WRC - TÄNAK VICTORIEUX, TOYOTA S'EMPARE DU PODIUM | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

WRC - TÄNAK VICTORIEUX, TOYOTA S'EMPARE DU PODIUM

  • gb
  • es
25.08.19

Rallye d’Allemagne 2019 - Dimanche

2019 Rallye Deutschland - T. Mäkinen, O. Tänak, M. Järveoja

Ott Tänak remporte sa troisième victoire consécutive du Rallye d’Allemagne dimanche à Bostalsee, renforçant ainsi son avance au championnat, alors qu'il est en tête d’un triplé historique pour Toyota.

Le dernier jour de l'épreuve, les équipages sont retournés dans les vignobles au-dessus de la Moselle pour une paire d’étapes répétées deux fois, totalisant 79,5 kilomètres de compétition.

Après l'exigeante étape Panzerplatte de samedi, le constructeur japonais démarre provisoirement la journée dans le top trois. Les pilotes de la Yaris WRC font preuve d'une certaine prudence lors de la dernière journée, bien que Jari-Matti Latvala ait remporté l’ES17 en défendant sa troisième place malgré les attaques du pilote Hyundai Dani Sordo.

Un problème de freinage dans la dernière étape empêche Tänak de remporter des points supplémentaires dans la Power Stage, mais la victoire de l'Estonien semble alors tout à fait assurée grâce à un confortable tampon de 20,8 secondes sur son coéquipier Kris Meeke.

La deuxième place de Meeke est son meilleur résultat de l'année et son premier podium avec Toyota, tandis que Latvala termine une fois de plus en troisième position, comme en Finlande.

Toyota est le premier constructeur à prendre les trois places sur le podium d'une manche FIA WRC depuis Volkswagen en Allemagne en 2015. C'est aussi le premier triplé de Toyota depuis le Safari Rallye de 1993.

Sordo se classe quatrième mais se présente en retard au contrôle final pour finalement céder la place à son coéquipier Thierry Neuville. Rétrogradé après la crevaison du samedi à Panzerplatte, Neuville ne lâche rien et remporte 5 points dans la Power Stage. En prenant la quatrième place au classement général, il est maintenant 33 points derrière Tänak dans le championnat.

Citroën joue la même tactique à l'arrivée. Esapekka Lappi avait battu Andreas Mikkelsen pour prendre la sixième place lors de la dernière journée, mais se présente en retard pour permettre à son coéquipier Sébastien Ogier d'atteindre la septième place, Mikkelsen profitant également de la transaction pour terminer sixième.

Gus Greensmith est neuvième pour M-Sport et Takamoto Katsuta marque son premier point en 10e position pour ses débuts en WRC avec Toyota.

Le Tchèque Jan Kopecký remporte la catégorie FIA WRC 2 Pro pour Škoda en 11ème position au général, devant son rival français Eric Camilli au volant d’une M-Sport Ford, et son coéquipier finlandais Kalle Rovanperä.

Fabian Kreim remporte les honneurs du FIA WRC 2 à domicile en 12ème position, devant son compatriote et coéquipier Marijan Griebel et le Russe Kajetan Kajetanowicz.

 

Rallye d’Allemagne 2019 - Résultats finaux

1. Ott Tänak (EST) / Martin Järveoja (EST)                         Toyota Yaris WRC3hr 15min 29.8sec
2. Kris Meeke (GBR) / Sebastian Marshall (GBR)Toyota Yaris WRC3hr 15min 50.6sec
3. Jari-Matti Latvala (FIN) / Mikka AnttilaToyota Yaris WRC3hr 16min 05.8sec
4. Thierry Neuville (BEL) / Nicolas Gilsoul (BEL)Hyundai i20 Coupe WRC3hr 16min 28.3sec
5. Dani Sordo (SPA) / Carlos Del Barrio (SPA)Hyundai i20 Coupe WRC3hr 16min 46.4sec
6. Andreas Mikkelsen (NOR) / Anders Jaeger-Amland (NOR)Hyundai i20 Coupe WRC3hr 17min 16.0sec
7. Sébastien Ogier (FRA) / Julien Ingrassia (FRA)Citroën C3 WRC3hr 17min 26.1sec
8. Esapekka Lappi (FIN) / Janne Ferm (FIN)Citroën C3 WRC3hr 17min 32.0sec
9. Gus Greensmith (GBR) / Elliott Edmondson (GBR)Ford Fiesta WRC3hr 21min 52.0sec
10. Takamoto Katsuta (JAP) / Daniel Barritt (GBR)Toyota Yaris WRC3hr 23min 49.0sec