F3 - ROBERT SHVARTZMAN RECRUE DE L'ANNÉE | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

F3 - ROBERT SHVARTZMAN RECRUE DE L'ANNÉE

  • gb
  • es
17.10.18.

Robert Shvartzman (PREMA Theodore Racing) est couronné meilleure recrue de la saison 2018 du Championnat d'Europe de Formule 3 FIA. Le Russe, soutenu par l'écurie Ferrari F1, s'est montré particulièrement efficace dans la seconde moitié de la saison et a fêté sa première victoire à Spielberg. Avec deux victoires en course et un total de 11 podiums sur les 30 courses de la saison, il termine troisième du championnat des pilotes.

Robert Shvartzman passe à la monoplace au cours de la saison 2014 et fait ses premiers pas au volant d'une monoplace en Formule 4 italienne. L'année suivante, il est déjà leader dans les séries F4 italiennes et allemandes. En 2016, fait encore un pas en avant - en Formule Renault 2.0 - pour disputer deux saisons de cette série. Et une fois de plus, il se classe troisième au championnat pour sa deuxième saison.

Début 2018, il se rend en Nouvelle-Zélande pour se préparer à ses débuts en Championnat d'Europe de Formule 3 FIA, en participant à la Toyota Racing Series. Sous les tropiques, le jeune homme de 18 ans décroche son premier titre et sur son chemin, il surpasse notamment Marcus Armstrong (PREMA Theodore Racing), l'un de ses rivaux et coéquipiers dans la saison 2018 du Championnat d'Europe de Formule 3 FIA. Par la suite, Shvartzman, né à Saint-Pétersbourg, fait un pas décisif dans sa carrière de pilote monoplace en accédant au Championnat d'Europe FIA F3.

Après trois arrivées dans le top 10 lors du coup d'envoi de la saison à Pau, dans le sud de la France, il décroche son premier podium au Hungaroring. Au troisième tiers de la saison, il se montre particulièrement performant : au Nürburgring et au Red Bull Ring, le pilote Prema décroche cinq podiums consécutifs en terminant second et troisième pour ensuite fêter sa première victoire de course précédemment mentionnée à Spielberg. Dans la finale de la saison à Hockenheim, il remporte le titre de recrue en terminant deuxième de la première course du week-end.

« Pour moi, le fait de remporter le titre de recrue signifie que mon équipe et moi-même avons fait du bon travail », explique Shvartzman. « Nous avons fait un grand pas en avant dans la deuxième moitié de la saison, mais nous avons aussi travaillé dur pour atteindre cet objectif. Et je pense que tout a parfaitement fonctionné pour moi à partir de là. »

En dehors des courses, Shvartzman se décrit comme un adolescent classique qui aime aller au gymnase, voir ses amis et qui aime les sports de combat comme la boxe. Il fait ses premiers pas en karting en Italie à l'âge de six ans.  À 9 ans, il déménage en Europe du Sud. « Je suis aussi allé à l'école en Italie. Ce n'était pas facile au début, mais j'ai beaucoup appris pendant cette période. »

Actuellement, il vit à moitié en Italie et dans son pays natal, la Russie. Et il bénéficie également de l'appui et du soutien de partenaires dans ses deux pays. « J'ai été soutenu par SMP pendant un certain temps et depuis un an, je suis également membre de l'Académie des Pilotes Ferrari. C'est formidable de pouvoir compter sur autant de soutien que me permettent de poursuivre professionnellement mon objectif de devenir Champion du Monde de Formule 1, un jour dans le futur. »