FORMULE E - PREMIÈRE VICTOIRE POUR PANASONIC JAGUAR RACING | Federation Internationale de l'Automobile

FORMULE E - PREMIÈRE VICTOIRE POUR PANASONIC JAGUAR RACING

  • gb
  • es
13.04.19.

Mitch Evans est le 7ème vainqueur depuis le début de la saison

Le Néo-Zélandais Evans parvient à dépasser le pole-sitter André Lotterer dans une bataille acharnée dans les rues de Rome, pour remporter sa première victoire dans le championnat de Formule E ABB FIA, première victoire également pour Panasonic Jaguar Racing.

Evans pourchasse Lotterer dans la première phase de la course, le pilote DS TECHEETAH ne parvenant pas à creuser l'écart. Les équipes et les pilotes allant au même rythme, la bataille tactique s'est jouée sur le moment idéal pour enclencher le mode attaque.

Juste après la mi-course, Evans est le premier à activer le mode attaque. Malgré une petite perte de temps en quittant la trajectoire, Evans reste devant Stoffel Vandoorne en troisième position et comble rapidement l’écart avec Lotterer.

Lotterer choisit de ne pas imiter Evans et adopte une stratégie alternative, retardant l'utilisation du mode attaque et gardant la Jaguar derrière - avec l'intention d’en tirer profit plus tard dans la course et d'utiliser sa position à son avantage.

Cependant, Evans a une autre idée en tête et se lance dans une manœuvre alors qu’il n’a plus la possibilité de lancer le mode attaque. Demeurant dans son aspiration, Evans double Lotterer à l'intérieur du virage 11.

Ayant perdu la P1, Lotterer utilise ensuite deux fois le mode attaque pour tenter de réduire l’avance d'Evans. Mais malgré tous ses efforts, il ne parvient pas à se rapprocher du leader et doit se contenter de la deuxième place.

Ayant bien géré et surveillé son niveau d’énergie avant d’arriver au drapeau à damier, Evans remporte la victoire, ajoutant un 7ème nom à la liste des 7 différents vainqueurs consécutifs.

Vandoorne arrive derrière Lotterer pour compléter le podium. Ce résultat marque le premier podium pour le Belge dans sa saison de recrue, et le premier pour HWA RACELAB en Formule E.

Robin Frijns se hisse en quatrième position devant Sébastien Buemi - qui remporte également un point de plus pour le meilleur tour - et son coéquipier de Nissan e.dams Oliver Rowland, lui même suivi de Lucas di Grassi en septième place.

Les quatre points de Jérôme D'Ambrosio pour sa huitième position suffisent à le propulser devant Antonio Felix da Costa, revenant dans les points du championnat de Formule E ABB FIA avec les neuf premiers pilotes couverts par seulement 13 points. Antonio Felix Da Costa de BMW i ANDRETTI MOTORSPORT et Pascal Wehrlein complètent le top dix.

Le champion en titre Jean-Eric Vergne ne parvient pas à reproduire son exploit de Sanya. Coincé dans la mêlée du premier tour avec Jose Maria Lopez et Gary Paffett, ayant entraîné la sortie du drapeau rouge, lui vaut une course sans points à l’arrivée.

A l'approche de la fin de la première manche de l'étape européenne, la Formule E se rendra dans la capitale française pour la quatrième édition de l’E-Prix de Paris le 27 avril, huitième manche du championnat de Formule E ABB FIA.

 

Citations :

Mitch Evans, Panasonic Jaguar Racing :

« Pour être franc, c’est magnifique. J’attendais cette course avec impatience - les premiers tours étaient délicats. André et moi étions plutôt à l’aise, mais c'était délicat. Après le drapeau rouge, je voulais rester derrière lui, car normalement les DS TECHEETAH sont très fortes, alors j'ai pensé, voyons ce qu’on peut faire de derrière. Une fois que l'information sur l'énergie est arrivée, c’était une belle surprise, je me suis dit que je n’avais plus qu’à l’utiliser, alors j’ai tout fait pour me rapprocher et attaquer. C'était sur le fil du rasoir, mais on l’a fait, heureusement pour nous. Je tiens à remercier tous les employés de Jaguar Racing pour leur travail acharné. Cela n'a pas été facile - nous sommes dans le championnat depuis la troisième saison - donc je suis vraiment ravi d'être le premier vainqueur pour Jaguar. »

 

André Lotterer, DS TECHEETAH :

« J'ai des sentiments mitigés, évidemment. Je voulais vraiment gagner cette course, nous avons travaillé très dur, mais Mitch a été beaucoup plus rapide aujourd'hui, alors félicitations à lui et à son équipe. Je dois vérifier ce qui s'est passé parce qu'à partir du milieu de la course, j'ai commencé à me débattre avec les pneus, et il semblait que la pression montait. J'ai essayé de m'accrocher à la tête en pensant qu'il reculerait, mais de toute évidence, il était dans mon sillage et a tenté sa chance. Il m'a laissé de l'espace, ce que je trouve très correct. »

 

Stoffel Vandoorne, HWA RACELAB :

« Je suis très heureux du résultat d'aujourd'hui. Nous avons eu un début de saison très difficile et nous n'avons pas toujours tenu un bon rythme. Tout est possible en Formule E. C'est imprévisible, nous avons progressé course après course et nous avons amélioré notre rythme. Nous avons coché quelques cases ce week-end ; ce fut un bon apprentissage pour moi aussi d'atteindre le drapeau, ce que je n’avais pas encore réussi à faire cette année. »

 

2019 E-Prix de Rome (manche 7)

1

Mitch Evans

Panasonic Jaguar Racing

1:33:51.140s

2

Andre Lotterer

DS TECHEETAH

+0.979s

3

Stoffel Vandoorne

HWA RACELAB

+6.399s

4

Robin Frijns

Envision Virgin Racing

+9.181s

5

Sebastien Buemi

Nissan e.dams

+9.778s

6

Oliver Rowland

Nissan e.dams

+11.262s

7

Lucas di Grassi

Audi Sport ABT Schaeffler

+24.340s

8

Jerome D’Ambrosio

MAHINDRA RACING

+28.633s

9

Antonio Felix da Costa

BMW i Andretti Motorsport

+30.651s

10

Pascal Wehrlein

MAHINDRA RACING

+30.735s

11

Sam Bird

Envision Virgin Racing

+32.272s

12

Alex Lynn

Panasonic Jaguar Racing

+42.238s

13

Oliver Turvey

NIO Formula E Team

+48.616s

14

Jean-Eric Vergne

DS TECHEETAH

+49.732s

15

Tom Dillmann

NIO Formula E Team

+52.253s

16

Jose Maria Lopez

GEOX DRAGON

+1:10.373s

17

Alexander Sims

BMW i Andretti Motorsport

+1:11.373s

18

Daniel Abt

Audi Sport ABT Schaeffler

1 Lap

19

Maximilian Gunther

GEOX DRAGON

1 Lap

 

 

 

 

DNF

Felipe Massa

VENTURI Formula E Team

11 Laps

DNF

Edoardo Mortara

VENTURI Formula E Team

8 Laps

DNF

Gary Paffett

HWA RACELAB

 

Classement pilotes

Jerome D’Ambrosio

MAHINDRA RACING

65

Antonio Felix da Costa

BMW i Andretti Motorsport

64

Andre Lotterer

DS TECHEETAH

62

Mitch Evans

Panasonic Jaguar Racing

61

Lucas di Grassi

Audi Sport ABT Schaeffler

58

Robin Frijns

Envision Virgin Racing

55

Jean-Eric Vergne

DS TECHEETAH

54

Sam Bird

Envision Virgin Racing

54

Edoardo Mortara

VENTURI Formula E Team

52

Daniel Abt

Audi Sport ABT Schaeffler

44

Pascal Wehrlein

MAHINDRA RACING

37

Oliver Rowland

Nissan e.dams

35

Sebastien Buemi

Nissan e.dams

30

Stoffel Vandoorne

HWA RACELAB

18

Alexander Sims

BMW i Andretti Motorsport

18

Felipe Massa

VENTURI Formula E Team

15

Oliver Turvey

NIO Formula E Team

6

Gary Paffett

HWA RACELAB

4

Jose Maria Lopez

GEOX DRAGON

2

Nelson Piquet Jr.

Panasonic Jaguar Racing

1

Tom Dillmann

NIO Formula E Team

0

Maximilian Gunther

GEOX DRAGON

0

Alex Lynn

Panasonic Jaguar Racing

0

Felipe Nasr

GEOX DRAGON

0

Felix Rosenqvist

MAHINDRA RACING

0

Classement équipes

DS TECHEETAH

116

Envision Virgin Racing

109

MAHINDRA RACING

102

Audi Sport ABT Schaeffler

102

BMW i Andretti Motorsport

82

VENTURI Formula E Team

67

Nissan e.dams

65

Panasonic Jaguar Racing

62

HWA RACELAB

22

NIO Formula E Team

6

GEOX DRAGON

2