F1 - Hamilton se despide a lo grande de 2018 con la victoria en Abu Dabi y Alonso le dice adiós a la F1 | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

F1 - Hamilton se despide a lo grande de 2018 con la victoria en Abu Dabi y Alonso le dice adiós a la F1

  • gb
  • es
25.11.18.

F1 - 2018 Grand Prix d’Abu Dhabi - Course

Lewis Hamilton termine la saison 2018 de Formule 1 FIA avec style en remportant une victoire contrôlée, la 11ème de ce Championnat au cours duquel il a été couronné pour la 5ème fois. Sebastian Vettel et Max Verstappen sont sur les deux autres marches du podium.

La dernière course de la saison s’achève sur la ligne de départ, dans la fumée d’une session de drifts menée par Hamilton, Vettel et le pilote deux fois Champion du Monde, l’espagnol Fernando Alonso qui courrait cette année sa dernière saison en F1. 

En début de course, Hamilton se démarque rapidement pour prendre l’avantage sur son coéquipier parti en P2, Valtteri Bottas, suivi de Vettel et Räikkönen.

La course est cependant rapidement neutralisée suite à un violent accrochage entre Nico Hulkenberg et Romain Grosjean qui vont au contact dans la chicane, envoyant la Renault d’Hulkenberg hors de la piste dans une série impressionnante de tonneaux. Le pilote sort rapidement indemne de la voiture et la voiture de sécurité est déployée.

À la reprise, Hamilton est toujours en tête et creuse un écart confortable avec ses poursuivants, Bottas et Vettel. La Red Bull de Max Verstappen lance l’offensive sur la Force India d’Esteban Ocon juste après la reprise. Il le double mais semble manquer de puissance et Ocon récupère sa position. Après une réinitialisation conseillée par son équipe, le pilote Red Bull retrouve de la puissance et double Ocon dans la seconde chicane pour reprendre la P8 après avoir perdu des positions malgré un départ en P6.

La Ferrari de Kimi Räikkönen s’arrête dans la ligne droite faisant face à une perte totale de puissance, déclenchant une période de voiture de sécurité virtuelle.

Hamilton en profite pour faire son arrêt au stand au 7ème tour, ce qui place Ricciardo en P3 derrière Bottas et Vettel. L’australien n’est plus qu’à 4 secondes de Vettel, avec Max à deux secondes derrière son coéquipier en P4.

Vettel est le suivant de ce peloton de tête à faire son arrêt, le pilote Ferrari s’équipe de super tendres au tour 15. Il émerge en P6 derrière Ocon et Bottas suit le mouvement au tour suivant. Ricciardo est alors en tête de la course.

Les gommes hyper tendres de Verstappen chaussées au départ de la course commencent à fatiguer et l’Allemand passe également au stand pour s’équiper de super tendres. Il revient en piste en P5 derrière Vettel.

Le leader Ricciardo est le seul homme du top 6 à devoir faire son arrêt au stand, mais le pilote Red Bull persiste et signe, ses ultra tendres du départ tiennent encore bien la route. Il le prouve en creusant un écart constant avec Hamilton et en améliorant ses temps au tour.

Ricciardo fait finalement son unique arrêt au tour 33 pour s’équiper de gommes super tendres et revenir en P5 derrière Verstappen. Il tire rapidement avantage de ses nouvelles pneumatiques en réduisant l’écart de sept secondes qui le sépare de Max à seulement une seconde et demie au tour 36.

Verstappen gagne également du terrain, mettant une pression accrue sur Bottas, qui bloque ses roues deux fois et quitte la piste. Max continue d’attaquer et au tour 39, il prend une trajectoire large dans le virage 11 et se faufile sur l’intérieur de Bottas pour le doubler au virage suivant. Les pneus s’entrechoquent mais Verstappen passe pour prendre la P3.

Ricciardo juste derrière met aussi la pression sur la Mercedes et au tour suivant, il s’envole sous DRS dans le virage 8 et prend la P4. 

Le classement à l’avant ne bougera plus, avec Hamilton entre 4 et 5 secondes devant Vettel, tandis que le pilote Ferrari a creusé un écart de 3 secondes avec les Red Bull.

Après 55 tours, Hamilton franchit la ligne d’arrivée pour remporter la 11ème victoire de sa saison devant Vettel. Max Verstappen quant à lui monte sur le podium pour la 11ème fois de l’année et termine 4ème au classement des pilotes, devant Daniel qui termine sa 5ème saison chez Red Bull avec une P4.

Derrière les Red Bull, Bottas termine en P5 devant la Renault de Carlos Sainz, la Sauber de Charles Leclerc, la Force India de Sergio Pérez et les Haas de Romain Grosjean et Kevin Magnussen. Fernando Alonso termine sa 311ème course en Grand Prix en onzième position.

2018 Formule 1 Grand Prix d’ Abu Dhabi – Course
1 Lewis Hamilton Mercedes -
2 Sebastian Vettel Ferrari 2.581
3 Max Verstappen Red Bull Racing 12.706
4 Daniel Ricciardo Red Bull Racing 15.379
5 Valtteri Bottas Mercedes 47.957
6 Carlos Sainz Jr. Renault 1:12.548
7 Charles Leclerc Sauber 1:30.789
8 Sergio Perez Racing Point Force India 1:31.275
9 Romain Grosjean Haas 1 Tour
10 Kevin Magnussen Haas 1 Tour
11 Fernando Alonso McLaren 1 Tour
12 Brendon Hartley Toro Rosso 1 Tour
13 Lance Stroll Williams 1 Tour
14 Stoffel Vandoorne McLaren 1 Tour
15 Sergey Sirotkin Williams 1 Tour
16 Pierre Gasly Toro Rosso
17 Esteban Ocon Racing Point Force India
18 Marcus Ericsson Sauber
19 Kimi Raikkonen Ferrari
20 Nico Hulkenberg Renault