Performance Environnementale des Véhicules | Federation Internationale de l'Automobile
FIA, Motorsport, Mobility, Road Safety, F1, WRC, WEC, WTCC, World RX

Performance Environnementale des Véhicules

MOBILITÉ

Performance Environnementale des Véhicules

La FIA joue un rôle prépondérant pour contrôler les développements réglementaires liés aux normes de performance environnementale des véhicules, en particulier au niveau des émissions et de la consommation de carburant. En menant des programmes de tests indépendants auprès des consommateurs, la FIA cherche à mieux informer ces consommateurs du niveau de conformité des véhicules par rapport à la réglementation en vigueur.

    PROJET DE TESTS AUPRÈS DE CONSOMMATEURS DE VW

    Ces tests indépendants auprès des consommateurs ont été réalisés par un groupement de trois clubs de la FIA suite au scandale du « dispositif de manipulation » qui a impliqué des véhicules diesel fabriqués par VW.

    En septembre 2015, il a été révélé que Volkswagen avait installé un logiciel sophistiqué connu comme « dispositif de manipulation » sur les véhicules diesel produits entre 2008 et 2015. Ce logiciel a été conçu pour modifier la performance des voitures lors des tests d’émission en laboratoire, les faisant paraître plus propres et plus sûrs pour l’environnement que ce qu’ils n’étaient en réalité.

    Volkswagen a annoncé des plans visant à rééquiper jusqu’à 11 millions de véhicules concernés par ce scandale. Le programme de rappel avait pour but de remettre les véhicules affectés en conformité avec la législation.

    Pour vérifier que le programme de rappel n’ait pas d’effet néfaste au niveau de la puissance du moteur, de la consommation de carburant et de la performance des véhicules modifiés, la FIA a soutenu un programme d’évaluation indépendant qui a été mené sous la direction technique des clubs membres de la FIA suivants : ADAC (Allemagne), OEAMTC (Autriche) et TCS (Suisse).

    Les résultats donnent un message encourageant pour le consommateur tout en confirmant le besoin de rééquiper les véhicules VW affectés : les tests ont en effet révélé qu’il n’y avait pas de différence significative au niveau des émissions de NOX et de CO2 ou au niveau de la consommation mesurée selon les cycles de test actuels exigés par le nouveau cycle européen de conduite (New European Driving Cycle, NECD).

     

    RÉDUCTION GLOBALE DES ÉMISSIONS DE CO2 DES VOITURES

    Les grandes villes du monde ont entrepris des plans ambitieux pour réduire leur empreinte carbone et pour renforcer leur position dans le cadre des négociations sur le climat. Alors qu’il est prévu que les émissions de carbone des transports terrestres de passagers au niveau mondial augmentent lors des trente prochaines années, les clubs de la FIA sont en train d’adopter une position proactive pour traiter cette problématique environnementale globale. La brochure à ce sujet donne des recommandations en vue d’adopter des démarches cohérentes dans le cadre de la réduction du CO2.