LES JEUNES FEMMES DE LA FIA : LES FINALISTES DE " THE GIRLS ON TRACK" POUR LE MANS 2019 | Federation Internationale de l'Automobile

LES JEUNES FEMMES DE LA FIA : LES FINALISTES DE " THE GIRLS ON TRACK" POUR LE MANS 2019

  • gb
  • es
05.12.18.

Les sélections nationales pour le ‘Girls on Track Karting Challenge’, le Programme Européen pour les Jeunes Femmes de la FIA, ont été menées à bien dans neuf pays et 27 finalistes assisteront à ce qui devrait être une finale Européenne très compétitive sur le célèbre circuit du Mans en France (8-10 mars 2019).

Le programme de deux ans de la FIA, soutenu par Erasmus+ a été créé afin d’encourager les jeunes femmes de 13 à 18 ans à se lancer dans le sport automobile. Ce programme est basé sur un format rentable de slalom en karting, sur une zone bitumée du centre ville où un circuit de slalom est créé à l’aide de plots. Cette année, ces karting slaloms ont été accueillis par huit pays partenaires, donc le Royaume-Uni qui a rejoint le programme.

Les trois jeunes femmes les plus rapides de chaque pays s’affronteront lors de la finale Européenne, pour tenter de figurer parmi les six pilotes sélectionnés par une équipe Européenne participant aux camps de formation des pilotes FIA, où elles seront soutenues par cette dernière via un programme sportif et éducatif. Dans de nombreux pays, le niveau de performance des jeunes femmes est si élevé qu’il est devenu impératif de les départager lors de finales nationales pour déterminer qui serait la représentante de sa nation à la finale des 24 Heures du Mans.

« Les jeunes femmes expriment un vif intérêt pour ce programme, beaucoup ont encouragé leurs amies à venir essayer le karting, c’est vraiment une excellente chose, » a déclaré Michèle Mouton, Présidente de la Commission FIA des Femmes dans le Sport Automobile. « Je n’aurais jamais cru que le niveau serait si élevé qu’il faudrait organiser des finales nationales. Beaucoup de ces jeunes femmes découvrent à peine ce sport, mais s’entraînent aujourd’hui avec le soutien de leur ASN, pour atteindre le plus haut niveau au Mans l’an prochain. C’est vraiment très encourageant pour nos objectifs. Il est tellement important d’encourager les femmes à intégrer les sports automobiles, et le ‘Girls on Track Karting Challenge’ va sans doute découvrir de nouveaux talents. Toutes les personnes impliquées dans le projet sont très motivées par la perspective d’une finale très compétitive l’an prochain. »

Les 27 finalistes qui représentent les pays suivants : Belgique, Finlande, Allemagne, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Slovaquie, Suède et Royaume-Uni, sont : 

Belgique :

Alyah Van Laer

Ine Vanderplasschen

Lyssia Baudet

 

Finlande

Milja Kukkonen

Nora Farigu

Vilma Luukkonen

 

Allemagne 

Gina Trunk

Lina Uck

Tammy Schönborn

 

Pays-Bas

Lisette Grinwis

Mijntje Koerts

Nina Pothof

 

Pologne

Joanna Piwowarek

Michalina Sabaj

Natalia Lelek

 

Portugal

Carolina Trindade

Inês Moreira

Matilde Fidalgo

 

Slovaquie

Barbora Bauerova

Bianka Sivosova

Stella Khurova

 

Suède

Emma Löfquist

Anna Glaerum

Maja Hallén Fellenius 

 

Royaume-Uni

Louisa Bell

Jemima Hepworth

Ellie-Anna McFall

Les enjeux de la finale Européenne prennent encore un peu de hauteur : Dans le cadre de la coopération de la CIK avec la Commission des Femmes en Sports Automobiles, une des finalistes du ‘Girls on Track Karting Challenge’ pourrait aussi concourir au Karting Academy Trophy 2019, ce qui serait un coup de pouce supplémentaire à un éventuel début de carrière en sports automobiles.

 

Plus d’infos : https://www.fia.com/thegirlsontrack 

#thegirlsontrack

Le programme de deux ans de la FIA, soutenu par Erasmus+ a été créé afin d’encourager les jeunes femmes de 13 à 18 ans à se lancer dans le sport automobile. Ce programme est basé sur un format rentable de slalom en karting, sur une zone bitumée du centre ville où un circuit de slalom est créé à l’aide de plots. Cette année, ces karting slaloms ont été accueillis par huit pays partenaires, donc le Royaume-Uni qui a rejoint le programme.

Les trois jeunes femmes les plus rapides de chaque pays s’affronteront lors de la finale Européenne, pour tenter de figurer parmi les six pilotes sélectionnés par une équipe Européenne participant aux camps de formation des pilotes FIA, où elles seront soutenues par cette dernière via un programme sportif et éducatif. Dans de nombreux pays, le niveau de performance des jeunes femmes est si élevé qu’il est devenu impératif de les départager lors de finales nationales pour déterminer qui serait la représentante de sa nation à la finale des 24 Heures du Mans.

« Les jeunes femmes expriment un vif intérêt pour ce programme, beaucoup ont encouragé leurs amies à venir essayer le karting, c’est vraiment une excellente chose, » a déclaré Michèle Mouton, Présidente de la Commission FIA des Femmes dans le Sport Automobile. « Je n’aurais jamais cru que le niveau serait si élevé qu’il faudrait organiser des finales nationales. Beaucoup de ces jeunes femmes découvrent à peine ce sport, mais s’entraînent aujourd’hui avec le soutien de leur ASN, pour atteindre le plus haut niveau au Mans l’an prochain. C’est vraiment très encourageant pour nos objectifs. Il est tellement important d’encourager les femmes à intégrer les sports automobiles, et le ‘Girls on Track Karting Challenge’ va sans doute découvrir de nouveaux talents. Toutes les personnes impliquées dans le projet sont très motivées par la perspective d’une finale très compétitive l’an prochain. »

Les 27 finalistes qui représentent les pays suivants : Belgique, Finlande, Allemagne, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Slovaquie, Suède et Royaume-Uni, sont : 

Belgique :

Alyah Van Laer

Ine Vanderplasschen

Lyssia Baudet

 

Finlande

Milja Kukkonen

Nora Farigu

Vilma Luukkonen

 

Allemagne 

Gina Trunk

Lina Uck

Tammy Schönborn

 

Pays-Bas

Lisette Grinwis

Mijntje Koerts

Nina Pothof

 

Pologne

Joanna Piwowarek

Michalina Sabaj

Natalia Lelek

 

Portugal

Carolina Trindade

Inês Moreira

Matilde Fidalgo

 

Slovaquie

Barbora Bauerova

Bianka Sivosova

Stella Khurova

 

Suède

Emma Löfquist

Anna Glaerum

Maja Hallén Fellenius 

 

Royaume-Uni

Louisa Bell

Jemima Hepworth

Ellie-Anna McFall

Les enjeux de la finale Européenne prennent encore un peu de hauteur : Dans le cadre de la coopération de la CIK avec la Commission des Femmes en Sports Automobiles, une des finalistes du ‘Girls on Track Karting Challenge’ pourrait aussi concourir au Karting Academy Trophy 2019, ce qui serait un coup de pouce supplémentaire à un éventuel début de carrière en sports automobiles.

 

Plus d’infos : https://www.fia.com/thegirlsontrack 

#thegirlsontrack