WRC - OGIER MÈNE UN SOLIDE DOUBLÉ CITROËN AU RALLYE DE TURQUIE | Federation Internationale de l'Automobile

WRC - OGIER MÈNE UN SOLIDE DOUBLÉ CITROËN AU RALLYE DE TURQUIE

  • gb
  • es
14.09.19

Rallye de Turquie 2019 - samedi après-midi

2019 Rally Turkey - S. Ogier / J. Ingrassia

Sébastien Ogier et Esapekka Lappi de Citroën mènent le peloton lors de la deuxième journée complète du Rallye de Turquie, et parviennent à tenir le rythme tout en préservant leurs pneus pour assurer un doublé confortable en tête du classement général après 13 spéciales.
 
Lappi démarre la journée avec 17,7 secondes d'avance sur le sextuple champion du monde, mais le Français fait un choix de pneus audacieux et astucieux pour l'étape la plus longue en début de matinée. Le duo se retrouve pris dans un duel fascinant, jusqu'à ce qu'Ogier prenne la tête sur l’ES12 lorsque Lappi cale au freinage dans une épingle à cheveux en descente.
 
Ogier prend une avance de seulement 0.2s avant la pause nocturne et est sur la bonne voie pour une 47ème victoire en WRC, qui serait la première depuis le Mexique début mars.

Andreas Mikkelsen de Hyundai signe des chronos d'étape impressionnants tout au long de la journée et parvient à préserver ses pneus pour tenir la troisième place du classement général, après que son coéquipier Thierry Neuville, rival d'Ogier, se soit perdu dans la poussière lors de la première étape du matin, ait fait une sortie de piste en chutant au classement pour prendre la huitième place au terme du dernier jour. Mikkelsen se retrouve maintenant 1min17.1s derrière le leader du rallye.

Ott Tänak, le leader du WRC, connaît une matinée dramatique sur la côte turquoise turque et est écarté de la course au titre suite à un problème d’ECU sur l’ES9.

Teemu Suninen de M-Sport Ford termine la journée en quatrième position et réduit l'écart sur Mikkelsen à seulement 9,8 secondes à la fin de la journée.

L'Espagnol Dani Sordo parvient à contenir les Toyotas de Jari-Matti Latvala et Kris Meeke pour atteindre le parc d’assistance d’Asparan en cinquième position. Meeke se fait une frayeur tardive. Sa Yaris manque d'adhérence et part en travers sur la route, concédant la sixième place à son coéquipier.

Le coéquipier de Suninen, Pontus Tidemand, se classe neuvième et Kajetan Kajetanowicz, leader de la catégorie FIA WRC 2, complète le Top 10.
 
Deux crevaisons sur la Škoda Fabia R5 Evo de Jan Kopecký coûtent au leader de la catégorie FIA WRC 2 Pro un temps fou, concédant l'avantage à l'Anglais Gus Greensmith. Le pilote de la Ford Fiesta R5 atteint la fin de l'étape avec une avance de 1min00.07s. Le leader du championnat, Kalle Rovanperä, est de retour aujourd'hui après une série de crevaisons qui l'ont empêché de progresser vendredi et lui ont valu la troisième place.
 
Derrière le Polonais Kajetanowicz, le Bolivien Marco Bulacia et l'Italien Fabio Andolfi terminent deuxième et troisième en FIA WRC 2.

 

Rallye de Turquie 2019 - Résultats non officiels après la Section 5 :

1. Sébastien Ogier (FRA) / Julien Ingrassia (FRA)Citroën C3 WRC3hr 20min 12.0sec
2. Esapekka Lappi (FIN) / Janne Ferm (FIN)Citroën C3 WRC3hr 20min 12.2sec
3. Andreas Mikkelsen (NOR) / Anders Jaeger-Amland (NOR)Hyundai i20 Coupe WRC3hr 21min 29.1sec
4. Teemu Suninen (FIN) / Marko Salminen (FIN)Ford Fiesta WRC3hr 21min 38.9sec
5. Dani Sordo (SPA) / Carlos Del Barrio (SPA)Hyundai i20 Coupe WRC3hr 22min 36.7sec
6. Jari-Matti Latvala (FIN) / Mikka AnttilaToyota Yaris WRC3hr 23min 26.4sec
7. Kris Meeke (GBR) / Sebastian Marshall (GBR)Toyota Yaris WRC3hr 23min 41.5sec
8. Thierry Neuville (BEL) / Nicolas Gilsoul (BEL)Hyundai i20 Coupe WRC3hr 24min 50.2sec
9. Pontus Tidemand (SWE) / Ola Floene (NOR)Ford Fiesta WRC3hr 27min 07.8sec
10. Kajetan Kajetanowicz (POL) / Maciej Szczepaniak (POL)Škoda Fabia R53hr 33min 04.5sec