F1 - BOTTAS REMPORTE UNE SUPERBE VICTOIRE À MELBOURNE DEVANT HAMILTON ET VERSTAPPEN | Federation Internationale de l'Automobile

F1 - BOTTAS REMPORTE UNE SUPERBE VICTOIRE À MELBOURNE DEVANT HAMILTON ET VERSTAPPEN

  • gb
  • es
17.03.19.

F1 - Grand Prix d’Australie 2019 - Course

Valtteri Bottas (Mercedes) remporte la victoire du Grand Prix d'Australie, terminant 20 secondes devant son coéquipier Lewis Hamilton et obtenant le point bonus offert pour le meilleur tour du circuit Albert Park de Melbourne. Max Verstappen, quant à lui, offre un bon départ à l'ère Honda de Red Bull Racing en invitant le constructeur japonais sur son premier podium depuis 2008, revendiquant la troisième place aux côtés du duo Mercedes. 

Au départ, Bottas s’élance depuis la première ligne et parvient à dépasser Hamilton, qui est en pole position, dès le premier virage. Max, quant à lui, occupe la quatrième place derrière Vettel alors que le peloton afflue dans le secteur d'ouverture. 

Mais Daniel Ricciardo rencontre quelques soucis. L'Australien serre à droite  au départ depuis la P12 sur la grille mais se retrouve poussé sur l’extérieur par Sergio Perez (Racing Point). Ricciardo est envoyé dans l'herbe, se prend une bosse et une partie de sa carrosserie vole en éclats. Il lui faudra un nouveau nez, et une nouvelle aile. L’Australien finit par abandonner au 29ème tour. 

Après avoir pris la tête de la course, Bottas la consolide, creusant un écart de 3.5s sur Hamilton au 12e tour sur 58 et un écart de 7.2s sur Vettel. 

Le pilote allemand de Ferrari est le premier des leaders à s'élancer à la fin du 14ème tour sur pneus medium. Hamilton lui emboîte le pas au tour suivant et opte pour le meme composé. Au 21e tour, Bottas a 14s d'avance sur Verstappen, lui-même à 10,3s de Charles Leclerc (Ferrari). 

Bottas fait finalement son arrêt pour chausser des pneus medium au 23e tour. Verstappen prend ainsi la tête de la course, le pilote Mercedes revenant en course à 7 secondes du pilote Red Bull et trois secondes devant Leclerc.

Verstappen fait son arrêt à la fin du 25e tour en 2.3s pour chausser des gommes médiums et rejoindre la piste en P5 derrière Vettel. Mais Leclerc doit encore faire un arrêt pour changer ses pneus. 

Le pilote Monégasque finit par faire son arrêt pour chausser des gommes dures au 28ème tour, laissant Bottas en tête, 15 secondes devant Hamilton, lui-même suivi de Vettel en P3.

Après les arrêts, Verstappen se retrouve à une demi-seconde derrière Vettel et se met en chasse au 30e tour. Le pilote du team Red Bull ne parvient pas à s'imposer dans le virage 1, mais se rapproche de l'Allemand dans la ligne droite suivante et, grâce à des pneus plus frais, franchit le virage 3 devant la Ferrari pour se placer sur le podium. 

Verstappen tente alors une approche sur Hamilton, mais le Britannique résiste. Bottas est aux commandes d’un trio qui ne bougera plus jusqu’au drapeau à damier. 

Dans les derniers tours, Verstappen tente de s'emparer du point offert pour le meilleur tour, ce qui entraîne des actions en rafale. Mais le Finlandais s’accroche et au 57e tour, il inscrit un temps de 1:25.580 pour remporter le point bonus. 

À la fin du tour suivant, il remporte la quatrième victoire de sa carrière devant Hamilton et Verstappen. La quatrième place revient à Vettel, Leclerc se contente de la cinquième place et Kevin Magnussen termine 6ème pour Haas devant Kimi Räikkönen d'Alfa Romeo. Stroll conserve la neuvième place devant Kvyat, dernier pilote dans les points. 

F1 - Grand Prix d'Australie 2019 - Course
1 Valtteri Bottas Mercedes -
2 Lewis Hamilton Mercedes 20.886
3 Max Verstappen Red Bull 22.520
4 Sebastian Vettel Ferrari 57.109
5 Charles Leclerc Ferrari 58.230
6 Kevin Magnussen Haas 1'27.156
7 Nico Hulkenberg Renault 1 lap
8 Kimi Raikkonen Alfa Romeo 1 lap
9 Lance Stroll Racing Point Mercedes 1 lap
10 Daniil Kvyat Toro Rosso 1 lap
11 Pierre Gasly Red Bull 1 lap
12 Lando Norris McLaren 1 lap
13 Sergio Perez Racing Point 1 lap
14 Alex Albon Toro Rosso 1 lap
15 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 1 lap
16 George Russell Williams 2 laps
17 Robert Kubica Williams 3 laps
     Romain Grosjean Haas 
     Daniel Ricciardo Renault 
     Carlos Sainz McLaren