FE - DÉPART D’UNE NOUVELLE SAISON DE COURSES TOUT ÉLECTRIQUE EN ARABIE SAOUDITE | Federation Internationale de l'Automobile

FE - DÉPART D’UNE NOUVELLE SAISON DE COURSES TOUT ÉLECTRIQUE EN ARABIE SAOUDITE

  • gb
  • es
20.11.19

Pour l’ouverture de la saison, la FE s’apprête à accueillir la plus grande grille de son histoire

La saison 2019/20 du championnat de Formule E ABB FIA débutera ce week-end (22 et 23 novembre) avec une double tête d’affiche. Après des débuts réussis pour la cinquième édition, Diriyah accueillera à nouveau la première course d'une nouvelle saison de compétition électrique sur circuits urbains. Basé au nord-ouest de la capitale saoudienne, Riyad, l'E-Prix se déroulera aux abords du quartier At-Turaif, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

La piste de 2,494 km de long comporte 21 virages et serpente en partie à travers le quartier historique. Le site dispose également d'immenses tribunes qui accueilleront des dizaines de milliers de spectateurs lors des courses, tandis que l'arena de concert divertira les fans le soir.

Visages familiers et nouveaux challengers

La Formule E accueille deux nouvelles équipes dans le paddock pour la saison six, dont TAG Heuer Porsche Formula E, tandis que l'équipe Mercedes-Benz EQ Formula E se détache d’HWA Racelab et entame sa première année en tant qu’équipe à part entière.

En plus des nouvelles équipes, il y a de nouveaux pilotes. Double champion du monde WEC FIA et ancien pilote de Formule 1, Brendon Hartley fait ses débuts en course tout électrique avec Geox Dragon. Le Néo-Zélandais est rejoint par son compatriote Nico Müller, engagé à plein temps dans l'équipe américaine. Après avoir remporté le championnat de Formule 2 FIA, Nyck de Vries gravit l'échelle de la monoplace et prend place dans l'équipe Mercedes. Une autre recrue, James Calado, prendra le volant pour Panasonic Jaguar Racing, tandis que Neel Jani étend sa coopération avec Porsche et rejoint son équipe de Formule E. De retour en Formule E, Ma Qinghua, qui a déjà participé à plusieurs manches ces dernières années, pilotera la monoplace de NIO 333 sur les circuits urbains de cette saison.

Cinq équipes conservent la même équipe de pilotes que la saison précédente, à savoir Audi Sport Abt Schaeffler (Daniel Abt et Lucas Di Grassi), Envision Virgin Racing (Sam Bird et Robin Frijns), Mahindra Racing (Jérôme d'Ambrosio et Pascal Wehrlein), Nissan e.dams (Sebastien Buemi et Oliver Rowland) et Venturi (Felipe Massa et Edoardo Mortara).

Cliquez ici pour voir la liste complète des inscriptions pour l’E-Prix de Diriyah.

 

Évolution de la règlementation pour la saison à venir

Les pilotes disposeront d'une puissance supplémentaire de 10 kW en mode Attaque, passant de 225 kW à 235 kW. Aussi, ils ne sont pas autorisés à activer ce mode sous Full Course Yellow (FCY, équivalent de la Voiture de Sécurité Virtuelle), ou lorsque la voiture de sécurité est déployée - ce qui signifie que les pilotes pourront uniquement quitter la trajectoire pour activer le mode Attaque dans des conditions de course normales en prenant le risque de perdre des positions.

Pour renforcer l’importance de la gestion de l'énergie, pendant les périodes de sécurité automobile et sous FCY, une quantité fixe d'énergie - égale à 1 kWh par minute pendant la durée de la période de sécurité - sera soustraite de l'énergie totale disponible dans chaque voiture.

Cette mesure signifie que les pilotes ne pourront plus économiser de l'énergie en roulant à des vitesses inférieures sous FCY ou derrière la voiture de sécurité. Cela conduira à des stratégies plus variées et à des courses plus serrées pour le plus grand plaisir des spectateurs. Un autre changement majeur implique une pause du chronométrage en cas de suspension temporaire de l’action - ceci restant à la discrétion du Directeur de Course FIA - afin d'optimiser le temps de course.

Des points supplémentaires seront également offerts au cours de la saison six, et un point sera attribué au pilote le plus rapide lors de la phase de qualifications. Le pilote qui décroche la pole position obtient toujours trois points et un point est attribué au pilote qui signe le meilleur chrono parmi les 10 premiers du classement final.

 

Girls on track

Après le succès de la campagne Girls on Track - Dare To be Different à l'E-Prix de Mexico et Berlin plus tôt cette année, FIA Girls on Track se rendra en Arabie Saoudite pour un autre événement les 21 et 22 novembre. La campagne offre une occasion unique d'inspirer et d'encourager les filles âgées de 8 à 18 ans, et permet de guider le grand public vers l'égalité des sexes dans le sport automobile.

Les filles participeront à un certain nombre d'activités novatrices, notamment des tutoriels sur les médias, des défis techniques, des défis environnementaux éducatifs, un atelier sur la santé, des séances de simulation et un cours de karting slalom.

Pour plus d'informations et l’inscription des filles âgées de 8 à 18 ans, cliquez ici.

 

Plan du circuit :