WRC - SORDO MÈNE EN ESPAGNE, DEVANT UN SEBASTIEN OGIER EN DIFFICULTÉ | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

WRC - SORDO MÈNE EN ESPAGNE, DEVANT UN SEBASTIEN OGIER EN DIFFICULTÉ

  • gb
  • es
25.10.19

Rallye d'Espagne - vendredi matin

2019 WRC - Rally Spain - D. Sordo / C. Del Barrio

Dani Sordo mène devant son coéquipier Hyundai Thierry Neuville après la première matinée du Rallye d'Espagne en Catalogne, alors que les espoirs de titre de Sébastien Ogier semblent s’évanouir.

Après le Shakedown et un départ spectaculaire sur le front de mer à Salou jeudi, le rallye a débuté vendredi matin avec une boucle de trois étapes en grande partie sur gravier, qui sera répétée dans l'après-midi avant de passer sur asphalte samedi. Les fortes pluies qui se sont abattues sur la région en début de semaine se sont traduites par des niveaux d'adhérence imprévisibles, tandis que plusieurs sections d'asphalte ont ajouté au défi déjà important de l'étape de 38,85 kilomètres "La Fatarella-Vilalba", la plus longue du parcours ayant complété la boucle.

Ogier fait un départ idéal en remportant l'étape de vitesse d'ouverture, mais un problème hydraulique sur sa Citroën provoque une défaillance de la direction assistée sur l’ES2. Le Champion du Monde en titre perd plus de 40 secondes et malgré une tentative de réparation sur le tronçon de route avant le départ de l’ES3, il perd près de trois minutes dans la dernière étape de la matinée. Ogier est maintenant à la 28ème place du classement général et devra compter sur les problèmes de ses adversaires pour maintenir son espoir d'un septième titre.

Plus lent qu’Ogier d’une seconde sur l’ES1, Neuville remporte l’ES2 pour prendre la tête devant Sordo, mais le héros espagnol accèlère sur l’ES3 pour prendre la tête. Parti premier sur le tracé, Tänak profite d'une solide matinée et se hisse à la troisième place de l’ES3 devant son coéquipier Toyota Kris Meeke. Elfyn Evans est également devant Meeke, en quatrième position en fin de matinée.

Le troisième pilote de Hyundai, Sébastien Loeb, est de retour pour sa première épreuve WRC depuis le Portugal. Il fait un choix de pneus défavorable ayant opté pour 5 gommes dures, il lutte avec l'adhérence en début de matinée mais signe le meilleur chrono de l’ES3. Il boucle la matinée du vendredi en sixième position au classement général.

Le trio finlandais Esapekka Lappi, Jari-Matti Latvala et Teemu Suninen suivent au classement, tandis que le protégé de Toyota Takamoto Katsuta complète le top 10 pour son deuxième départ à ce niveau de compétition.

Mads Østberg mène la catégorie FIA WRC 2 Pro pour Citroën en 11ème position au général, 4,5 secondes devant Nil Solans, qui mène la catégorie FIA WRC 2 pour son épreuve à domicile dans une Volkswagen Polo. Østberg possède un avantage de 10,9 secondes sur le champion WRC 2 Pro, Kalle Rovanperä, qui se trouve juste derrière le leader du championnat WRC 2 Pierre-Louis Loubet au classement général.