WRC - OGIER EN TÊTE DU RALLYE DU MEXIQUE - IL VISE UNE CINQUIÈME VICTOIRE | Federation Internationale de l'Automobile

WRC - OGIER EN TÊTE DU RALLYE DU MEXIQUE - IL VISE UNE CINQUIÈME VICTOIRE

  • gb
  • es
10.03.19.

Rallye du Mexique 2019 - Samedi après-midi

Rally Mexico 2019 - Day 2 - S. Ogier / J. Ingrassia

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia (Citroën) sont toujours en bonne voie pour remporter une cinquième victoire au Rallye Guanajuato du Mexique après une nouvelle journée palpitante de neuf spéciales samedi dernier. Ott Tänak (Toyota) est en troisième position, à seulement 2,2 secondes d’Elfyn Evans (M-Sport Ford). Dans la catégorie WRC 2, le héros local Benito Guerra mène une attaque impressionnante.

L'équipage de la Citroën C3 WRC gagne 27 secondes sur les trois dernières spéciales sur gravier dimanche pour tenter de réduire l'avance d'Ott Tänak au Championnat des Pilotes. Ogier réussit parfaitement à tenir son rythme, il évite les ennuis et se retrouve en tête du classement pour une deuxième journée, même s'il termine dans les barrières lors de la première manche de la super spéciale de Léon ce soir.

L'Estonien Tänak, qui avait commencé la matinée en quatrième position à 37,1 secondes derrière le champion du monde en titre, a pris le départ sous la chaleur Mexicaine habituelle. Après avoir doublé son coéquipier Kris Meeke, victime d’une crevaison et d’un problème de suspension, le pilote de la Toyota Yaris WRC met la pression sur Elfyn Evans au cours de l'après-midi. Les Gallois maintiennent leur position jusqu’à la fin de la journée, mais à peine 2,2 secondes séparent les deux équipes à l'approche de dimanche.

Thierry Neuville déclare avoir du mal à trouver et un bon rythme, et la confiance nécessaire pour s'imposer dans sa Hyundai i20 Coupe WRC, mais le Belge termine tout de même quatrième au classement général samedi. Kris Meeke, victime d’une crevaison et de dommages sur une roue arrière dans la boucle matinale, quitte la piste dans le second run de la super spéciale, perd 45 secondes de plus, puis rame jusqu’à la fin de l’étape coincé en seconde, pour terminer 5ème.

Avec plusieurs prestations impressionnantes au cours de la journée, le favori mexicain, Benito Guerra, porte un coup aux espoirs du jeune bolivien Marco Bulacia, qui aspirait à une victoire à domicile en FIA WRC 2. Guerra rentre à León en fin de journée samedi avec une 6ème place au classement général, et en tant que leader FIA WRC 2, 3min 33.6sec devant Bulacia, qui s’arrête pendant plus de trois minutes dans la SS13.

Parmi les concurrents du FIA WRC 2, le Chilien Alberto Heller occupe la deuxième place en début d'après-midi avant de s'arrêter à deux reprises dans la SS14. Il termine troisième de la catégorie et 13e au classement général en fin de journée le samedi.

Le Finlandais Jari-Matti Latvala mène une charge depuis l’arrière du peloton pour tenter de rattraper les pilotes du FIA WRC 2. Il est huitième en fin de journée.

Le Mexicain Ricardo Triviño prend la neuvième place dans sa Škoda Fabia R5 tandis que le duo Hyundai Andreas Mikkelsen et Dani Sordo se classe 10e et 11e.

Le Polonais Lukasz Pieniazek, seul participant dans la catégorie FIA WRC 2 Pro sur le Rallye du Mexique, revient sur la piste le samedi matin après les épreuves de vendredi et reste en course pour un maximum de points au championnat. Il se classe 12ème au classement général, à plus de 6 minutes derrière Mikkelsen.

Trois étapes clôtureront l'action du dimanche. Les équipages s'attaqueront aux 24,38 km d'Alfaro, puis à une nouvelle spéciale, Mesa Cuata, longue de 25,07 km qui emprunte une grande partie d'El Chocolate et termineront par la Power Stage à Las Minas.
  

Rallye Guanajuato du Mexique 2019 – Résultats non officiels après la SS18 / Section 5 :

1. Sébastien Ogier (FRA)/Julien Ingrassia (FRA)

Citroën C3 WRC

2hrs 57min 21.4sec

2. Elfyn Evans (GBR)/Scott Martin (GBR)

Ford Fiesta WRC

2hrs 57min 48.4sec

3. Ott Tänak (EST)/Martin Järveoja (EST)       

Toyota Yaris WRC

2hrs 57min 50.6sec

4. Thierry Neuville (BEL)/Nicolas Gilsoul (BEL)

Hyundai i20 Coupe WRC

2hrs 58min 37.1sec

5. Kris Meeke (GBR)/Sebastian Marshall (GBR)

Toyota Yaris WRC

3hrs 01min 58.5sec

6. Benito Guerra (MEX)/Jaime Zapata (MEX)

Škoda Fabia R5 (WRC 2)

3hrs 09min 27.4sec

7. Marco Bulacia (BOL)/Fabian Cretu (ARG)

Škoda Fabia R5 (WRC 2)

3hrs 13min 01.0sec

8. Jari-Matti Latvala (FIN)/Miikka Anttila (FIN)

Toyota Yaris WRC

3hrs 13min 53.8sec

9. Ricardo Triviño (MEX)/Marc Marti (ESP)

Škoda Fabia R5 (WRC 2)    

3hrs 19min 21.0sec

10. Dani Sordo (ESP)/Carlos del Barrio (ESP)

Hyundai i20 Coupe WRC

3hrs 19min 21.1sec