

Lacko récupère des points vitaux dans sa bataille avec Antonio Albacete pour la deuxième place au classement du championnat. Les deux pilotes n'étaient séparés que par huit points en amont des deux courses de demain. Cet écart est maintenant de 14 points après sa rétrogradation à la sixième place.

Lacko mène devant le pilote du team Tankpool24 Racing, Norbert Kiss, alors que le Hongrois met un terme à sa sécheresse de points qui s'étendait jusqu'à Zolder le mois dernier.

Kiss exerce une pression massive sur Lacko dans la deuxième moitié de la course, mais n’est pas en mesure de se démarquer et prendre la tête de la course.

Antonio Albacete monte sur le podium de la course 2 et se défend contre Jochen Hahn, vainqueur de la première course. Les deux hommes se battent avec férocité, et Sacha Lenz se retrouve à la traîne en cinquième position. 

Jose Rodrigues, qui s'est replié après avoir abandonné l'avantage à Lacko plus tôt dans la course, remporte la cinquième place dans son MAN Reboconort devant Lacko.

Steffi Halm avait terminé troisième et semblait prête pour un deuxième podium de la journée, mais elle retombe à l'arrière du peloton après une sortie de piste à mi-course. La pilote du Team Schwabentruck IVECO dérape sur de l'huile perdue par le Tankpool24 Racing de Fabio Citignola, endommageant son camion et ruinant sa course.