WRC - OGIER DONNE LE TON LORS D'UNE JOURNÉE MOUVEMENTÉE SUR LE RALLYE MEXICAIN | Federation Internationale de l'Automobile

WRC - OGIER DONNE LE TON LORS D'UNE JOURNÉE MOUVEMENTÉE SUR LE RALLYE MEXICAIN

  • gb
  • es
09.03.19.

Rallye du Mexique - Vendredi après-midi

WRC Rally Mexico - Sébastien Ogier

Après cinq étapes dans l'après-midi pour la première journée du Rallye du Mexique, les champions du monde en titre, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, ont défendu leur position de départ désavantageuse, mettant la pression sur leurs concurrents au volant de leur Citroën C3 WRC. Elfyn Evans de M-Sport Ford échappe à la série noire pour terminer deuxième et Kris Meeke de Toyota occupe la troisième place.

Après un après-midi catastrophique signant l’abandon des deux pilotes Hyundai Andreas Mikkelsen et Dani Sordo, le premier s’arrêtant sur la spéciale et le second, victime d’une panne électrique (ce qui n’impacte pas leur classement au général en 1ère et 2nde position), Ogier parvient à gérer une crevaison pour offrir à Citroën une prestation presque parfaite et prendre un avantage de 14,8 secondes en fin de journée. Le Français se dit beaucoup plus satisfait de l'adhérence et des conditions de l'après-midi, ce qui lui permet de gérer son rythme et de conserver une bonne position de départ pour le lendemain.

L'équipe M-Sport connaît des hauts et des bas. Elfyn Evans réalise une solide performance dans sa Ford Fiesta WRC pour prendre la deuxième place. Teemu Suninen, quant à lui, se crashe dans l'étape El Chocolate du matin, sa Ford Fiesta immobilisée sur le côté de la piste et sévèrement endommagée à l'avant et à l'arrière.

Kris Meeke apporte un rayon de soleil à Toyota Gazoo Racing, sur une épreuve où la Yaris WRC a eu du mal à obtenir de bons résultats au cours des deux dernières années. Le Britannique termine troisième au classement général à la fin de la première journée, 6,3 secondes derrière Evans.

Un duel passionnant s'est déroulé entre Jari-Matti Latvala, coéquipier de Meeke, et Esapekka Lappi, cinquième. Le duo intervertit ses chronos d’étapes, mais c'est Latvala qui s’insinue devant dans Ortega 2, pour prendre la tête des forces scandinave. Il est promu quatrième après l’abandon de Sordo, mais souffre ensuite de problèmes d'alternateur sur la section de route des deux dernières étapes et se retrouve lui aussi contraint d’abandonner.

Ott Tänak prend le dessus sur Lappi qui atteint le parc d'assistance de León en cinquième position, tandis que Tänak, leader de la série, et Thierry Neuville, vice-champion du WRC en 2018, payent leurs mauvaises positions de départ - sans parler de la crevaison du Belge dans la première étape de la journée - et se classent respectivement quatrième et sixième.

Marco Bulacia (Bolivie) et Benito Guerra (Mexique) se sont livrés une bataille passionnante pour le titre FIA WRC 2. Le jeune homme de 18 ans a pris une avance de 0,3 seconde sur le héros local avant l’assistance de midi et termine l'étape 9,8 secondes devant le Mexicain, septième au classement général.

Le Polonais Lukasz Pieniazek - le seul pilote de la catégorie FIA WRC 2 Pro avec une Ford Fiesta R5 - abandonne la première manche après avoir endommagé sa voiture dans Ortega 2.

Demain, les équipages s'attaqueront à deux boucles de trois étapes sur gravier et trois spéciales.

2019 Rallye Guanajuato México - Résultats non officiels après la Section 2 (fin de la première journée) :

1. Sébastien Ogier (FRA)/Julien Ingrassia (FRA)

Citroën C3 WRC

1hr 18min 33.8sec

2. Elfyn Evans (GBR)/Scott Martin (GBR)

Ford Fiesta WRC

1hr 18min 48.6sec

3. Kris Meeke (GBR)/Sebastian Marshall (GBR)

Toyota Yaris WRC

1hr 18min 54.9sec

4. Ott Tänak (EST)/Martin Järveoja (EST)       

Toyota Yaris WRC

1hr 19min 10.9sec

5. Esapekka Lappi (FIN)/Janne Ferm (FIN)

Citroën C3 WRC

1hr 19min 12.9sec

6. Thierry Neuville (BEL)/Nicolas Gilsoul (BEL)

Hyundai i20 Coupe WRC

1hr 19min 34.5sec

7. Marco Bulacia (BOL)/Fabian Cretu (ARG)

Škoda Fabia R5 (WRC 2)

1hr 23min 49.9sec

8. Benito Guerra (MEX)/Jaime Zapata (MEX)

Škoda Fabia R5 (WRC 2)

1hr 23min 59.7sec 

9. Alberto Heller (CHIL)/ José Diaz (ARG)       

Ford Fiesta R5 (WRC 2)

1h 25min 05.3sec

10. R. Trivino Bujalil (MEX) / M. Marti Moreno (ESP)

Škoda Fabia R5

1h 27min41.0sec