LE CASQUE ULTRA-PROTECTEUR BASÉ SUR LA NOUVELLE NORME FIA FAIT SES DÉBUTS EN F1 | Federation Internationale de l'Automobile

LE CASQUE ULTRA-PROTECTEUR BASÉ SUR LA NOUVELLE NORME FIA FAIT SES DÉBUTS EN F1

  • gb
  • es
19.02.19.

La nouvelle norme FIA rendue obligatoire pour les casque du Championnat 2019

La prochaine génération de casques ultra-protecteurs, basés sur la nouvelle norme de casque de haut niveau de la FIA, a fait ses débuts aux essais de pré-saison de la F1.

Ces nouveaux casques offrent un certain nombre d'avantages en matière de sécurité, notamment une protection balistique avancée, une absorption d'énergie accrue et une zone de protection étendue pour les pilotes.

Cette norme destinée aux constructeurs de casques, la plus stricte en matière de sécurité jusqu’à ce jour, est le fruit d’une de plus d’une décennie de recherche. Tout au long du processus de développement, les chercheurs de la FIA ont travaillé en étroite collaboration avec des fabricants de casques F1 tels que Stilo et Bell Racing, qui produisent désormais des casques basés sur la nouvelle norme.

Dénommée FIA 8860-2018, cette norme décrit les exigences de construction et d'essai que les fabricants de casques doivent respecter pour fournir l'équipement des séries supérieures de la FIA. Les nouveaux casques doivent passer différents tests. Ils doivent résister à l’impact d’un disque métallique de 225 g lancé à 250 km/h, à un poids de 10 kg lâché à 5m ; à un tir de fusil à air sur la visière ; et à l’exposition à une flamme à 790°C.

Comme c'est souvent le cas avec la recherche sur la sécurité, ce projet a été inspiré par des accidents spécifiques, comme lors du Grand Prix de Hongrie 2009 où un ressort lâche a frappé le casque de Felipe Massa. Cet accident à été un des principaux moteurs de l’évolution des normes, avec entre autre une implémentation de visière plus basse pour une protection balistique accrue de la zone frontale.

La nouvelle norme est djéà obligatoire en Formule 1 cette saison, et le deviendra bientôt pour d'autres championnats.

Adam Baker, directeur de la sécurité de la FIA, a déclaré : « Il est important que nous nous efforcions continuellement d'améliorer la sécurité dans tous les domaines du sport automobile. Les casques basés sur la norme précédente offraient déjà un haut niveau de protection, mais nous avons encore augmenté la protection avec un casque qui sera utilisé dans le sport automobile de haut niveau pour de nombreuses années à venir. »

Les changements basés sur la nouvelle norme incluent :

 

  • Un haut de visière abaissé de 10 mm pour incorporer une protection balistique avancée, qui permet d'atteindre des niveaux de sécurité sans précédent en cas d'impact avec des débris.
  • Des zones de protection latérales étendues pour offrir une compatibilité optimale avec les appuie-tête de monoplaces les plus récents, et avec les systèmes de protection latérale de la tête incorporés aux sièges, garantissant une bonne gestion de l’énergie au niveau de l’appuie-tête.
  • Construction de la coque du casque avec des matériaux composites avancés pour garantir non seulement sa robustesse, mais aussi sa résistance à l'écrasement et à la pénétration.
  • Les méthodes d'essai comprennent des vitesses d'impact variables pour tenir compte des différents types d’accidents et une gamme de poids étendue pour les têtes-mannequin, afin de convenir à différents âges et morphologies.

 

Cliquez ici pour télécharger les images haute-résolution

À PROPOS DE LA FIA

La Fédération Internationale de l'Automobile est l'organe directeur du sport automobile mondial et la fédération des principales organisations automobiles mondiales. Fondée en 1904, elle regroupe 240 organisations nationales automobiles et sportives de plus de 135 pays, représentant des millions d'automobilistes du monde entier. Dans le sport automobile, elle administre les règles et règlements de tous les sports internationaux à quatre roues, y compris le Championnat du Monde de Formule 1 et le Championnat du Monde des rallyes de la FIA.