Les constructeurs du WRC confirment un engagement de 3 ans pour l’ère hybride à partir de 2022 | Federation Internationale de l'Automobile

Les constructeurs du WRC confirment un engagement de 3 ans pour l’ère hybride à partir de 2022

  • gb
31.03.21

La FIA confirme l’engagement de Hyundai, Toyota et M-Sport Ford en préparation du Championnat du Monde des Rallyes 2022, lorsque la technologie hybride sera introduite au plus haut niveau de la compétition.

2022 World Rally Championship - Rally1 car, safety cell & hybrid unit

Le contrat de trois ans inclue notamment une contribution partagée aux coûts de développement de la technologie pour cette ère nouvelle, qui mettra un accent particulier sur la sécurité, la maîtrise des coûts et la durabilité.

La catégorie Rally1 continue de prendre corps en vue de son lancement en 2022. Suite à l’approbation du règlement technique par le Conseil Mondial du Sport Automobile et à la confirmation des éléments de l’habitacle de sécurité – « safety cell » - résultant des tests de collision physique, cet engagement des constructeurs actuellement présents dans le championnat pour les trois années à venir intervient comme un nouveau jalon.

Les trois groupes automobiles ont donné leur accord pour un ensemble de principes sous la forme d’un nouveau pacte formalisant la collaboration rapprochée entre tous les intervenants du WRC – les constructeurs, WRC Promoter et la FIA –débutée en 2019, lorsque l’introduction de la technologie hybride a été annoncée pour 2022.

Dans le cadre de cette initiative conjointe, la FIA et les équipes WRC s’engagent, à parts égales, au développement de la technologie hybride qui sera intégrée dans les voitures « nouvelle génération ». En outre, la FIA introduit un modèle de partenariat innovant basé sur un cycle de trois ans, contrairement à l’engagement actuel d’un an, ce qui offrira plus de stabilité, de meilleures opportunités dans la planification du programme ainsi qu’un nouvel actif commercialisable pour toutes les parties prenantes.

À travers ce modèle, l’engagement au Championnat du Monde des Rallyes de la FIA passera en 2022 à un système de numerus clausus de quatre parts, attribuées respectivement à chacun des constructeurs actuels et à la FIA.

Tout en assurant l’engagement des trois constructeurs actuels jusqu’en 2024, la FIA réaffirme sa détermination à développer de nouvelles solutions de stabilité et de maîtrise des coûts dans un contexte commercial actuellement difficile.

Jean Todt, Président de la FIA, a déclaré : « Le Championnat du Monde des Rallyes de la FIA est sur le point d’atteindre une étape marquante de son histoire avec l’arrivée des voitures nouvelle génération, les Rally1, dès 2022. Ce passage à la technologie hybride rechargeable n’est pas seulement le reflet des tendances actuelles de l’industrie automobile, mais permet également de rendre le sport plus durable d’un point de vue écologique. Ceci a été rendu possible grâce aux efforts conjoints des constructeurs et de la FIA. Le fait que les trois marques actuellement impliquées dans le championnat aient renouvelé leur engagement pour une période de trois ans est la preuve que le rallye mondial est tourné dans la bonne direction. Merci à tous ceux qui ont contribué à cette réussite. Et cela va de pair avec la transition vers l’énergie renouvelable, l’un des objectifs majeurs de la FIA et son mouvement « Purpose Driven ».