La FIA décerne le label 3 Etoiles de son Programme d'Accréditation Environnementale à l'équipe de Formule E Mahindra Racing | Federation Internationale de l'Automobile

La FIA décerne le label 3 Etoiles de son Programme d'Accréditation Environnementale à l'équipe de Formule E Mahindra Racing

  • gb
29.09.20

Instance dirigeante du sport automobile mondial, la Fédération Internationale de l'Automobile a aujourd’hui annoncé avoir remis le label 3 Étoiles de son Programme d’Accréditation Environnementale de la FIA à l’équipe de Formule E Mahindra Racing. Ce programme a pour mission d’aider les acteurs du sport automobile à mesurer et améliorer leurs performances environnementales. Mahindra Racing est la première équipe de Formule E à se voir décerner ce certificat d’excellence, lequel sera obligatoire pour tous les teams désireux de prendre part au Championnat du Monde de Formule E ABB FIA à partir de la saison 9 (2022-2023).

Cette annonce intervient alors que le Championnat de Formule E ABB FIA vient tout juste d’être reconnu comme le premier sport neutre en carbone depuis son lancement. La Formule E est d’ailleurs le premier championnat FIA à avoir reçu le label 3 Étoiles en 2014, un label qu’elle détient toujours depuis. Signataire, à l’instar de Formula E holdings, de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, la FIA a fait de l’Environnement l’un des quatre socles de #PurposeDriven, le mouvement initié dans le but d’augmenter la contribution du sport automobile et de la mobilité, à la société.
 
Lancé depuis 2012, ce programme d’accréditation introduit une gestion environnementale claire et cohérente en sport automobile, en fournissant à ses différents acteurs trois niveaux d’évaluation pour mesurer l’impact de leurs activités respectives. A l’occasion d’une réunion qui s’est tenue en mars dernier à Genève, toutes les équipes de Formule E ont convenu de la nécessité de se conformer au Programme d’Accréditation Environnementale de la FIA. Si l’inscription à la saison 7 (2020-2021) aura valeur de ralliement à l’initiative, la remise d’un label 2 Étoiles, synonyme de bonnes pratiques, sera nécessaire pour prendre part à la saison 8 (2021-2022). Le plus haut niveau d’accréditation (3 Étoiles) sera quant à lui requis à compter de la saison 9 (2022-2023), laquelle verra l’introduction des nouvelles monoplaces de troisième génération.
 
Détentrice d’une accréditation 2 Étoiles depuis 2016, l’équipe de Formule E Mahindra Racing a officiellement fait acte de candidature pour l’obtention du label 3 Étoiles en décembre 2019. Or depuis la dernière reconduction de son accréditation 2 Étoiles en 2018, elle a développé un programme avant-gardiste de gestion de son impact environnemental.
 
Le Programme d’Accréditation Environnementale de la FIA se base sur des critères d’évaluation des pratiques et standards internationaux tels que la certification ISO 14001, mais a aussi été spécifiquement développé pour s’adapter aux problématiques des différents interlocuteurs de la FIA. Toutes les candidatures sont d’ailleurs étudiées par un auditeur disposant de l’habilitation ISO.
 
Les départements respectifs de la FIA et de Formula E œuvrant pour un sport automobile durable, travaillent de surcroît main dans la main avec les constructeurs et équipes pour les accompagner au changement. Cette approche prévoit aussi par exemple la mise à disposition gratuite d’un outil de calcul du bilan carbone pour les acteurs du sport automobile disposant du label 3 Étoiles. Il s’agit d’une plateforme en ligne, permettant aux équipes de définir l’empreinte carbone de leur organisation, sur la base de critères internationaux, puis de quantifier leurs progrès annuellement.
 
Jean Todt, Président de la FIA, a dit : « Nous avons érigé au rang des priorités le fait d’œuvrer pour un sport automobile durable et responsable, aussi j’accueille avec satisfaction l’obtention par Mahindra Racing de ce label d’excellence. L’efficacité énergétique est dans l’ADN de la FIA et de la Formule E et cette nouvelle étape est une preuve supplémentaire de notre engagement en faveur de l’environnement. J’encourage désormais les autres équipes à suivre l’exemple de Mahindra Racing. »