Graham Stoker | Federation Internationale de l'Automobile
Graham Stoker FIA Officer

Graham Stoker

Président délégué au sport

Graham Stoker a toujours été passionné de sport automobile. Diplômé de la Ian Taylor Racing School sur le circuit de Thruxton au Royaume-Uni et de la Winfield Elf Motor Racing School sur le circuit de Magny-Cours en France, il s’est impliqué dans des clubs automobiles de voitures anciennes et de voitures de sport, apportant notamment son aide aux écuries à l’époque du Groupe C avant de rejoindre l’ASN du Royaume-Uni en tant que bénévole.

Graham Stoker a toujours été passionné de sport automobile. Diplômé de la Ian Taylor Racing School sur le circuit de Thruxton au Royaume-Uni et de la Winfield Elf Motor Racing School sur le circuit de Magny-Cours en France, il s’est impliqué dans des clubs automobiles de voitures anciennes et de voitures de sport, apportant notamment son aide aux écuries à l’époque du Groupe C avant de rejoindre l’ASN du Royaume-Uni en tant que bénévole.

Après avoir rejoint la chambre juridictionnelle de la Royal Automobile Club Motor Sports Association (MSA) en 1985, il a entamé une longue carrière de dirigeant sportif au sein de son ASN pour en devenir co-Président en 2001 avant d’être nommé Président du Motor Sports Council, membre du conseil d’administration de la MSA et Président du comité exécutif central de la MSA. En tant que co-Président de son ASN, il s’est retrouvé au centre de la politique pour le sport automobile au Royaume-Uni, abordant des problématiques comme le développement des pilotes de course et de rallye, la promotion du sport automobile de base et du développement des clubs, l’organisation de championnats pérennes et durables, la promotion du bénévolat et les difficultés gouvernementales et environnementales auxquelles le sport est confronté. Il traite régulièrement des sujets liés au sport automobile avec le gouvernement, les secrétaires d’État et les ministres de Sa Majesté.

En sa qualité de Président du Motor Sport Council de la MSA, siège du pouvoir sportif, entre 2001 et 2009, il a dirigé un collège de 25 experts de renom en matière de sport automobile, avec le soutien de plus de 200 membres de groupes spéciaux et de comités représentant les 750 clubs membres de la MSA, sous la présidence de Son Altesse royale le prince Michael de Kent GCVO. Graham Stoker reste membre honoraire du conseil de la MSA et membre titulaire du Conseil mondial pour le Royaume-Uni.

Il est également membre de longue date du Royal Automobile Club et ancien membre du comité politique de la Fondation RAC, au travers duquel il a participé aux politiques de mobilité, de transport et d’automobile au Royaume-Uni.

Au sein de la FIA, il a rejoint la Cour d’appel internationale de la FIA en 2001 où il a instruit toute une gamme d’affaires liées au sport automobile, faisant office de Président de la Cour et jouant un rôle essentiel dans la restructuration de ses règles en 2004. Cette année-là à Rome, il a été élu au Conseil mondial du sport automobile de la FIA en tant que membre titulaire pour le Royaume-Uni. Il a publié pour le compte de la FIA bon nombre de rapports majeurs sur des problématiques de sport automobile, comme les rapports du Conseil mondial sur le Grand Prix de Grande-Bretagne en 2001 et l’utilisation des caméras des services de police sur le rallye de Grande-Bretagne en 2004. Il est commissaire de sport automobile en activité depuis 1985, devenant entre 1995 et 2001 le premier Président des commissaires permanents sur le Championnat britannique des voitures de tourisme. En tant que commissaire de la FIA et en tant que titulaire d’une super-licence, il a été commissaire sur des évènements de Formule 1, de WTCC, de GT et de rallye et il a participé de manière régulière à des épreuves nationales et internationales dans le monde entier. Il s’est même déplacé jusqu’aux déserts de Mauritanie en 2004 pour visiter le Paris – Dakar, dans le cadre de son intérêt global pour toutes les facettes du sport automobile.

Expert juridique reconnu en droit du sport, il est membre de longue date du groupe de résolution des litiges sportifs au Royaume-Uni. Il a statué sur de nombreux litiges dans le domaine du sport, notamment sur l’affaire de la sélection de la délégation anglaise aux Jeux du Commonwealth de 2001, mais également sur des litiges dans les domaines de football, de ski, d’athlétisme, de judo, de badminton, de natation ou de motocyclisme. Fort d’une expérience en matière de lutte contre le dopage en tant qu’ancien Président de la commission antidopage de la FIA, il connaît très bien les problématiques plus larges de la gouvernance et de la réglementation du sport, au sein de l’Union Européenne comme dans le monde entier.

En tant que Président délégué au sport, il se trouve au cœur des décisions majeures de la FIA, il aide le Président à diriger le Conseil mondial du sport automobile, il est membre du Sénat et administrateur de la Fondation de la FIA.

Il a suivi ses études à la London School of Economics et au London Institute of Advanced Legal Studies. Admis au barreau anglais, il a reçu le prix Winston Churchill, il est membre du Middle Temple and Lincoln’s Inn et il est un des plus grands avocats en matière de droit du sport, de droit international, de droit public, de droit de l’environnement et de droit commercial. Il a comparu à la Chambre des communes devant des commissions spéciales et il est membre du barreau parlementaire.

Il s’intéresse également depuis longtemps aux affaires internationales. Titulaire d’un master en droit international et en politique internationale obtenue à la London School of Economics, il a servi le ministère de la justice en tant que juge d’immigration, ce qui l’a amené à traiter des demandes d’asile politique. Il est également membre du prestigieux Royal Institute of International Affairs (à Chatham House) de Londres.

Graham Stoker est marié, il a deux fils et deux filles et il vit entre Londres et l’ouest du Pays de Galles, près de l’étape de Brechfa du rallye de Grande-Bretagne.