Mick Schumacher et Julian Alaphilippe rejoignent la Campagne Mondiale de Sécurité Routière #3500LIVES | Federation Internationale de l'Automobile

Mick Schumacher et Julian Alaphilippe rejoignent la Campagne Mondiale de Sécurité Routière #3500LIVES

  • gb
16.04.21

Le 16 avril, à l’occasion du Grand Prix d’Emilie-Romagne, la campagne mondiale de sécurité routière FIA-JCDecaux #3500LIVES a pris un nouvel élan avec le lancement d’un visuel inédit. Réunissant le pilote de Formule 1 de la FIA Mick Schumacher et le Champion du Monde sur route UCI 2020 Julian Alaphilippe, ce support vise à sensibiliser au partage de la route entre les différents types d’usagers.

road safety, 3500LIVES, julian alaphilippe, mick schumacher,

Le légendaire circuit Enzo e Dino Ferrari à Imola a pour les deux ambassadeurs une valeur symbolique forte : c’est là que Mick Schumacher s’apprête à disputer son premier Grand Prix de Formule 1 en Europe et que Julian Alaphilippe est devenu Champion du Monde sur route en 2020, suite à la décision de l’UCI d’y organiser l’arrivée de son Championnat du Monde sur Route 2020.
 
Chaque jour, plus de 3500 personnes sont tuées sur les routes du monde, dont 500 enfants. Dans le but de relever le défi de la sécurité routière, la campagne #3500LIVES met en avant le rôle que chacun peut jouer pour rendre les routes plus sûres pour tous les usagers. Depuis 2017, la campagne a été traduite en 33 langues et affichée chaque année dans plus de 1200 villes de plus de 80 pays, grâce au soutien du numéro un de la publicité extérieure et partenaire de la campagne, JCDecaux. Les messages de la campagne seront renforcés par la nouvelle règle soutenue par Mick Schumacher et Julian Alaphilippe.
 
La FIA et l’UCI travaillent ensemble pour améliorer la sécurité routière, notamment en promouvant la campagne #3500LIVES et en sensibilisant à la nécessité d’un partage respectueux de la route entre conducteurs, cyclistes et autres types d’usagers.
 
Aujourd’hui, les piétons, les cyclistes et les motocyclistes représentent 54 % de tous les décès dus aux accidents de la route, contre 29 % pour les occupants de voitures. Dans certains pays, l’absence d’infrastructures dédiées, telles que des pistes cyclables, rend les cyclistes vulnérables aux chocs et aux blessures. Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, de plus en plus de personnes sont réticentes à utiliser les transports publics et optent pour des modes de transport alternatifs : marche à pied, vélo, moto, cyclomoteur... rendant ainsi encore plus pertinente la nécessité de partager la route.
 
En appelant à "partager la route", Mick Schumacher et Julian Alaphilippe invitent tous les usagers à respecter les limitations de vitesse, à ralentir en cas de visibilité réduite, à signaler leurs intentions à l’avance et à garder une distance de sécurité. Plus précisément, ils encouragent les conducteurs à être attentifs aux pistes cyclables et à respecter une distance de sécurité lorsqu’ils dépassent des cyclistes. Ils engagent également les cyclistes à porter un casque, à s’assurer qu’ils sont visibles et à emprunter les pistes cyclables lorsque cela est possible.
 
Jean Todt, Président de la FIA et Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Sécurité routière, a déclaré : "Je suis très heureux que deux ambassadeurs jeunes et prometteurs comme Mick et Julian aient rejoint notre campagne FIA-JCDecaux #3500LIVES. Ils vont nous aider à diffuser notre nouveau message de sécurité routière, "Partagez la route", symbolisé par un cycliste à côté d’un automobiliste. Je pense qu’en leur qualité de modèles, ils sauront toucher les jeunes qui sont particulièrement concernés puisque les accidents de la route sont la première cause de mortalité des 5 à 29 ans. Je remercie également chaleureusement David Lappartient et l’UCI pour leur fort soutien. Je suis convaincu que tous ensemble, nous contribuerons à rendre nos routes plus sûres."
 
Jean-Charles Decaux, Président du Directoire et Co-Directeur général de JCDecaux SA, a déclaré : "Cette campagne menée avec la FIA, fruit de quatre années de collaboration, vise à promouvoir cette grande cause qu’est la sécurité routière afin de sauver un maximum de vies dans le monde et d’éviter la douleur de la perte d’un conjoint, d’un enfant, d’un parent, d’un ami. On a tendance à parler de "victimes de la route" comme si la route était à blâmer, alors que neuf accidents graves sur dix ont une cause humaine. Sécuriser la route, c’est sécuriser bien plus que la route. La pandémie du COVID-19 a amplifié cette réalité : l’espace public est partagé et la mobilité est multiple. Sensibiliser les conducteurs, c’est sensibiliser l’ensemble des acteurs. Ce nouveau visuel viendra compléter les messages de la campagne et nous sommes très heureux de les aider à atteindre la plus large audience possible grâce à notre réseau."
 
David Lappartient, Président de l’UCI : "L’UCI est ravie de s’associer à la FIA pour la campagne #3500LIVES. S’assurer que les cyclistes de tous âges puissent se déplacer en toute sécurité sur toutes les routes, et comprendre l’importance du respect mutuel entre tous les usagers de la route est fondamental pour l’UCI, surtout à une époque où le vélo est en plein essor en tant qu’activité saine et moyen de transport."
 
Mick Schumacher : "Quand on m’a proposé de participer à la campagne #3500LIVES, je n’ai pas hésité une seconde. En tant que pilote professionnel, j’ai le sentiment d’avoir une responsabilité dans la diffusion du message de sécurité routière, en particulier auprès des jeunes. Dans le cadre de mes entraînements sportifs, je fais très souvent du vélo, je sais donc par expérience combien il est important de partager la route. Faites attention aux cyclistes, aux motocyclistes et aux piétons lorsque vous conduisez. Ensemble, nous pouvons sauver des vies."
 
Julian Alaphilippe : "De plus en plus de personnes se déplacent à vélo aujourd’hui, notamment dans les villes, et c’est une très bonne chose. La sécurité routière est une question cruciale et, en tant que cycliste professionnel, je pense qu’il est important d’agir. C’est pourquoi je suis heureux de participer à la campagne #3500LIVES. J’encourage tous les cyclistes à respecter les règles de circulation, à s’assurer qu’ils sont visibles et à prêter attention aux autres usagers de la route. J’invite également les automobilistes à être attentifs aux pistes cyclables et à respecter une distance de sécurité lorsqu’ils dépassent un cycliste. Ce n’est qu’en respectant tous les règles que nous pourrons lutter contre la mortalité routière."
 
Mick Schumacher et Julian Alaphilippe rejoignent les 18 ambassadeurs de renom venus du monde des arts (Patrick Dempsey, Michael Fassbender, Pharrell Williams et Michelle Yeoh), des compétitions automobiles (Fernando Alonso, Charles Leclerc, Marc Márquez, Felipe Massa et Nico Rosberg), du sport (Yohan Blake, Didier Drogba, Haile Gebrselassie, Antoine Griezmann, Vanessa Low, Rafael Nadal et Wayde van Niekerk) et de la sphère politique et publique (S.A.S la Princesse Charlène de Monaco et Anne Hidalgo), dont l’objectif est de sensibiliser à d’autres facteurs de risque majeurs d'accidents tels que la vitesse, l’alcool, le non-port de la ceinture de sécurité.
 
Découvrez le message vidéo de Mick Schumacher et Julian Alaphilippe ici: