LA FIA ET LA FORMULE 1 SIGNENT LE PROGRAMME D’ACTION DES NATIONS UNIES POUR LE CLIMAT | Federation Internationale de l'Automobile

LA FIA ET LA FORMULE 1 SIGNENT LE PROGRAMME D’ACTION DES NATIONS UNIES POUR LE CLIMAT

  • gb
  • es
22.01.20

La FIA et la Formule 1 ont annoncé aujourd'hui qu'elles sont devenues signataires du cadre des Nations Unies pour le sport au service de l'action climatique. Cela fait suite à l'engagement fort et durable de la FIA en faveur de la durabilité environnementale, et à l'annonce en novembre 2019 que la Formule 1 sera un sport zéro émission nette d'ici 2030.

Pour être considérée comme signataire, une organisation doit adhérer aux cinq principes suivants :

1- Entreprendre des efforts systématiques pour promouvoir une plus grande responsabilité environnementale ;

2- Réduire son impact global sur le climat ;

3- Former à l'action climatique ;

4- Promouvoir une consommation durable et responsable ;

5- Plaider en faveur de l'action climatique par la communication

 

L'action environnementale mondiale de la FIA, tout comme l'objectif pionnier et de grande envergure de la Formule 1 d'atteindre un bilan carbone zéro émission nette d'ici 2030 répondent à toutes ces exigences. Cette annonce signale l'intention claire des deux entités de mettre en œuvre les principes inscrits dans le cadre de l'action pour le climat dans le sport, et leur engagement à travailler en collaboration avec les acteurs mondiaux concernés pour développer, mettre en œuvre et améliorer ce programme d'action.

 

Jean Todt, Président de la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) :

 « En tant que Fédération internationale comprenant 244 membres dans 140 pays et leader dans le domaine du sport automobile et du développement de la mobilité, nous sommes pleinement engagés dans la protection de l'environnement mondial. La signature de ce cadre des Nations unies pour l'action en faveur du climat renforce la dynamique qui se développe au sein de notre Fédération depuis de nombreuses années. De l'introduction du moteur hybride en F1 à la création de la Commission de l'Environnement et du Développement Durable, l'ensemble de la communauté de la FIA a investi du temps, de l'énergie et des ressources financières au profit des innovations environnementales. Notre objectif est d'inspirer une plus grande prise de conscience et de meilleures pratiques en matière de durabilité des normes du sport automobile. »

 

Chase Carey, Président et Directeur Général de la Formule 1 :

« L'année dernière, la Formule 1 a lancé sa toute première stratégie de durabilité, reconnaissant le rôle important que nous devons jouer dans la lutte contre le changement climatique.  Les mesures que nous prendrons dans les années à venir réduiront notre empreinte carbone et nous permettront d'atteindre un niveau d’émission de carbone zéro net d'ici 2030. Nous sommes ravis de nous joindre aux efforts des Nations unies dans ce domaine et nous travaillerons en étroite collaboration avec la FIA, les équipes et les partenaires pour nous assurer de réaliser nos plans et mettre en œuvre des changements significatifs. »