FIAMGAMES - 20 ÉTOILES MONTANTES EN ROUTE POUR LA FORMULE 4 CUP KCMG À ROME | Federation Internationale de l'Automobile

FIAMGAMES - 20 ÉTOILES MONTANTES EN ROUTE POUR LA FORMULE 4 CUP KCMG À ROME

  • gb
  • es
30.10.19

Première mondiale pour la F4 hybride révolutionnaire de KCMG

20 étoiles montantes de la catégorie des monoplaces juniors disputeront la Formule 4 Cup lors des premiers FIA Motorsport Games qui se dérouleront à Rome ce week-end (du 1er au 3 novembre).

Le circuit de Vallelunga, situé aux abords de la ville hôte, organisera des qualifications de 20 minutes et des courses principales de 30 minutes samedi et dimanche pour déterminer quelles Autorités Sportives Nationales (ASN) remporteront l'or, l'argent et le bronze dans la seule catégorie monoplace de la compétition.

Une nouvelle voiture de Formule 4 révolutionnaire, conçue et construite exclusivement pour la FIA par KC Motorgroup Ltd (KCMG), sera utilisée par les 20 pilotes. La KCMG 01 est la première monoplace à moteur hybride au monde hors de la Formule 1 et dispose également d'un dispositif de sécurité Halo, qui ne sera pas obligatoire pour les autres championnats F4 avant l'arrivée de la prochaine génération de voitures en 2021.

Paul Ip, fondateur de KCMG : "Je suis honoré et très fier de voir KCMG se joindre aux premiers FIA Motorsport Games en tant que constructeur partenaire officiel. Une grille de 20 pilotes du monde entier représente la vitrine idéale pour le châssis 01 et sa technologie hybride révolutionnaire, c’est l'aboutissement de beaucoup de travail et de dévouement. Livrer avec succès une flotte de voitures de Formule 4 de nouvelle génération pour la compétition internationale est une étape importante dans l'histoire de KCMG."

L’égalité est également assurée par le format clé en main de la Formule 4 Cup. Toutes les voitures sont exploitées par Hitech GP, le leader de la monoplace junior, qui partagera les données entre les pilotes et leur fera les mêmes réglages. Ceci, allié à un nombre limité de pneus, garantit que le talent prime sur l’équipement.

AUSTRALIE - LUIS LEEDS : Peu de pilotes sur la grille de départ de cette année viendront d'aussi loin que Leeds, qui a remporté son titre de F4 plus tôt cette saison. Ce succès intervient trois ans après avoir terminé troisième en F4 britannique, depuis lors, il a également participé aux Toyota Racing Series, Formule Renault Eurocup et Porsche GT3 Cup Challenge Australie en Nouvelle-Zélande. 

BELGIQUE - NICOLAS BAERT : Comme plusieurs pilotes engagés cette année, Baert a fait ses débuts en course automobile en 2019 en disputant le Championnat F4 d'Espagne. Il est huitième avec encore une manche à courir.

BRÉSIL - JOAO ROSATE : Le nouveau champion couronné de la série Sprint Race du Brésil - qui s'adresse aux voitures de tourisme Silhouette - a très peu d'expérience en monoplace. Néanmoins, la confiance en lui suite à de récents succès, et un CV comprenant du karting devraient compenser cela à Vallelunga.

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE - VACLAV SAFAR : Le nombre limité de d’entrées en F4 en Italie et en Allemagne a laissé place à Vaclav Safar, qui fait des apparitions sporadiques dans son pays natal, où il remporte des succès en Formule Renault. 

ALLEMAGNE - NIKLAS KRUETTEN : Le pilote natif de Trier a fêté ses 17 ans il y a tout juste neuf jours, mais a déjà fait le plein pour une carrière en monoplace junior qui inclut le titre de recrue ADAC F4 en 2018, ainsi que des passages dans les catégories équivalentes en Italie et aux Emirats Arabes Unis. Il participe actuellement à l'EuroFormula Open, qui utilise la génération précédente de voitures de Formule 3, et est membre de la Fondation ADAC Sports.

DANEMARK - MALTHE JAKOBSEN : Le Danois a partagé les deux dernières saisons entre des sorties occasionnelles en championnat F4 d'Asie du Sud-Est et deux assauts dans sa série nationale. Sixième dès la première année, c’est un bon début pour le diplômé de karting qui a remporté le titre cette année à Jyllandsringen plus tôt en octobre.

ESPAGNE - BELEN GARCIA : Belen Garcia, étudiante en ingénierie télématique, affronte Franco Colapinto et Nicolas Baert en F4 espagnole où la jeune femme de 20 ans remporte sa deuxième course automobile de l’année.

FINLANDE - WILLIAM ALATALO : Deux saisons passées en championnat italien de Formule 4 confèreront à William Alatalo l’avantage de l’expérience à Vallelunga. Il a terminé neuvième au classement général cette année au cours d'une campagne qui comportait également une sortie dans la série allemande.

FRANCE - RESHAD DE GERUS : De Gerus n'a eu que 16 ans en juillet, mais a déjà participé à une campagne française en F4, où il a finalement terminé deuxième au général. Ce résultat a été obtenu 12 mois après avoir également remporté le deuxième prix du championnat des recrues de la même catégorie. Un pilote à surveiller à Rome.

HONG KONG - HUGO HUNG : Deux saisons de Formule Renault asiatique devraient compenser le manque d'expérience en F4 d’Hugo Hung.

HONGRIE - LASZLO TOTH : Des sorties en championnats d'Allemagne, d'Italie, d'Espagne, des Emirats Arabes Unis et d'Europe du Nord font de Toth l'un des pilotes F4 les plus expérimentés de l'année.

IRLANDE - LUCCA ALLEN : Il a parcouru un long chemin depuis chez lui cette année. 11 000 kilomètres exactement ! Mais le décalage horaire n'a pas affecté l'Irlandais Lucca Allen, qui occupe la deuxième place du classement F4 d'Asie du Sud-Est à deux journées du terme.

ISRAEL - IDO COHEN : Comme beaucoup de jeunes pilotes en Europe, Cohen partage sa campagne entre la Formule 4 allemande et italienne. Il a terminé sixième en Italie, en partie grâce à un podium à Vallelunga lors du week-end d'ouverture de la saison.

ITALIE - ANDREA ROSSO : Le diplômé de karting est double vainqueur du Trophée Andrea Margutti dans son Italie natale où il a également disputé une première saison de Formule 4 plus tôt cette année.

JAPON - KAZUTO KOTAKA : La Formule 3 japonaise est considérée comme l'une des meilleures catégories de monoplaces juniors au monde, donc terminer cinquième au classement général malgré cinq courses manquantes suggère que Kazuto Kotaka est un pilote digne d'être vu à Vallelunga. Troisième de son championnat de F4 il y a deux ans avec plusieurs sorties en Super GT depuis, le jeune homme de 20 ans est un excellent athlète.

KUWAIT - MOHAMMED AL NUSIF : Mohammed Al Nusif, frère du pilote de Touring Car Cup Salem, participera pour la première fois à une compétition en F4 pour représenter le Koweït aux FIA Motorsport Games à Vallelunga. Cependant, son expérience en Radical - mélange entre forte poussée verticale et faible poids - signifie qu'il devrait être en mesure de gérer la discipline.

MALAISIE - JASPER THONG : La course est une affaire de famille chez les Thong, avec le frère aîné Shaun qui participe actuellement au championnat Super GT du Japon. Jasper, quant à lui, a passé les deux dernières années à l'université au Royaume-Uni. Mais ne vous y trompez pas : le CV du jeune pilote de 19 ans inclut le titre en Formule B de la Formule Renault Asie 2016 et une impressionnante campagne dans la série TCR de la région.

NOUVELLE ZELANDE - FLYNN MULLANY : Les FIA Motorsport Games représentent une avancée significative pour Flynn Mullany dont la seule expérience provient de la Formule First, une catégorie qui n’a pas le même niveau d'effort généré par les voitures F4 modernes.

PORTUGAL - MARIANO PIRES : Pires, qui est dirigé par l'ancien pilote de Formule 1 Tiago Monteiro, a passé sa première saison complète en karting en GT4 South European Series avec Ginetta.

RUSSIE - PAVEL BULANTSEV : Nouveau champion couronné de sa série F4 natale, Pavel Bulantsev a également terminé septième au classement nord-européen après une brillante carrière de karting sur la scène mondiale.

Les FIA Motorsport Games sont un nouveau concours multidisciplinaire qui comprend six catégories : GT Cup, Touring Car Cup, Formula 4 Cup, Drifting Cup, Karting Slalom Cup et Digital Cup. 

Des concurrents du monde entier se disputeront une place sur le podium, avec des médailles d'or, d'argent et de bronze attribuées aux trois premiers de chaque épreuve. Ces résultats permettront d'obtenir un classement général des médailles. L’Autorité Sportive Nationale (ASN) la plus médaillée se verra remettre le trophée inaugural des FIA Motorsport Games lors de la cérémonie de clôture à Rome.

Les règlements sportifs sont disponibles sur fia.com.