LE NOUVEAU GROUPE DE TRAVAIL DE LA FIA SUR LE SPORT AUTOMOBILE NUMÉRIQUE SE RÉUNIT POUR LA PREMIÈRE FOIS À GENÈVE | Federation Internationale de l'Automobile

LE NOUVEAU GROUPE DE TRAVAIL DE LA FIA SUR LE SPORT AUTOMOBILE NUMÉRIQUE SE RÉUNIT POUR LA PREMIÈRE FOIS À GENÈVE

  • gb
  • es
05.03.19.

La FIA a accueilli aujourd'hui la réunion inaugurale de son tout nouveau groupe de travail sur le sport automobile numérique au siège de la Fédération à Genève.

Lors de la conférence de presse tenue au Salon international de l'automobile de Genève, Jean-Todt, Président de la FIA, a annoncé la première réunion du Groupe de travail sur le sport automobile numérique de la FIA, sous la présidence du Vice-président de la FIA pour le sport, Graham Stoker, et conduite par FIA Sport and Marketing. Le Groupe est composé de 16 autorités sportives nationales (ASN) du monde entier, de promoteurs des championnats du monde de sport automobile de la FIA, des principaux studios de développement de jeux, de représentants de la Commission des pilotes de la FIA et de l'Association Mondiale des Fédérations Sportives Internationales (GAISF) ainsi que d'autres membres de la communauté sportive automobile.

La remise des prix FIA 2018 en décembre a marqué un tournant dans l'engagement de la Fédération envers le sport automobile numérique, avec le couronnement des champions du monde de Gran Turismo certifiés FIA, de la Coupe des Nations et Constructeurs de Série Igor Fraga, Tyrell Meadows, Vincent Rigaud et Kanata Kawakami.

La réunion a traité un large éventail de sujets, notamment l'établissement de lignes directrices organisationnelles, l'examen du calendrier des événements en direct qui auront lieu au cours de l'année à venir et le rôle des officiels dans les compétitions numériques.

Les jeux de course étant de plus en plus populaires, le groupe a également discuté du chevauchement croissant entre les environnements de course virtuels et réels, et des différentes manières d’encourager les joueurs à transférer leurs compétences numériques sur les circuits.

Outre l'augmentation du nombre de joueurs, le groupe s'est également penché sur le vaste potentiel du sport automobile numérique pour stimuler l'engagement du public, en particulier des jeunes générations.

Enfin, le groupe de travail de la FIA sur le sport automobile numérique s'est penché sur la manière dont les courses virtuelles peuvent être utilisées en tant qu’outil pédagogique, le développement des technologies de jeu permettant de rapprocher les compétences et techniques requises entre le monde virtuel et le monde réel.

Graham Stoker : « Le sport automobile numérique se développe à un rythme incroyable et la création du groupe de travail de la FIA sur le sport automobile numérique souligne l'engagement de la Fédération à faire progresser cette discipline passionnante et innovante. Cette réunion inaugurale nous a donné l'occasion de partager les expériences au sein du Groupe, d'évaluer une série d'études de cas et de déterminer un cadre stratégique. Innover dans le sport automobile, c'est comprendre ce qui parlera aux générations futures, et l’éventualité de créer des parcours accessibles et abordables pour les compétiteurs grâce au sport automobile numérique est extrêmement excitante. »

Le groupe de travail sur le sport automobile numérique se réunira à la fin du mois d'août pour partager les progrès réalisés.