QUATRE CHAMPIONS EN TÊTE D'AFFICHE DE LA LISTE DES PARTICIPANTS À LA COUPE DU MONDE FIA GT | Federation Internationale de l'Automobile

QUATRE CHAMPIONS EN TÊTE D'AFFICHE DE LA LISTE DES PARTICIPANTS À LA COUPE DU MONDE FIA GT

  • gb
  • es
17.10.19

Les plus grands constructeurs mondiaux de GT s'affrontent au GP de Macao

La Coupe du Monde FIA GT 2019 comptera les voitures les plus glamour et les stars les plus talentueuses, comme l'a confirmé aujourd'hui (17 octobre) la liste des concurrents de premier ordre du Grand Prix de Macao.

Audi, BMW, Mercedes-Benz et Porsche, géants mondiaux du GT, sillonneront à nouveau les rues emblématiques de Macao du 14 au 17 novembre, avec pas moins de 17 pilotes venus de 12 pays différents.

La cinquième édition de la Coupe du Monde FIA GT connaît un franc succès et les quatre précédents vainqueurs de cet illustre événement sont de retour en 2019 pour tenter à nouveau de remporter la victoire.

Le champion en titre Augusto Farfus Jnr est sans doute en tête d'affiche de la liste des prétendants au titre alors que le Brésilien espère remporter deux titres consécutifs pour BMW. Le pilote BMW Team Schnitzer a dominé les qualifications et la course principale à Macao l'an dernier, donc le pilote de 36 ans pourrait être l'homme à battre le mois prochain.

Le talentueux Suédois Joel Eriksson pilotera l'autre BMW M6 GT3 alors que la DTM régulière revient à Macao. Le pilote de 21 ans fera ses débuts en GT sur le circuit urbain de Guia, mais il y a déjà participé en Formule 3, avec un podium l'an dernier.

Mercedes-Benz dispose d'une grande richesse de talents avec un total de six inscriptions en course.

Edoardo Mortara est un maître incontesté de Macao, ayant déjà remporté la Coupe du Monde FIA GT en 2017. La star suisse a également remporté l'épreuve dans sa précédente édition, la Macau GT Cup, entre 2011 et 2013.

L'illustre histoire du pilote Mercedes-AMG Team Craft Bamboo Racing autour des 6,2 km de la piste remonte encore plus loin, puisque le pilote de 32 ans a également triomphé dans la célèbre course de Formule 3 en 2009 et 2010.

Raffaele Marciello et Maro Engel complètent l'entrée des pilotes Mercedes de niveau Platinum, tous deux aspirant à remporter la course pour Mercedes-AMG Team GruppeM Racing.

Engel a remporté la première Coupe du Monde FIA GT en 2015 et monte régulièrement sur le podium depuis, tandis que le super rapide Marciello a pris la pole position lors des qualifications l'an dernier.

Adderly Fong (Zun Motorsport Crew), Alessio Picariello (Mercedes-AMG Team Craft Bamboo Racing) et Roelof Bruins (Solite Indigo Racing) complètent l’entrée internationale de Mercedes.

Quatre Porsche 911 GT3 R sont également sur la liste d'inscription avec Laurens Vanthoor, qui espère répéter son succès de 2016, mais cette fois pour la marque de Stuttgart. Son coéquipier de ROWE Racing, Earl Bamber, possède également le CV et les qualifications pour être un concurrent sérieux cette fois-ci.

Kevin Estre et Alexandre Imperatori, deux Français de haut niveau, sont les deux autres pilotes Porsche inscrits sous la bannière Absolute Racing.

Audi est la seule marque à ne pas compter dans ses rangs un ancien vainqueur de l'épreuve, mais l'Audi R8 LMS a connu un énorme succès à Macao.

Mortara y a gagné trois fois pour la marque avant son passage chez Mercedes, tandis que Laurens Vanthoor a remporté la victoire en 2016 avec Audi.

Le talentueux quintette d'Audi en 2019 sera dirigé par l'Allemand Christopher Haase, tandis que Dries Vanthoor, Kelvin Van der Linde, Charles Weerts et le Chinois Wein Chen espèrent tous faire la démonstration de leur talent.

Comme au cours des dernières saisons, la compétition se déroulera sur deux distances - une course de qualification de 12 tours suivie de l’évènement principal de 18 tours qui déterminera le vainqueur de la Coupe du Monde FIA GT de cette année.

Le célèbre défi qu’imposent les 19 virages de Macao - dont des virages rapides, épingles à cheveux serrées et l'une des plus longues lignes droites en course - et son format unique d'un pilote par voiture, font de la Coupe du Monde FIA GT la course de sprint ultime pour les concurrents.