WEC - TOYOTA ET ASTON MARTIN REMPORTENT LA DERNIÈRE POLE DE LA SAISON 2018/19 AU MANS | Federation Internationale de l'Automobile

WEC - TOYOTA ET ASTON MARTIN REMPORTENT LA DERNIÈRE POLE DE LA SAISON 2018/19 AU MANS

  • gb
  • es
14.06.19

Lors de la troisième et dernière séance de qualifications avant la 87e édition des 24 Heures du Mans, la Toyota TS050 Hybrid n°7 Toyota Gazoo Racing a maintenu le rythme pour décrocher la pole position de la huitième et dernière manche de la Super Saison 2018/19 du Championnat du Monde FIA Endurance.

C’est en Q2 que Kamui Kobayashi signe le tour qui lui vaudra la pole, en 3m15.497, un chrono non amélioré en Q3.  La Toyota n°8 partira en première ligne aux côtés de la n°7, suite à son meilleur tour en 3m15.908 également réalisé en Q2.

The no17 SMP Racing BR1 will head the second row of the grid with the no3 Rebellion Racing R13-Gibson alongside the Russian team’s LMP1 race car.

La voiture de l’équipe Russe LMP1, la BR1 SMP Racing n°17 sera en tête de la deuxième ligne de la grille aux côtés la R13-Gibson Rebellion Racing n°3.

Aston Martin Racing prend la pole position au Mans avec un superbe tour en 3m48.000 réalisé par Marco Sorensen, remportant la position très convoitée devant les autres voitures de la catégorie LMGTE Pro.  Le pilote danois a 0,112s d'avance sur la Ford GT n°67 de Harry Tincknell, suivi de la Corvette n°63 en troisième position.

La Porsche 911 RSR n°92 leader du championnat débutera la course samedi en 7ème position sur la grille LMGTE Pro, six places devant ses rivaux et coéquipiers dans la Porsche n°91.

L’Oreca-Gibson Graff n°39  remporte la pole position de la catégorie LMP2 avec un tour de Tristen Gommendy en 3m25.073, 0.3 seconde devant la voiture la mieux placée du WEC, l’Oreca TDS Racing n°28.  L'Oreca Dragonspeed n°31 se classe troisième avec un chrono de 3m25.667. La voiture n°39 reçoit une pénalité pour n’être pas passée par la pesée (décision des Commissaires n°75), annulant tous les chronos enregistrés au préalable. L’Oreca Graff n°39 retombe donc 14ème position sur la grille de départ propulsant l’Oreca TDS Racing n°28 en pole position, suivie de la Dragonspeed n°31.

En LMGTE Am, on assiste à un doublé Dempsey-Proton Racing, avec la Porsche 911 RSR n°88 de Matteo Cairoli terminant la journée sur un chrono de 3m51.439, tandis que la Porsche n°77 de Matt Campbell boucle un tour en 3m51.645. Porsche sera également en tête de la deuxième ligne avec la 911 Gulf Racing n°86 ayant posté un chrono de 3m51.944.

Vendredi sera le dernier jour de repos avant le grand rendez-vous du samedi 15 juin, commençant par le Warm Up à 09h00 suivi du départ de la 87ème édition des 24 Heures du Mans à 15h00.

Cliquez ici pour les résultats des qualifications