Autocross - Plein suspense jusqu'aux ultimes finales | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

Autocross - Plein suspense jusqu'aux ultimes finales

  • gb
  • es
27.09.19

Le Championnat d’Europe d’Autocross de la FIA a pris fin à Maggiora (ITA), où trois titres sur quatre restaient à décerner. Les Champions 2019 sont Bernd Stubbe, Vincent Mercier, Bart Van der Putten et Matvey Furazhkin.

Long de neuf épreuves, le Championnat d’Europe d’Autocross de la FIA avait déjà révélé le nom de l’un de ses lauréats 2019 avant l’épreuve de clôture en Italie : véritable épouvantail de la catégorie-reine, SuperBuggy, l’Allemand Bernd Stubbe (Alfa-Volvo) a remporté toutes les courses de la saison, ce qui lui a logiquement valu de remporter un 10ème titre européen !

 

Autant la messe était dite d’avance en SuperBuggy, autant la situation restait indécise dans les trois autres catégories au seuil de l’ultime confrontation à Maggiora : un seul point séparait les deux prétendants au titre en JuniorBuggy et seulement 5 points départageaient les duellistes des catégories Buggy1600 et TouringAutocross ! Et pour corser encore davantage le suspense, tous les titres sont restés ouverts jusqu’aux finales du dimanche après-midi.

 

Le plus attendu des bras de fer a toutefois tourné court : côte-à-côte en première ligne de la finale de Buggy1600, Petr Nikodem et Vincent Mercier n’ont pas eu l’occasion de s’expliquer sur la piste. Victime d’une casse moteur dès le feu vert, Nikodem est resté scotché sur la ligne de départ et se voyait condamné à un rôle de spectateur. Mercier, pour sa part, amorçait le premier virage en tête et alignait les tours en leader avant de subir un bris de rotule de sa suspension avant gauche. Avec une roue à géométrie variable, il parvenait néanmoins à retenir ses adversaires jusqu’à l’arrivée. L’ex-pilote de Rallycross décrochait ainsi son premier titre européen, bien que 2019 marquait sa première campagne complète en Championnat d’Europe d’Autocross.

En JuniorBuggy, le Néerlandais Bart Van der Putten l’emportait en finale et décrochait du même coup le titre face à Jakub Novotny. Malgré un weekend difficile en Italie, la sœur du Champion, Chantal Van der Putten, a réussi à se maintenir sur la troisième marche du podium final au Championnat.

En TouringAutocross enfin, le jeune Russe (19 ans) Matvey Furazhkin avait choisi de faire l’impasse sur l’avant-dernière manche du Championnat, courue mi-septembre en France, pour s’aligner en Championnat du Monde de Rallycross, dont une manche avait lieu à la même date en Lettonie. Profitant de l’absence du cadet de la catégorie en France, Otakar Vyborny avait refait une grande partie de son retard au Championnat, au point de pouvoir rester dans la course au titre. En tête de la finale, Furazhkin essuyait toutefois une attaque musclée de Vyborny à l’entame du deuxième tour et endommageait le train avant de sa Skoda Fabia au contact des glissières de sécurité. Si Vyborny coupait la ligne d’arrivée en vainqueur, il allait être privé de la victoire et du titre par une décision des commissaires sportifs qui jugeaient sa manœuvre anti-sportive. Furazhkin récupérait ainsi les lauriers dévolus au Champion au terme d’une saison qu’il avait largement dominée et qui aurait pu le voir couronné plus tôt s’il n’avait été absent lors de l’avant-dernier round.

Pour accéder aux classements finaux du Championnat d’Europe d’Autocross de la FIA 2019, cliquez ici.

Pour accéder à la galerie photos de l’ultime manche du Championnat 2019, cliquez ici.