RALLYE AUTOUR DU GLOBE #16 | Federation Internationale de l'Automobile

RALLYE AUTOUR DU GLOBE #16

  • gb
  • es
15.08.19

Voici les dernières nouvelles des championnats régionaux de rallyes.

2019 African Rally Championship - Uganda Rally - M. Baryan / D. Sturrock

La première quinzaine du mois d'août a été riche en action à travers le monde avec des manches de championnats régionaux de rallyes en Afrique, au Portugal et en Pologne.


CHAMPIONNAT D'AFRIQUE DES RALLYES FIA - RALLYE OUGANDA (MANCHE 5/7)

Après le Safari Rally qui s'est déroulé au Kenya en juillet, l'Ouganda a accueilli début août la cinquième manche du Championnat d'Afrique des Rallyes FIA, baptisé « Perle du Rallye d’Afrique ».

Le Kenyan Manvir Baryan, copiloté par le britannique Drew Sturrock, s'est battu contre ses rivaux ougandais à bord de sa Škoda Fabia R5 pour remporter sa troisième victoire consécutive de l'épreuve, ajoutant ainsi les lauriers du Championnat d'Afrique des rallyes 2019 à ses titres 2018 et 2017. Škoda Motorsport remporte le titre constructeur avec 106 points d'avance sur Subaru (sous réserve de publication des résultats définitifs par la FIA).

Deux équipages locaux - Yasin Nasser et Ali Katumba avec une Subaru Impreza WRX, et Arthur Blick et George Semakula au volant d'une Mitsubishi Lancer Evo X - complètent le podium à plus de 13 minutes du vainqueur.

Cette année encore, le "Pearl Rallye" s'est montré à la hauteur des attentes, offrant un défi unique aux équipages en compétition, avec dix étapes sur les routes de gravier d'une plantation privée de canne à sucre, à 90 kilomètres à l'est de Kampala, totalisant 210,98 kilomètres de compétition.

Baryan est en tête vendredi avec un léger avantage sur Jas Mangat, deuxième et Hasan Alwi, vainqueur de l'édition 2016, troisième. Mais les deux pilotes ougandais abandonnent samedi sur un problème d'alternateur pour Mangat et d'un problème de moteur pour Alwi.
Deux autres manches de l'ARC 2019, le Rallye de Tanzanie en septembre et le Rwanda Mountain Gorilla Rally en octobre, accueilleront la bataille pour la 2ème place du championnat. Le Zambien Leroy Gomes occupe actuellement la deuxième place provisoire avec 88 points, devant le Kenyan Baldev Chager (56 points), et enfin, le pilote d’Afrique du Sud Hergen Fekken et le Kenyan Carl Tundo à égalité avec 50 points chacun.

Visitez la galerie photos du Rallye de l'Ouganda et trouvez plus d'informations sur ce site web. Le classement du Championnat d'Afrique des Rallyes 2019 peut être consulté ici.


FIA ERT IBÉRIQUE - RALI VINHO DA MADEIRA (MANCHE 4/6)

2019 ERT Iberian - Rali Vinho da Madeira - A. Camacho / P. Calado

Le même week-end, l'île portugaise de Madère a accueilli la 60ème édition du Rallye des Vins de Madère, quatrième manche de la série ibérique de l’ERT, avec 38 voitures au départ.

Alexandre Camacho et son copilote Pedro Calado, armés de leur Škoda Fabia R5, ont remporté leur troisième victoire consécutive. Les Espagnols Pepe Lopez et Borja Rozada ont terminé deuxièmes avec une Citroën C3 R5, devant un autre équipage portugais, Bruno et Hugo Magalhães, vainqueurs des éditions 2014 et 2015.

Le pilote de la Škoda Fabia R5 signe le meilleur temps sur 13 des 19 spéciales et domine le peloton sur les 209,16 kilomètres de routes goudronnées. Son plus redoutable adversaire, Pepe Lopez, se bat avec acharnement et prend même momentanément la tête du rallye. Magalhães, en tête à l'issue de la première journée de compétition, rencontre des difficultés avec ses pneus et ne parvient pas à trouver le rythme pour défier ses deux rivaux en tête.

L’ERT Ibérique reprendra avec le Rallye d'Espagne Princesa de Asturias Ciudad de Ovedo à la mi-septembre.

Les photos sont disponibles ici. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le Site web du Rallye des Vins de Madère. Le classement du Trophée d’Europe des Rallyes peut être consulté ici.


FIA ERT CENTRAL - RALLYE RZESZOW, POLOGNE (MANCHE 5/7)

2019 ERT Central - Rally Rzeszów - G. Grzyb / R. Hundla

Le week-end dernier, le rallye battait son plein dans le sud-est de la Pologne avec le Rallye Rzeszów, cinquième manche de l’ERT Central.

Grzegorz Grzyb, copiloté par Robert Hundla dans une Škoda Fabia R5, est en tête du classement sur le tarmac. Le champion de Pologne de Rzeszów et quadruple champion de Slovaquie a franchi la ligne d'arrivée avec 20,6 secondes d'avance sur ses compatriotes Miko Marczyk et Szymon Gospodarczyk, également au volant d’une Fabia R5. Les Français Bryan Bouffier et Xavier Panseri ont placé leur Hyundai i20 R5 sur la troisième marche du podium, presque une minute derrière les vainqueurs du rallye.

L’issue de la bataille s’est dessinée sur l’ES8 le samedi matin. Leader après l'ES7 avec trois victoires d'étape, Bouffier fait une erreur de pilotage et part en tonneaux. Aidé par les spectateurs à remettre sa voiture sur ses roues, le quintuple vainqueur du Rallye Rzeszów ne peut compenser la perte de plus d'une minute et bien qu'il remporte les deux derniers essais, il se contente de la troisième place au classement final.

Grzegorz Grzyb fait un parcours sans faute majeure et remporte sa troisième victoire sur l'épreuve qu’il arpente pour la 21ème fois, avec 5 meilleurs chronos sur 11 étapes. Pour sa deuxième participation au rallye, Miko Marczy réalise une belle performance, remportant la victoire d'étape de l’ES9 et la deuxième place au général.

Prochain rendez-vous au calendrier FIA ERT Central : Le Rallye Nova Gorica de Slovénie du 19 au 21 septembre, avant-dernière manche de l’ERT Central.

Consultez la galerie de photos ici. Pour plus d'informations sur le Rallye Rzeszów, rendez-vous sur le site de l'événement. Le classement de l’ERT FIA se trouve ici.


À SUIVRE


CHAMPIONNAT D'EUROPE DES RALLYES FIA - RALLYE BARUM, RÉPUBLIQUE TCHÈQUE (MANCHE 6/8)

2018 ERC - Rally Barum - J. Kopecky / P. Dresler

Alors que la bataille pour le Championnat d'Europe des Rallyes de la FIA reste ouverte à trois épreuves de la fin, le Barum Rally de cette semaine revêt une grande importance pour cinq jeunes espoirs qui se battend pour remporter le titre dans les catégories ERC1 Junior et ERC3 Junior.

L'épreuve sur bitume, qui se déroulera à Zlín, en Moravie du Sud, du 16 au 18 août, marque la manche décisive des deux divisions de jeunes pilotes de l'ERC, avec deux lots de 100 000 euros à la clé.

Le Britannique Chris Ingram et le Tchèque Filip Mareš s'affronteront pour la couronne ERC1 Junior - catégorie des pilotes de voitures R5 âgés de 28 ans et moins. En plus d'un titre prestigieux de la FIA, le vainqueur recevra 100 000 euros pour participer aux épreuves de clôture de la saison de l'ERC à Chypre et en Hongrie. En ERC3 Junior, on assiste à un combat à trois pour la gloire entre l'Estonien Ken Thorn, l'Espagnol Efrén Llarena et le Norvégien Sindre Furuseth. Les pilotes âgés de 27 ans et moins roulent en R2 sur des pneus Pirelli.

Présent en ERC depuis l’organisation du championnat en 2004, le Rallye Barum est une épreuve sans pareille en raison de la nature bosselée et parfois accidentée des routes. Si la météo est difficile à prévoir, de nombreux fans suivent tout de même l'action, notamment lors de la première spéciale nocturne de Zlín.

Et cette année encore, il y a un grand nombre de pilotes parmi les meilleurs de République tchèque, d'Europe et d'ailleurs. Cinquante-sept équipages prioritaires figurent sur la liste des 137 inscriptions pour l'ensemble des épreuves.

Tout ce que vous devez savoir sur le Rally Barum et le championnat ERC FIA est consultable sur le site de l’ERC FIA. Le classement FIA ERC peut être consulté ici.


ERT CELTIQUE FIA - ULSTER RALLY, ROYAUME-UNI (MANCHE 4/5)

2018 ERT Celtic - Ulster Rally - M. Edwards / D. Garrod

Le Celtic Rally Trophy reprendra également ce week-end alors que l'Ulster Rally accueillera l'avant-dernière manche de la série très disputée avec neuf spéciales sur les petites routes cahoteuses d'Irlande du Nord.

Bien que l’épreuve se déroule en août, les conditions météorologiques changeantes constituent le plus grand défi pour les équipages, car la première moitié de l'étape pourrait se dérouler sur le sec, tandis que la dernière partie pourrait se tenir sous une pluie battante, rendant le choix des pneus et le style de pilotage très importants.

Le champion britannique en titre Matt Edwards traversera la mer d'Irlande avec de grands espoirs après sa victoire en 2018 et sa récente victoire au rallye d'Ypres en Belgique. Avec son copilote Patrick Walsh, le duo britannique cherchera à mettre sa Ford Fiesta R5 en tête de la course pour améliorer sa sixième place au classement ERT Celtic.

Son compatriote Tom Cave s'est rendu pour la dernière fois à l’Ulster Rallye en 2016 et donnera tout ce qu'il faut pour défier Edwards sur le tarmac emblématique. La Hyundai i20 R5 star occupe actuellement la 2ème place du Celtic Rally Trophy après trois manches.

À leurs côtés, une foule de stars locales donneront tout pour laisser leur empreinte sur le rallye d'Ulster 2019.

Plus d'informations sur le site de l' Ulster Rallye.