F3 - SHWARTZMAN DE RETOUR AU TOP DANS LA COURSE 1 DE MONZA | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

F3 - SHWARTZMAN DE RETOUR AU TOP DANS LA COURSE 1 DE MONZA

  • gb
  • es
07.09.19

F3 - Monza 2019 - Course 1

Le Russe s'impose pour la première fois depuis la deuxième manche, devant ses coéquipiers Armstrong et Daruvala.

Le leader du championnat, Robert Shwartzman, fait premier pour la première fois depuis Le Castellet et se rapproche du titre des pilotes de Formule 3 FIA. Le Russe doit se battre contre ses coéquipiers pour la victoire, terminant au sommet d'un trio PREMA avec Marcus Armstrong et Jehan Daruvala, troisième.

La course débute dans des conditions contrastées par rapport à la séance de qualifications d’hier plutôt humide, avec des conditions lumineuses et 19 degrés. Après une série de runs après les qualifications, c'est Lirim Zendeli qui suit Christian Lundgaard en première ligne, suivi de Richard Verschoor.

Le pilote en pole est au milieu d'une bagarre à trois pour conserver la tête après les départs tonitruants de ses deux poursuivants. Le Danois parvient finalement à repousser Verschoor, mais Zendeli le double à la sortie du premier virage.

Au départ, Armstrong passe de la septième à la quatrième place, devant Max Fewtrell, et il se rapproche rapidement de Verschoor avec qui il échange sa position, tout en signant le meilleur tour.

Zendeli, qui avait pris la tête de la course après le meilleur départ de sa carrière jusqu'à ce jour, est désespéré. Zendeli et Lundgaard vont au contact, l'Allemand fait une sortie de piste et se retrouve avec une crevaison qui met fin à sa course. De son côté, le pilote danois subit des dommages à l'aile avant, ce qui le force à rentrer aux stands et le renvoie à l'arrière du peloton.

Armstrong prend donc la tête de la course et a ainsi l’occasion de peut-être remporter trois victoires sur quatre, ce qui le propulserait au deuxième rang du Championnat. Verschoor s'accroche désespérément à la deuxième place, devant ses coéquipiers Shwartzman et Daruvala, permettant au Kiwi de prendre une avance conséquente en tête.

L'Indien perd beaucoup de terrain dans sa lutte avec Shwartzman et Verschoor, lorsqu'il se retrouve contraint de s'écarter pour laisser passer son coéquipier russe dans sa tentative de prendre la troisième place. Cela permet au leader du championnat de sauter sur la P2.

A 12 points de Shwartzman lors de la cinquième journée, Jüri Vips fait une mauvaise sortie à Spa la dernière fois et ne s’en sort apparemment pas beaucoup mieux à Monza. L'Estonien heurte l'arrière de Keyvan Andres et se retrouve projeté hors de la piste et dans le mur. Il tente de repartir, mais les dommages causés à son pneu avant droit sont trop importants et il est contraint d’abandonner, entrainant l’intervention de la voiture de sécurité.

Verschoor perd deux places à la reprise, Daruvala et Yuki Tsunoda s'élançant tous les deux vers l’avant dans la ligne droite des stands. Pendant ce temps, l'avance d'Armstrong à l'avant a fondu à seulement 0,5s.

Shwartzman qui fonce vers son coéquipier pour tenter de lui prendre la P1 rappelle des souvenirs de Spielberg, lorsque le duo est allé au contact dans le même scénario. Il n'y aura pas de catastrophe cette fois-ci et Shwartzman prend la tête de la course devant le Kiwi, démontrant qu’il a appris de son erreur en troisième manche.

La course se terminera derrière la voiture de sécurité, après un vol plané d’Alex Peroni dans le virage Sausage. Le pilote Campos abandonne sa voiture en sécurité sur la piste, avant d'être emmené par la voiture médicale pour les contrôles habituels.

Cela permet à Shwartzman de rentrer aux stands avec la P1 en poche, devant Armstrong et Daruvala. Tsunoda et Verschoor complètent le top cinq devant Pedro Piquet, Jake Hughes, Liam Lawson, Fabio Scherer et Logan Sargeant.

Après avoir également signé le tour le plus rapide, la victoire du Russe lui confère une avance de 35 points dans le Championnat des Pilotes, à trois courses de la fin. Daruvala reste deuxième avec 144 points et Armstrong est troisième avec 137 points. Vips, qui en compte 122, et Lundgaard, 97, complètent le top cinq. Les champions d'équipe PREMA Racing sont premiers avec 460 points, devant Hitech Grand Prix avec 183 points et ART Grand Prix avec 174 points. Trident, 97 points, et HWA RACELAB, 72, complètent le top 5.

Lawson partira demain à 9h30, heure locale, en pole position de la grille inversée en Course 2.

Championnat FIA de Formule 3 - manche 7 - Classement provisoire de la Course 1

 

PILOTE

ÉQUIPE

1

Robert Shwartzman

PREMA Racing

2

Marcus Armstrong

PREMA Racing

3

Jehan Daruvala

PREMA Racing

4

Yuki Tsunoda

Jenzer Motorsport

5

Richard Verschoor

MP Motorsport

6

Pedro Piquet

Trident

7

Jake Hughes

HWA RACELAB

8

Liam Lawson

MP Motorsport

9

Fabio Scherer

Sauber Junior Team by Charouz

10

Logan Sargeant

Carlin Buzz Racing

11

Felipe Drugovich

Carlin Buzz Racing

12

Leonardo Pulcini

Hitech Grand Prix

13

Teppei Natori

Carlin Buzz Racing

14

Devlin DeFrancesco

Trident

15

Christian Lundgaard

ART Grand Prix

16

Max Fewtrell

ART Grand Prix

17

Raoul Hyman

Sauber Junior Team by Charouz

18

Bent Viscaal

HWA RACELAB

19

Sebastian Fernandez

Campos Racing

20

Keyvan Andres

HWA RACELAB

21

Simo Laaksonen

MP Motorsport

22

Andreas Estner

Jenzer Motorsport

23

Alessio Deledda

Campos Racing

   
 

NON CLASSÉS

 
   
 

Alex Peroni

Campos Racing

 

David Beckmann

ART Grand Prix

 

Juri Vips

Hitech Grand Prix

 

Lirim Zendeli

Sauber Junior Team by Charouz

 

Niko Kari

Trident

 

Giorgio Carrara

Jenzer Motorsport

 

Ye Yifei

Hitech Grand Prix

   
 

MEILLEUR TOUR AU GÉNÉRAL

 
 

Robert Shwartzman (PREMA Racing) - 1:40.020 on Lap 17

   
 

MEILLEUR TOUR ÉLIGIBLE AUX POINTS

 

Robert Shwartzman (PREMA Racing)