WRC - NEUVILLE EN TÊTE APRÈS LE PASSAGE À L'ASPHALTE EN ESPAGNE | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

WRC - NEUVILLE EN TÊTE APRÈS LE PASSAGE À L'ASPHALTE EN ESPAGNE

  • gb
  • es
26.10.19

Rallye d'Espagne - samedi matin

2019 WRC - Rally Spain - T. Neuville / N. Gilsoul

Thierry Neuville est en tête devant son coéquipier Sébastien Loeb alors que le Rallye d'Espagne passe du gravier à l'asphalte samedi matin. Dani Sordo occupe la troisième place alors que Meeke recule, offrant un triplé à Hyundai.

Après que les voitures aient été converties pour l’asphalte lors d’une assistance plus longue que d'habitude vendredi soir, les équipages ont dû faire face à une boucle de trois étapes ce matin, sur les routes lisses et rapides de Catalogne.

Neuville, très en forme et brièvement en tête vendredi matin, remporte la première étape de vitesse de la journée, l'ES7, pour devancer Loeb, leader provisoire. Le Belge est de nouveau le plus rapide sur l’ES8 et malgré un problème de freinage sur l’ES9, il augmente son avance en tête à 11,4 secondes, maintenant ainsi ses espoirs de remporter le titre.

Loeb, vainqueur du Rallye d'Espagne 2018, est deuxième, 5,4s devant Sordo, qui a perdu la troisième place lors de la première étape du matin après que Kris Meeke de Toyota a signé le deuxième meilleur chrono.

Mais Meeke se crashe au début de l’ES8, heurtant une barrière avec sa Yaris WRC et arrachant la roue arrière droite. Le favori espagnol remonte ainsi en troisième position et Ott Tänak, de Toyota, en quatrième position.

Tänak fait un début de journée régulier, mais remporte tout de même l’ES9, se rapprochant d'un premier titre de Champion du Monde.

Jari-Matti Latvala est cinquième devant Elfyn Evans et Teemu Suninen de M-Sport Ford, tandis que Sébastien Ogier est huitième, après les problèmes hydrauliques qu'il a rencontrés vendredi sur sa C3 WRC. Juste derrière Ogier, Mads Østberg et Eric Camilli complètent le top 10 au classement général, au volant de leur Citroën et mènent respectivement les catégories FIA WRC 2 Pro et WRC 2.

Østberg mène les Škodas du champion WRC 2 Pro 2019 Kalle Rovanperä, et son coéquipier Jan Kopecky. En WRC 2, Pierre-Louis Loubet est deuxième devant Kajetan Kajetanowitz.

Neuvième du jour, le protégé de Toyota Takamoto Katsuta s'est arrêté au début de la première étape de la journée avec un problème de vitesses sur sa Toyota, mais a pu continuer après avoir perdu 17 minutes.