LA RÉGION IV INTRODUIT LE PREMIER BUS ÉLECTRIQUE À LIMA | Federation Internationale de l'Automobile

LA RÉGION IV INTRODUIT LE PREMIER BUS ÉLECTRIQUE À LIMA

  • gb
  • es
22.01.20

Le bus électrique de 12 mètres, d’une capacité de 80 passagers, représente une étape importante pour les transports publics et la mobilité durable dans la région péruvienne.

Le nouveau bus a une autonomie de 350 kilomètres et peut être entièrement rechargé en 4 heures. Cela signifie qu'il peut effectuer trois trajets complets dans la journée. Il est équipé de chargeurs USB, de la climatisation, de caméras de sécurité et du Wi-Fi.

« Le nouveau système de bus est un pas en avant pour les citoyens de Lima », a déclaré Pablo Azorín, responsable de la sécurité routière et de l'environnement de la région IV de la FIA. « Cette initiative contribuera à la réalisation des objectifs de mobilité durable de la région IV et nous sommes heureux de l’impact que cela aura sur la ville. »

Grâce à un accord entre la municipalité de Lima et le Global Sustainable Electricity Partnership (GSEP), et en collaboration avec la compagnie d'électricité Enel, le nouveau bus a été intégré dans le cadre d'un projet pilote visant à étudier la possibilité d'introduire davantage de bus électriques dans le système de transport urbain péruvien.

Bien que du côté des opérateurs, l'investissement initial soit un peu plus élevé que pour un bus traditionnel, les coûts de maintenance sont très faibles. Par conséquent, l'argent nécessaire à leur utilisation est également plus faible. « Le coût du carburant est réduit à un dixième », explique José Manuel Revuelta, directeur national d'Enel Pérou. « L'investissement initial est rentabilisé en six ou sept ans environ », a-t-il poursuivi.

Le maire de Lima, Jorge Muñoz, a déclaré que le fait d'avoir ce bus électrique « est un premier pas pour améliorer les transports dans notre ville et contribuer à la protection de l’environnement. »