LA FIA ET SIEMENS S'ASSOCIENT POUR AMÉLIORER LA SÉCURITÉ DES SPECTATEURS DU RALLYE | Federation Internationale de l'Automobile

LA FIA ET SIEMENS S'ASSOCIENT POUR AMÉLIORER LA SÉCURITÉ DES SPECTATEURS DU RALLYE

  • gb
  • es
06.03.19.

Un nouveau partenariat misant sur les solutions de haute technologie pour garantir la sécurité des foules lors des rallyes de la FIA.

La Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) s'est associée au groupe technologique Siemens pour fournir des solutions de haute technologie qui amélioreront la sécurité des spectateurs et des pilotes lors des rallyes dans le monde.

Le projet explorera comment les technologies de Siemens peuvent être utilisées pour améliorer la détection des spectateurs dans les endroits dangereux. Il sera ainsi plus facile pour les organisateurs de courses et les pilotes de prendre des mesures préventives et/ou immédiates pour éviter les accidents. 

Avec à ce partenariat, annoncé au Salon International de l'Automobile de Genève, la FIA mettra à profit l'expertise de Siemens en matière d'ingénierie de puces dans des applications automobiles autonomes et connectées.

« La FIA est à la tête d’un programme visant à relier le sport automobile et la mobilité urbaine, dans le but d’inspirer un changement  fondamental et d’avoir un impact positif sur la vie des gens », a déclaré Jean Todt, Président de la FIA. « Ce partenariat entre Siemens et la FIA, autour d’un projet qui implique de la recherche et du développement à un niveau élevé de technologies du sport automobile et des transports urbains, nous permettra de rendre les courses plus sûres, et d'influencer de manière significative le développement du transport dans les villes intelligentes ».

L'an dernier, plus de quatre millions de spectateurs ont assisté aux rallyes, qui se déroulent sur des parcours pouvant s'étendre sur plus de 25 kilomètres. Cela peut rendre difficile pour les organisateurs de la course de surveiller une étape entière, qui plus est sur des routes de terre et de gravier relativement étroites qui traversent des terrains variés, ce qui complique encore les efforts pour contrôler les allées et venues des spectateurs.

La première étape pour résoudre ce problème consiste à créer une simulation 2D et 3D avancée, à l'aide de systèmes de capteurs embarqués sur véhicule et au sol, déployés sur les parcours des rallyes. Ces systèmes comprennent : 

- la fusion rapide des données reçues par les capteurs des véhicules via un réseau neuronal personnalisé et l’intelligence artificielle, pour ajouter un niveau de sécurité aux véhicules pilotés par des humains

- une technologie d'infrastructure intelligente, dont les communications X2X, qui permettra de créer un réseau de sécurité lors des événements du Rallye, reliant les pilotes, les observateurs, les organisateurs de course et les spectateurs. 

Cela permettra d'accélérer les efforts déjà en cours pour rendre les routes urbaines plus sûres, car l'un des objectifs importants de ce projet est de tester dans un environnement de course des applications et des technologies qui pourront ensuite être appliquées dans les villes, pour améliorer la sécurité des piétons et des conducteurs. 

« A l’ère de l’automatisation grandissante des véhicules, la course automobile est un banc d'essai essentiel pour l'industrie automobile, qui a besoin d’un plus large éventail de données et d’environnements plus complexes pour continuer à créer et tester des technologies automobiles autonomes, connectées et électriques avancées », a déclaré Edward Bernardon, Vice-Président des initiatives automobiles stratégiques chez Siemens PLM.

 Marcus Welz, Président de Siemens Intelligent Traffic Systems en Amérique du Nord, a ajouté : « Nous sommes impatients de travailler avec la FIA pour déterminer comment les technologies des véhicules automatisés et connectés peuvent être exploitées pour mettre les pilotes et spectateurs des Rallyes plus en sécurité, et appliquer ce que nous avons appris pour améliorer les infrastructures intelligentes et la sécurité des piétons dans les environnements de mobilité urbaine.