Les Champions FIA honorés à l’issue d’une année sans précédent | Federation Internationale de l'Automobile

Les Champions FIA honorés à l’issue d’une année sans précédent

  • gb
19.12.20

Les champions FIA 2020 ont été honorés à l’occasion de la première cérémonie de remise des prix organisée de façon virtuelle à Genève. Présentée par le Président de la FIA Jean Todt, cette cérémonie a constitué le point d’orgue de la semaine de l’Assemblée Générale Annuelle de la FIA.

Nous traversons une période sans précédent qui exige de nous d’être inventifs et créatifs ; la cérémonie de remise des prix n'a pas fait exception alors que les rassemblements sont restreints dans le contexte de la pandémie COVID-19.
 
Le sport automobile est reconnu pour sa capacité à relever des défis en faisant appel aux technologies les plus avancées. Les lauréats, ainsi que Graham Stoker, Président délégué pour le Sport de la FIA, les vice-présidents Sport de la FIA, les membres du Conseil Mondial du Sport Automobile, les Présidents de commission et les invités spéciaux ont participé à l'événement par visioconférence

« 2020 aura été une année unique et il est remarquable d’être ici et de pouvoir honorer nos champions », a déclaré le Président de la FIA Jean Todt. « Malheureusement, ils ne peuvent pas être avec nous physiquement ce soir, mais ce qui est important est que, à force de créativité et d’ingéniosité, nous ayons pu organiser des championnats, et que nous ayons des champions à célébrer. Je voudrais remercier tous ceux qui ont rendu cela possible. »
 
L'indiscutable vedette de la soirée a été Lewis Hamilton, dont les exploits sur la piste et en dehors lui ont permis de remporter trois trophées. Hamilton a terminé la saison 2020 avec un total cumulé de 95 victoires en grand prix, après être monté 11 fois sur la première marche du podium et avoir remporté le titre de Champion du monde de Formule 1 FIA 2020.
 
Les performances accomplies par le Britannique tout au long de sa carrière et au cours des six derniers mois ont fait de lui la plus grande star de la Formule 1 et de la course automobile. Cependant, ce ne sont pas uniquement ses performances en course qui lui ont valu de recevoir le trophée de la Personnalité de l’année (Personality of the Year).
 
Dans cette catégorie, Hamilton a été choisi par les journalistes permanents accrédités par la FIA parmi une liste de nominés où figuraient d’autres pilotes de Formule 1, Pierre Gasly, Lando Norris, Kimi Räikkönen, Daniel Ricciardo et Max Verstappen, le Directeur exécutif sortant de la Formule 1 Chase Carey, le Directeur exécutif et patron du team Mercedes-AMG Petronas Toto Wolff, ainsi que la star des rallyes WRC Elfyn Evans. C'est la troisième fois que cette distinction est décernée à Hamilton.
 
Hamilton a également été gratifié au titre de l’un des trois trophées du Président de la FIA. Le prix récompense les réalisations remarquables, le courage et l'esprit sportif, souvent face à l'adversité. Elle rend également hommage aux personnes qui ont un impact sur le sport automobile, et à celles qui contribuent à un monde meilleur.
 
Avec Michael Schumacher, ils ont été honorés conjointement en reconnaissance des sept titres de champion du monde des pilotes de Formule 1 FIA remportés par chacun et de l'impact de leurs engagements sportifs et personnels sur le monde.
 
Lewis a été la figure de proue de plusieurs campagnes, « En finir avec le racisme » de la FIA et de la Formule 1 (End Racism) et #WeRaceAsOne, et il a promu la diversité dans le sport automobile.

Hamilton a commenté son record de sept titres mondiaux et son travail avec la Commission Hamilton : « C’est un tel privilège d’avoir l’opportunité d’égaler ce record. Dans mes rêves les plus fous, je n’aurais jamais imaginé être ici devant vous en tant que septuple champion du monde.
 
« La Commission Hamilton vise à briser les barrières, à créer des opportunités et à ouvrir davantage de portes à chacun. J’espère vraiment que, avec la FIA et la Formule 1, nous pourrons avancer dans cette direction. »
 
Michael a inspiré la Fondation Keep Fighting, créée par la famille Schumacher pour promouvoir l'esprit de persévérance qu’il personnifie. Récemment, la Fondation Keep Fighting est devenue la première organisation à faire don de 5 000 casques au programme Afordable and Safe Helmet de la FIA.
 
En acceptant le trophée au nom de Michael, son épouse Corinna a déclaré : « Michael a toujours à cœur de faire quelque chose pour ceux dans le besoin. Avec la fondation Keep Fighting, nous voulons poursuivre le travail qu’il a commencé. »
 
Honorant Schumacher et Hamilton, le Président Todt a ajouté : « Michael et Lewis sont des champions mais aussi des êtres humains incroyables. Michael a toujours été prêt à soutenir tout type d'action bénéficiant à la société, par exemple son travail sur la sécurité routière. N’oublions pas que, chaque année, 1,4 millions de personnes meurent sur les routes, il est donc essentiel d’avoir des gens comme Michael et Lewis qui s’engagent auprès des jeunes et les sensibilisent. »
 
En outre, Hamilton a également reçu le Trophée de l’Automobile Club d’Italia (ACI) pour avoir marqué le plus de points sur les trois Grands Prix de Formule 1 qui se sont déroulés en Italie cette saison. Il a marqué au total 59 points avec deux victoires, une septième place et trois records du tour. Le trophée a été remis en vidéo par Angelo Sticchi Damiani, Vice-président de la FIA et Président de l'ACI.
 
À l’issue de cette année incomparable pour de nombreuses raisons, il a été décerné trois Prix du Président de la FIA en 2020.
 
Les récipiendaires du troisième trophée ont été récompensés pour leur bravoure et leur réaction exceptionnelle en venant au secours du pilote de l'écurie Haas, Romain Grosjean, lors de son accident dès le premier tour du Grand Prix de Bahreïn.
 
Les commissaires de piste du Bahrain Motor Federation se sont précipités sur les lieux pour aider Grosjean à échapper au feu qui avait embrasé sa formule 1. Ils ont été rejoints par le coordinateur des secours médicaux de la Formule 1 la FIA, Dr Ian Roberts, et par le pilote de la voiture d’assistance médicale de la Formule 1 FIA, Alan van der Merwe. Les actions héroïques combinées de ce groupe de personnes courageuses ont permis d’extraire Grosjean de son cockpit avec seulement des brûlures mineures aux mains.
 
Les commissaires de piste ont été rejoints par Abdulaziz Al Thawadi, représentant son Excellence le cheik Abdulla Bin Isa Al-Khalifa, Président de la Fédération automobile de Bahreïn, pour recevoir le trophée du Président de la FIA Jean Todt et du Professeur Gérard Saillant, Président de la Commission médicale de la FIA.

Commentant la façon dont les efforts continus de la FIA dans le sport automobile profitent aux usagers de la route au quotidien, le Président Todt a déclaré : « Le rôle de la FIA est d’améliorer la sécurité. Au fur et à mesure que l'automobile progresse, le sport automobile progresse également. Le sport automobile doit être un laboratoire et chaque année, nous améliorons le déroulement des événements de sport automobile et nous contribuons à la mobilité.

« La sécurité est toujours au premier plan de nos préoccupations et nous collaborons étroitement avec le Département sécurité et la Commission médicale de la FIA. Nous avons beaucoup parlé de l'accident de Romain alors que celui-ci a été retransmis par toutes les chaînes de télévision. Nous devons travailler pour atteindre notre objectif de Vision Zero.
 
« Nous avons été soulagés que Romain ait pu en réchapper, mais nous devons mieux comprendre les tenants et aboutissants de l’accident. Nous devons en tirer les leçons comme nous le faisons pour chaque accident. C’est ainsi que nous ferons du sport automobile un sport encore plus sûr. »
 
Grosjean a salué les efforts des équipes médicales. Il a ainsi déclaré : « Ce que j’ai enduré, je ne le souhaite à personne. Il m’est encore difficile de voir les vidéos, mais je suis vraiment fier des équipes médicales et des commissaires de piste. Je suis sûr qu'ils sont également très fiers. Je souffre toujours des brûlures, mais je suis vivant. »
 
La pandémie mondiale a profondément impacté le Championnat du monde des rallyes de la FIA. La saison avait déjà commencé lorsque le virus a frappé.
 
Lors de la dernière manche du championnat au Rally Monza en décembre, Sébastien Ogier et son copilote Julien Ingrassia ont remporté leur septième titre de champion WRC. Hyundai Motorsport a remporté son deuxième titre consécutif des constructeurs. « Cette année a été spéciale pour nous tous », a déclaré Sébastien Ogier. « Nous avons commencé par courir trois rallyes, puis nous avons eu une longue interruption. À chaque rallye, nous avons dû donner tout ce que nous avions. Sept est un chiffre vraiment sympa. »
 
Johan Kristoffersson est revenu sur le Championnat du monde de rallycross de la FIA après une année sabbatique pour remporter un troisième titre pilote, ce qui constitue un record. Kristoffersson a déclaré : « Le premier titre de champion est unique, mais cette année a été très spéciale. Ce fut une année compliquée avec un calendrier modifié et des étapes doubles, il fallait donc arriver bien préparé. »
 
En ce qui concerne l'avenir électrique du Championnat du monde de rallycross FIA, Kristoffersson a ajouté : « Le futur de l'électrique du rallycross pourrait être brillant. J’en ai eu un avant-goût avec l’Extreme E récemment. »
 
Son compatriote suédois Joel Christoffersson a mené son écurie KYB Team JC, avec la paire Mattias Ekström (deuxième au classement général des pilotes) et Robin Larsson, au titre par équipes avec deux victoires et six podiums.
 
Illustrant le caractère inédit de l’année 2020, la course emblématique des 24 heures du Mans, le joyau de la couronne du Championnat du monde d'endurance FIA, a été décalée de juin, sa date habituelle, à septembre.
 
Comme tant d'autres événements sportifs motorisés, cette dramatique de 24 heures s’est jouée devant les tribunes vides du circuit de la Sarthe en raison des protocoles de santé et de sécurité.
 
La saison 2019-20 du Championnat du monde d'endurance a compté huit épreuves au total, le trio Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López remportant le titre pilotes tout en assurant le titre LMP1 constructeurs à l’équipe Toyota Gazoo Racing.
 
« Que cette saison fut longue ! Avec ce tout qui s’est passé cette année, ce fut vraiment gratifiant de remporter le championnat », a déclaré Conway. « Je suis impatient d’être à l’année prochaine avec l’avènement de la nouvelle Hypercar. »

Le duo danois Marco Sorensen et Nicki Thiim ont fini en tête de la classe LMGTE Pro, et leur écurie Aston Martin Racing a remporté le titre constructeurs.
 
La Coupe du monde FIA des voitures de tourisme (FIA WTCR) a couronné en la personne de Yann Erhlacher, 24 ans, son plus jeune lauréat depuis que le Championnat existe, alors que son équipe Cyan Racin Lynk & Co conservait son titre constructeurs WTCR de l’an dernier.
 
Depuis sa saison inaugurale en 2014-15, le Championnat du monde de Formule E ABB FIA, qui rejoint la saison prochaine le portefeuille des championnats du monde de la FIA, fait référence dans le domaine de l'innovation et des énergies alternatives. Cette année, il est devenu la première discipline sportive mondiale à atteindre une empreinte carbone nette nulle depuis sa création. La saison prochaine, il rejoindra le portefeuille des championnats du monde de la FIA.
 
Le championnat a été en 2019-20 plus ouvert que jamais, couronnant un vainqueur différent lors de chacune des cinq premières manches. Ses deuxièmes places au Chili et au Mexique ont préparé la première victoire du Portugais Félix da Costa lors de la manche marocaine.
 
Cette victoire lui a permis de prendre la tête du championnat, avant que la crise du COVID-19 n'oblige à conclure la 6e saison par une super-étape organisée sur l'ancien aéroport de Berlin Tempelhof au cours de laquelle ont été disputées 6 manches consécutives.
 
Da Costa a remporté deux victoires dans la capitale allemande et a terminé la saison avec près du double de points de son rival le plus proche, tandis que l’équipe du pilote portugais, DS Techeetah, remportait le titre par équipes.
 
« Du fait que j’ai rejoint l'équipe cette année, cela a été un grand challenge pour moi. J’avais tout à apprendre », a déclaré Da Costa. « Nous avons obtenu une très bonne série de résultats, avant de devoir nous soumettre au confinement. Je pense que je devais être dans de bien meilleures dispositions que mes concurrents puisque j’ai pris la tête du championnat en gagnant à Marrakech. Tout le monde a travaillé très dur pour arriver à ce résultat et je leur en suis vraiment reconnaissant. »
 
À l’issue du Championnat du monde de karting FIA, le pilote britannique Callum Bradshaw, 19 ans, a été couronné champion du monde OK et son compatriote Freddie Slater, 12 ans, a remporté le titre de champion OK-Junior. Le Français Jérémy Iglesias, mettant fin à une quête de 15 ans, a atteint son ambition de devenir champion du monde, dans la catégorie KZ, à l'âge de 33 ans.
 
En monoplaces, le Championnat de Formule 2 FIA s’est joué sur le fil, les deux duellistes de la Ferrari Driver Academy se disputant le titre lors de la dernière manche de la saison à Bahreïn.
 
Le titre pilotes a été remporté par Mick Schumacher devant le Britannique Callum Ilott. Schumacher attend avec impatience la saison 2021 qui lui permettra d’accéder à la catégorie reine en intégrant l'écurie HAAS Formula 1.
 
Commentant son titre, Mick, qui a récemment participé au rookie test de F1 à Abu Dhabi, a déclaré : « J’essaie simplement de réaliser ce qui s'est réellement passé cette année et où j’en suis dans ma carrière. C'était super d'être avec l'écurie Haas F1 à Abu Dhabi et de voir comment ils travaillent. Cela a également été utile de passer du temps avec eux lors des rookie tests. »
 
« J'ai appris beaucoup de choses sur la conduite de la F1, en particulier sur les longues distances. J’attends avec impatience la première course et j’ai hâte de monter à nouveau dans la voiture. »
 
Avec un final tout aussi indécis, le championnat de Formule 3 FIA a atteint son point d’orgue lors du dénouement de la saison à Mugello. Trois candidats restaient en lice pour le titre, finalement remporté par Oscar Piastri, alors que PREMA Racing remportait le titre par équipe, soit un doublé F2/F3 pour l’écurie italienne.

Un certain nombre d’autres prix spéciaux ont été décernés, notamment celui de l’Officiel FIA de l’année (FIA Outstanding Official Of The Year) attribué au Hongrois Attila László, dont l’histoire inspirante est celle d’un dévouement et d’un engagement indéfectible envers le sport automobile après une blessure qui a changé sa vie.
 
Le Débutant de l’année (FIA Rookie Of The Year) a été sélectionné parmi les pilotes qui viennent de terminer leur première saison dans un championnat FIA. Lors de la saison 2020, un certain nombre de nouveaux talents qui se sont affirmés lors de leur première participation à un championnat de la FIA, qu’il s’agisse de compétitions hors-pistes ou de courses réservées aux meilleures monoplaces.
 
Le lauréat 2020, élu par le jury de la Commission de la FIA, est le pilote japonais âgé de 20 ans Yuki Tsunoda, qui a remporté trois victoires et s’est finalement classé troisième du Championnat de Formule 2 FIA. Tsunoda fera ses débuts en Formule 1 au sein de l’écurie Scuderia Alpha Tauri en 2021, concrétisant ainsi ses prédispositions au plus haut niveau.
 
Kimi Räikkönen, vétéran de la Formule 1, a remporté le trophée de l’Action de l'année (FIA Action Of The Year). Ce trophée récompense les moments les plus spectaculaires de la saison écoulée et il est le seul prix de la soirée décerné par les amateurs de sports automobiles du monde entier sur FIA.com.
 
Les légendaires frères Eddie et Len Wood, qui ont accumulé un nombre incalculable de trophées au cours d’une carrière s'étalant sur huit décennies, remportant notamment des victoires en NASCAR Cup 99 ou aidant un certain Jim Clark à remporter les 500 miles d’Indianapolis, ont reçu la Coupe du patrimoine décernée par les Membres fondateurs (FIA Founding Members’ Club Heritage Cup).
 
Depuis 2018, la FIA travaille en partenariat avec sans doute le plus célèbre jeu de course automobile de tous les temps : Gran Turismo. Les Finales mondiales de 2020 ont permis de célébrer au niveau mondial le sport automobile numérique, lors de trois journées de courses passionnantes et avec la participation de 40 concurrents de 19 pays concourant de chez eux.
 
Lors des Championnats Gran Turismo certifiés par la FIA, Takuma Miyazono a été couronné champion de la coupe des nations GTC 2020 (2020 FIA GTC Nations Cup Champion), tandis que Subaru a remporté la série Constructeurs (Manufacturer Series) avec Takuma Miyazono, Mikail Hizal et Daniel Solis.

Des hommages ont également été rendus à ceux à qui le sport automobile a dit adieu en 2020, notamment :
• Sheik Hamad Bin Eid Al Thani – 1966-2020 – Champion de rallye
• Uberto Bonucci – 1952-2020 – Champion historique de courses de côte
• Fernando Falco – 1939-2020 – Président de RACE et Vice-président honoraire de la FIA
• Daniel Fausel – 1945-2020 – Directeur d’Auto Sport Suisse et Président de la Commission d’homologation de la FIA
• Otto Flimm – 1929-2020 – Président de l'ADAC et Président délégué honoraire de la FIA
• Martin Holmes – 1940-2020 – Journaliste de rallye
• Steven Kennedy – 1958-2020 – Président de MotorSport New Zealand
• Burdette Martin – 1946-2020 – Président de la Commission d'homologation de la FIA
• Sir Stirling Moss – 1929-2020 – Légende des sports mécaniques
• Saša Petrič – 1952-2020 – Correspondant du Club AMZS
• Ron Tauranac – 1925-2020 – Ingénieur de sports automobiles
• Fedor Vorobyev – 1973-2020 – Champion de la Cross Country Bajas

La soirée s'est terminée par une photo de famille virtuelle et une dernière salve d’applaudissement pour les champions et lauréats 2020, alors que le rideau tombait sur une année de sport automobile difficile mais au final couronnée de succès.
 
Cliquer ici pour voir la galerie de photos de la soirée

 

PALMARÈS FIA :

FIA FORMULA 1 WORLD CHAMPIONSHIP FOR DRIVERS
Lewis HAMILTON

FIA FORMULA 1 WORLD CHAMPIONSHIP FOR CONSTRUCTORS
MERCEDES-AMG PETRONAS FORMULA ONE TEAM

FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP FOR DRIVERS AND CO-DRIVERS
Sébastien OGIER & Julien INGRASSIA


FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP FOR MANUFACTURERS
HYUNDAI MOTORSPORT

FIA WORLD ENDURANCE LMP DRIVERS' CHAMPIONSHIP
Mike CONWAY, Kamui KOBAYASHI, José María LÓPEZ

FIA WORLD ENDURANCE LMP1 CHAMPIONSHIP
TOYOTA GAZOO RACING

FIA WORLD RALLYCROSS CHAMPIONSHIP FOR DRIVERS
Johan KRISTOFFERSSON

FIA WORLD RALLYCROSS CHAMPIONSHIP FOR TEAMS
KYB TEAM JC

FIA KARTING WORLD CHAMPION – OK
Callum BRADSHAW

FIA KARTING WORLD CHAMPION – OK-JUNIOR
Freddie SLATER

FIA KARTING WORLD CHAMPION – KZ
Jérémy IGLESIAS

ABB FIA FORMULA E CHAMPIONSHIP FOR DRIVERS
António Félix DA COSTA

ABB FIA FORMULA E CHAMPIONSHIP FOR TEAMS
DS TECHEETAH

FIA PRESIDENT AWARDS
Michael SCHUMACHER
Lewis HAMILTON
Dr Ian ROBERTS, Alan van de MERWE, Sheikh ABDULLA et les Commissaires de piste du Circuit Bahreïn International

FIA PERSONALITY OF THE YAR
Lewis HAMILTON

FIA ROOKIE OF THE YEAR
Yuki TSUNODA

FIA ACTION OF THE YEAR
Kimi RÄIKKÖNEN

FIA OUTSTANDING OFFICIAL OF THE YEAR
Attila LÁSZLÓ

FIA FORMULA 2 CHAMPIONSHIP FOR DRIVERS
Mick SCHUMACHER

FIA FORMULA 2 CHAMPIONSHIP FOR TEAMS
PREMA RACING

FIA FORMULA 3 CHAMPIONSHIP FOR DRIVERS
Oscar PIASTRI

FIA FORMULA 3 CHAMPIONSHIP FOR TEAMS
PREMA RACING

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP LMGTE FOR DRIVERS
Marco SØRENSEN & Nicki THIIM

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP LMGTE FOR MANUFACTURERS
ASTON MARTIN RACING

FIA ENDURANCE TROPHY FOR LMP2 DRIVERS
Filipe ALBUQUERQUE & Philip HANSON

FIA ENDURANCE TROPHY FOR LMGTE AM DRIVERS
Emmanuel COLLARD, François PERRODO, Nicklas NIELSEN

FIA CERTIFIED GRAN TURISMO CHAMPIONSHIPS – NATIONS CUP
Takuma MIYAZONO

FIA CERTIFIED GRAN TURISMO CHAMPIONSHIPS – MANUFACTURER SERIES
Takuma MIYAZONO, Mikail HIZAL, Daniel SOLIS (TEAM SUBARU)

FIA WTCR WORLD TOURING CAR CUP FOR DRIVERS
Yann EHRLACHER

FIA WTCR WORLD TOURING CAR CUP FOR TEAMS
CYAN RACING LYNK & Co

FIA WTCR WORLD TOURING CAR CUP FOR ROOKIES
Gilles MAGNUS

FIA WRC CHAMPIONSHIP FOR TEAMS
HYUNDAI 2C COMPETITION

FIA WRC JUNIOR CHAMPIONSHIP
Tom KRISTENSSON & Joakim SJÖBERG

FIA WRC2 CHAMPIONSHIP FOR DRIVERS & CO-DRIVERS
Mads ØSTBERG & Torstein ERIKSEN

FIA WRC2 CHAMPIONSHIP FOR TEAMSTOKSPORT WRT

FIA WRC3 CHAMPIONSHIP
Jari HUTTUNEN & Mikko LUKKA

FIA EUROPEAN RALLY CHAMPIONSHIP
Alexey LUKYANUK & Dmitry EREMEEV

FIA EUROPEAN RALLY CHAMPIONSHIP FOR TEAMS
RALLYE TEAM SPAIN

FIA NACAM RALLY CHAMPIONSHIP
Ricardo TRIVIÑO & Marc MARTI

FIA MIDDLE EAST RALLY CHAMPIONSHIP
Nasser AL-ATTIYAH & Mathieu BAUMEL

FIA EUROPEAN RALLY TROPHY
Ondrej BISAHA & Petr TEŠÍNSKÝ

FIA RGT CUP
Andrea MABELLINI & Jiri CERNOCH

FORMULA REGIONAL EUROPEAN CHAMPIONSHIP CERTIFIED BY FIA
Gianluca PETECOF

FORMULA 3 ASIAN CHAMPIONSHIP CERTIFIED BY FIA
Joey ALDERS

FORMULA REGIONAL AMERICAS CHAMPIONSHIP CERTIFIED BY FIA
Linus LUNDQVIST

F4 NACAM CHAMPIONSHIP CERTIFIED BY FIA
Noel Jesús León VÁSQUEZ

F4 USA CHAMPIONSHIP CERTIFIED BY FIA
Hunter YEANY

F4 UAE CHAMPIONSHIP CERTIFIED BY FIA
Francesco PIZZI

F4 SPANISH CHAMPIONSHIP CERTIFIED BY FIA
Kas HAVERKORT

F4 SOUTH EAST ASIA CHAMPIONSHIP CERTIFIED BY FIA
Lucca ALLEN

F4 ITALIAN CHAMPIONSHIP CERTIFIED BY FIA
Gabriele MINI

F4 GERMAN CHAMPIONSHIP CERTIFIED BY FIA
Jonny EDGAR

F4 BRITISH CHAMPIONSHIP CERTIFIED BY FIA
Luke BROWNING