COURSE DE CÔTE - MERLI ET VOJACEK CHAMPIONS D'EUROPE | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

COURSE DE CÔTE - MERLI ET VOJACEK CHAMPIONS D'EUROPE

  • gb
  • es
07.09.18

Pas besoin d'attendre la dernière manche de la saison pour connaître le nom des Champions d'Europe FIA 2018 de course de côte. Lors de la 11ème et avant-dernière manche, l'épreuve slovène à Ilirska Bistrica a couronné Christian Merli et Lukas Vojacek, respectivement vainqueurs des catégories 2 et 1.

Un nouveau chapitre du Championnat d'Europe de course de côte FIA se referme. Après des années de domination de Simone Faggioli, dix fois champion d'Europe et recordman absolu du nombre de titres remportés, c’est son compatriote Christian Merli qui prend la relève en catégorie 2, et en tête du classement européen. La rivalité entre les deux pilotes n’est pas récente: ils se livrent une bataille acharnée depuis longtemps. Mais au cours des trois dernières années, Merli a gagné en compétences et en appétit. 

Déjà en 2017, Merli avait failli partager les honneurs Européens avec Faggioli. Leurs voitures - de conception différente mais quasiment sur un pied d'égalité en termes de performances - dominent alors leurs catégories respectives, à tel point qu'elles ont presque terminé la saison 2017 à égalité de points. Le championnat se déplace ensuite en Slovénie, pour une avant-dernière manche ponctuée de problèmes mécaniques pour Merli.

Le vent tourne en 2018 : alors que Merli (Osella FA30 Zytek) remporte les 11 courses du Groupe E2-SS, Faggioli (Norma M20FC Zytek) débute la saison avec une défaite contre le Français Sébastien Petit au Col St-Pierre en France. Les espoirs du dix fois champion d'Europe sont alors presque totalement perdus, car il sait que son entrée à la célèbre course de côte de Pikes Peak aux Etats-Unis (où il termine second) lui coûtera au moins une participation au Championnat d'Europe. Faggioli doit ensuite abandonner en Slovaquie et déclarer forfait en Pologne. De retour en forme à la mi-août en Suisse, Faggioli s’impose en tant que pilote le plus rapide à Ilirska Bistrica, remportant la victoire au général et en E2-SC.

Après des années de travail acharné sur le front européen et une ambition toujours croissante, l'objectif de Merli en Slovénie est de remporter au moins la victoire de sa catégorie et les 25 points qui lui permettraient de remporter sa première victoire au général. Malgré des circonstances difficiles marquées par des pluies torrentielles le samedi, qui le contraignent à se contenter d'une seule séance d’essais, et des problèmes électriques dimanche matin, Merli atteint son objectif en signant le meilleur temps du Groupe E2-SS. C'est ainsi qu'il devient champion d'Europe. Si c’est une première pour le pilote, pour Osella, le constructeur de sa voiture, c'est un retour sur le chemin de la gloire, la dernière victoire de la marque italienne remontant à 2013.

Derrière l’indomptable duo Faggioli / Merli, le Slovène Patrick Zajelsnik (Norma M20FC Mugen) réalise une bonne performance, ravi de courir à domicile. Troisième au classement général, il parvient à repousser la menace du Champion de France 2017 Sébastien Petit (Norma M20FC Mugen), qui, à sa décharge, s'engageait pour la première fois sur le parcours Ilirska Bistrica.

Après un léger accroc lors de la première manche, Andrea Bormolini (Osella PA20) doit se contenter de la deuxième place du Groupe CN, derrière Marco Capucci (Osella PA21S). Malgré tout, cette deuxième place lui assure le titre de vice-champion en 2018. L’E2-SH est une fois de plus remportée par le Tchèque Vladimir Vitver (Audi TT-R DTW).

Pas de surprise en catégorie 1, avec une dixième victoire cette saison du Tchèque Lukas Vojacek (Subaru Impreza WRX STI) dans le Groupe A, qui remporte par la même occasion le titre européen dans la catégorie Production Car. En Slovénie, les autres groupes de catégorie 1 sont remportés par Jan Milon (GT/McLaren 650S GT3), Peter Ambruz (N/Mitsubishi Lancer Evo IX) et Lazslo Hernandi (S20/Mitsubishi Lancer Evo IX). 

Le Championnat tiendra sa conclusion à Buzet, Croatie, les 15 et 16 septembre.

 Pour consulter le classement du Championnat d'Europe de course de côte FIA à l’issue de la 11ème des 12 épreuves du calendrier, cliquez ici.