WRC - SÉBASTIEN LOEB EN TÊTE D’UN TRIPLÉ HYUNDAI EN ESPAGNE | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

WRC - SÉBASTIEN LOEB EN TÊTE D’UN TRIPLÉ HYUNDAI EN ESPAGNE

  • gb
  • es
25.10.19

Rallye d'Espagne - vendredi après-midi

2019 WRC - Rally de Espana - S. Loeb / D. Elena

Sébastien Loeb, neuf fois Champion du Monde des Rallyes de la FIA, est en tête du Rallye d'Espagne devant ses coéquipiers Hyundai après avoir signé un chrono impressionnant vendredi lors de la dernière étape.

Sixième au classement général après sa victoire sur la plus longue étape de la première manche - les 38,85 kilomètres "La Fatarella-Vilalba" - Loeb continue d'impressionner dans la boucle de trois spéciales de l'après-midi, principalement sur gravier à l'ouest de Salou.

Une victoire sur l'ES5 permet au Français de prendre la troisième place derrière ses collègues Dani Sordo et Thierry Neuville, avant qu'un autre meilleur chrono sur l'ES6 - meilleur de 8,9 secondes - ne le propulse en tête, en amont des spéciales goudronnées du samedi.

Il détient maintenant un petit avantage d’1,7s sur Neuville, tandis que Sordo a encore 5,9s de retard après avoir lutté dans l'étape finale de la journée.

Les trois Hyundais sont suivies des trois Toyota, Kris Meeke devançant Ott Tänak avec le deuxième meilleur chrono de l’ES6. Premier partant, Tänak boucle la journée à 21.7s de la tête et 8.7s derrière Meeke, bien que l'Estonien ait « tout donné".

Jari-Matti Latvala a déclaré avoir manqué de confiance le matin, mais s’est amélioré l'après-midi pour passer de la huitième place après l’ES3 à la sixième place au classement général ; huit secondes derrière Tänak.

Elfyn Evans retombe à la septième place après un problème avec sa Ford Fiesta sur l’ES6. Son coéquipier Teemu Suninen est huitième et Takamoto Katsuta est neuvième dans une Toyota privée.

La journée difficile pour Citroën n’est hélas pas terminée, Esapekka Lappi étant contraint de s'arrêter et d’abandonner sur l’ES5 en raison d'un problème technique affectant son moteur. Sébastien Ogier est 17ème au provisoire, avec un déficit de quatre minutes, suite à un problème hydraulique l’ayant bloqué dans la matinée.

Mads Østberg est 10e au général et mène la catégorie FIA WRC2 Pro dans sa Citroën, augmentant ainsi son avance sur Kalle Rovanperä de Škoda à plus de 40 secondes. Jan Kopecky complète le classement provisoire de la catégorie.

Pierre-Louis Loubet mène désormais en FIA WRC 2, à 1,5s de son compatriote Eric Camilli, tandis qu'Ole Christian Veiby est en troisième position, 20,7s derrière.

 

Rallye d'Espagne 2019 - Résultats non officiels après la Section 2 (jour 1) :

1. Sébastien Loeb (FRA) / Daniel Elena (MON)Hyundai i20 Coupe WRC1hr 21min 24.7sec
2. Thierry Neuville (BEL) / Nicolas Gilsoul (BEL)Hyundai i20 Coupe WRC1hr 21min 26.4sec
3. Dani Sordo (SPA) / Carlos Del Barrio (SPA)Hyundai i20 Coupe WRC1hr 21min 32.3sec
4. Kris Meeke (GBR) / Sebastian Marshall (GBR)Toyota Yaris WRC1hr 21min 37.7sec
5. Ott Tänak (EST) / Martin Järveoja (EST)                         Toyota Yaris WRC1hr 21min 46.4sec
6. Jari-Matti Latvala (FIN) / Mikka AnttilaToyota Yaris WRC1hr 21min 54.8sec
7. Elfyn Evans (GBR) / Scott Martin (GBR)Ford Fiesta WRC1hr 22min 8.7sec
8. Teemu Suninen (FIN) / Marko Salminen (FIN)Ford Fiesta WRC1hr 22min 16.5sec
9. Takamoto Katsuta (JAP) / Daniel Barritt (GBR)Toyota Yaris WRC1hr 23min 15.1sec
10. Mads Østberg (NOR) / Torstein Eriksen (NOR)Citroën C3 R51hr 24min 24.5sec