WTCR - FRÉDÉRIC VERVISCH ATTAQUE LE CLASSEMENT EN WTCR POUR UNE VICTOIRE PALPITANTE EN COURSE 1 | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

WTCR - FRÉDÉRIC VERVISCH ATTAQUE LE CLASSEMENT EN WTCR POUR UNE VICTOIRE PALPITANTE EN COURSE 1

  • gb
  • es
12.05.19

WTCR Slovaquie - Course 1

*L'équipe belge Audi Sport remporte sa première victoire en WTCR / OSCARO 2019 avec l'équipe Comtoyou.

*Ma prend un premier podium pour la Chine en WTCR après avoir mené la course dans des conditions glissantes.

*Michelisz complète le top 3, Farfus passe de la P19 à la P5 après un superbe pilotage.

Frédéric Vervisch remporte sa première victoire de l’année en WTCR - FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO à l’issue d’une Course 1 pleine d'action en Slovaquie, après un départ depuis la neuvième place sur la grille.

Le pilote Comtoyou Team Audi Sport fait un excellent début de course qui le voit monter en P2 au premier tour, puis double Ma Qinghua (Mulsanne) pour la première fois en 2019 dans l'Audi RS 3 LMS.

"Belle course, beau résultat", a déclaré Vervisch après la deuxième victoire en WTCR / OSCARO de sa carrière. "Le départ a été excellent, bien que j'aie été touché par derrière au virage 3, mais je n'ai pas dévié. J'ai peut-être pris plus de risques que les autres, puis j'ai gardé mon rythme. J'ai été surpris de notre bon rythme."

À l’extinction des feux, Ma prend un excellent départ depuis la deuxième ligne pour passer devant Nicky Catsburg parti en Pole Position DHL, et Norbert Michelisz, pilote Hyundai, pour prendre la tête la course au volant de son Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR, alors que Vervisch arrive de manière spectaculaire en P8 dans ce premier tour.

Derrière eux, Nestor Girolami, leader aux points du #ROADTOMALAYSIA, et son coéquipier Niels Langeveld, se font piéger dans le gravier. Kevin Ceccon de l'équipe Mulsanne abandonne lui aussi prématurément.

La voiture de sécurité est sollicitée à la suite des incidents, mais la course reprend rapidement au quatrième tour avec un Ma forcé de rester sur la défensive. Vervisch fait une belle manœuvre pour prendre la tête au cinquième tour. "Ma est plus rapide dans les lignes droites, mais je suis meilleur dans les virages ", a déclaré le vainqueur. "Il a été très fair-play quand je l'ai défié."

Alors que Vervisch ouvre une brèche, Ma est sous le feu de Michelisz, qui fait son possible pour passer. Mais le pilote chinois tient bon et monte sur le podium pour Team Mulsanne, Michelisz étant également satisfait de la troisième place.

Jean-Karl Vernay se classe quatrième pour Leopard Racing Team Audi Sport après un départ depuis la septième place sur la grille, tandis que l'action s’intensifie derrière lui.

Augusto Farfus (BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team) prend lui aussi l’ascendant sur la grille de départ, partant de la P19 pour terminer à une incroyable cinquième place. Il devance son compatriote Gabriele Tarquini, l'as de BRC Hyundai, vainqueur du titre WTCR / OSCARO 2018 et sixième  à l’arrivée.

Catsburg, le coéquipier de Farfus, a chuté depuis sa pole DHL pour terminer septième, avec de lourds dommages à l'avant gauche de sa Hyundai suite au cafouillage en début de course. Il devance Tom Coronel en huitième position, alors que Mikel Azcona (PWR Racing) et l’Allemand Luca Engstler  complètent le top 10.

Dans les points, on retrouve Yvan Muller - parti en P17 sur la grille dans sa Cyan Racing Lynk & Co 03 TCR - Gordon Shedden, Rob Huff (parti en P24), Benjamin Leuchter (SLR Volkswagen) et Esteban Guerrieri (ALL-INKL.COM Münnich Motorsport).

Daniel Haglöf (PWR Racing), qui s'était classé cinquième en début de course après avoir pris le départ en quatrième position, rencontre des problèmes lors de la course et termine en P19.

La course 2 du WTCR en Slovaquie se déroule à 15h15 heure locale, la course 3 devant suivre à 16h45.