ERT - JOURNÉE D'ACTION PALPITANTE AU RALLYE INTERNATIONAL DU VALAIS | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

ERT - JOURNÉE D'ACTION PALPITANTE AU RALLYE INTERNATIONAL DU VALAIS

  • gb
  • es
18.10.19
2019 FIA ERT - O. Bisaha / P. Těšínský

Ondřej Bisaha mène la dernière manche du Trophée des Rallyes d'Europe de la FIA dans sa Hyundai i20 R5, après la boucle des étapes d’asphalte de vendredi. Le Tchèque possède plus de six minutes d'avance sur le pilote de Volkswagen Polo GTI R5, Jérémie Toedtli.

Le Rallye International du Valais a débuté hier soir par un trio d’étapes nocturnes en montagne, qui a débuté par une courte étape de 2,4 kilomètres près de Martigny, avant de se diriger vers Verbier. Aujourd'hui a été une journée plus difficile pour les concurrents avec quatre étapes disputées deux fois autour de Sion, qui se sont terminées par une dernière étape en ville, juste à côté du parc d'assistance. Heureusement, les équipages ont pu profiter d'une belle journée d'automne et du soutien enthousiaste de nombreux fans.

Bisaha a pris un bon départ avec un deuxième meilleur chrono sur l’ES1, et bien que le Tchèque ait continuellement perdu du temps dans les dix étapes suivantes, il maintient son avance en ERT. Après un départ difficile, son rival Toedtli signe le meilleur temps de l’ES2 "Les Cols" mais le jeune neuchâtelois a dû se retirer pour la journée après des problèmes mécaniques sur sa voiture dans l'étape suivante. Le Suisse parvient à revenir de la 44ème à la 19ème place au classement général et occupe la 2ème place provisoire du classement ERT FIA.

La bataille R2 est intense dans la catégorie FIA ERT 3. Les Peugeot 208 sont en tête, avec Aurélien Devanthery, le Suisse Aurélien Devanthery devançant fièrement son compatriote Jonathan Michellod de 38,4 secondes. L'Italien Endrico Oldrati termine troisième au volant de sa Ford Fiesta, avec plus de 4 minutes d'avance sur le duo, tandis que le Suisse Clément Piquerez est quatrième dans sa Citroën C2, à 15 minutes. Michellod, Oldrati et Piquerez se battent aussi pour la couronne ERT Junior.

L'aventure suisse s'est terminée aujourd'hui sur l’ES6 par un accident pour le pilote local Sacha Althaus, qui participait en ERT 3 et ERT Junior, et sur l'étape suivante pour son rival tchèque René Dohnal, qui a rencontré un problème mécanique. Les deux pilotes de Peugeot 208 R2 ont dû abandonner.

Demain se tiendra la dernière manche de l'épreuve avec sept étapes, pour enfin désigner un champion.

Retrouvez plus d'informations sur le Rallye International du Valais sur le site de l'événement : riv.ch

Visitez la page FIA ERT sur fia.com pour plus de détails sur le Trophée du Rallye Européen FIA.

--

Crédits photos : Ondřej Bisaha / Petr Těšínský, photo de Dominique Schaechtelin, Trusk Images.