"European Young Women Programme" announced by the FIA | Federation Internationale de l'Automobile

"European Young Women Programme" announced by the FIA

  • gb
07.09.17

EU Erasmus+ programme for Education, Training, Youth and Sport supports the FIA Women in Motorsport Commission’s drive to attract young females to motor sport

Women in Motorsport

The FIA, along with nine partners, is proud to announce it has been selected to receive EU funding through the Erasmus+ programme, enabling its Women in Motorsport Commission to implement a competition model for the promotion and development of young women in motor sport at grassroots level. The FIA European Young Women Programme will also contribute to the advancement of the FIA’s educational and social roles, and support its national sporting authorities (ASNs) with their motor sport growth as each strive to raise aware of gender equality and increase the participation of women in the sport.

“I am delighted the European Commission has recognised our strong commitment to the further development of women in motor sport, as well as our pledge to on-going education, training and community responsibility,” said FIA President, Jean Todt. “The stereotype that motor sport is the domain of men should not be alive in our days, and it is an anomaly the FIA has been striving to adjust since the creation of the Women in Motorsport Commission in 2009. This is an exciting and ambitious project, one I heartily support, that needs a long term approach to be as impactful as possible. If we can share a successful event model with the IOC and other international federations, collectively we can make a significant impact on the involvement of women in sport worldwide.”

The FIA European Young Women Programme will be officially launched on 8 March 2018 - International Women’s Day - during the Geneva Motor Show. This two year project is based on a cost-effective, arrive and drive karting slalom format, a new concept currently being developed by the FIA whereby a small tarmac area in a central urban location will be set up with marker cones to create a slalom course. During the first year the karting slalom events will be promoted to young females between 13 and 18 years at a national level within eight European ASN partner countries. At the beginning of 2019, the three fastest girls from each country’s events will then pit themselves against each other at the European Final for the chance to be among the six drivers selected for the European Team who will attend the FIA Driver Training Camps, where they will be supported by the FIA through a sporting and educational programme.

“This is an enormously challenging European project we have been working on for over two years and I am delighted we have received this support, allowing us to realise our ambition,” said Michèle Mouton, President of the FIA Women in Motorsport Commission. “We want to help detect new female talent by creating events that are fun and accessible to a wide female audience, as well as being affordable and easy for an ASN to run. This format of event, with identical regulations and track layout set up in highly frequented locations, meets those objectives and hopefully hundreds of girls will be inspired to come along and give it a try during these karting slalom weekends. Aside from providing an experience in a kart, the events will also highlight road safety initiatives, open up the work of the FIA, our ASNs and motor sport in general to a new and young audience, and potentially encourage females to get involved in any number of different areas. The opportunity for us to really showcase motor sport to youngsters is very exciting and there is every reason to believe we will attract a new generation of women in motor sport.”

The eight ASN partners involved in the project are:

Royal Automobile Club of Belgium (RACB)
AKK-Motorsport (Finland)
Deutscher Motor Sport Bund E.V. (DMSB, Germany)
Knac Nationale Autosport Federatie (KNAF, Netherlands)
Polski Zwiazek Motorowy (PZM, Poland)
Federação Portuguesa de Automobilismo e Karting (FPAK, Portugal)
Slovenska asociacia motoristickeho sportu (SAMŠ, Slovakia)
Svenska Bilsportförbundet (SBF, Sweden)

In addition, the project will be academically partnered by CDES-PROGESPORT at the University of Limoges (the Centre for the Law and Economics of Sport), which will deliver a crucial aspect of the project. A sociological analysis by CDES will support and analyse the success of the programme and make recommendations to the sport’s stakeholders on how to increase their level of female participation and help fight gender stereotypes. This report will become the reference document for the project.

During the autumn of 2019, the FIA will organise its final event, report on the outcomes of the project to the European Institutions’ officials in Brussels, and host a spectacular karting demonstration involving the European Team selected during the project.

Erasmus

_________________________________________________________________

LA FIA ANNONCE LE "EUROPEAN YOUNG WOMEN PROGRAMME"


Le programme européen Erasmus+ pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport soutient l’action menée par la Commission Femmes dans le Sport Automobile en faveur de la participation des jeunes femmes dans le sport automobile

La FIA, avec neuf partenaires, est fière d’annoncer qu’elle a été sélectionnée pour recevoir un financement de l’EU dans le cadre du programme Erasmus+, permettant à sa Commission Femmes dans le Sport Automobile de proposer un modèle de compétition accessible pour la promotion et la progression des jeunes femmes dans le sport automobile. Le "FIA European Young Women Programme" contribuera également aux missions éducatives et sociales de la FIA et aidera les autorités sportives nationales (ASN) à développer le sport automobile dans leurs pays respectifs, chacune s’efforçant de sensibiliser le public à la question de l’égalité hommes-femmes et d’accroître la participation des femmes.

"Je me réjouis que la Commission européenne ait choisi de soutenir notre programme en faveur des femmes dans le sport automobile et notre engagement en matière d’éducation, de formation et de promotion du sport féminin ", a déclaré le Président de la FIA Jean Todt. "Le stéréotype selon lequel le sport automobile serait réservé aux hommes ne devrait plus être d’actualité. C’est pourquoi la FIA s’efforce de faire bouger les lignes avec la Commission Femmes dans le Sport Automobile créée en 2009. C’est un projet ambitieux et passionnant, qui me tient à cœur, et qui doit être mené sur le long terme pour être le plus impactant possible. Si nous pouvons partager avec le CIO et d’autres fédérations internationales un modèle d’épreuve probant, nous pourrons, ensemble, faire progresser la représentation des femmes dans le sport automobile à travers le monde."

Le "FIA European Young Women Programme" sera lancé officiellement le 8 mars 2018 – Journée internationale de la femme – en marge du Salon de l’automobile de Genève. Ce projet déployé sur deux ans propose un format de Karting Slalom abordable et immédiatement accessible, un concept nouveau sur lequel travaille actuellement la FIA qui vise à installer dans les centres-villes des pistes de slalom sur asphalte délimitées par des cônes. Durant la première année, les épreuves de Karting Slalom s’adresseront aux jeunes filles de 13 à 18 ans dans les huit pays européens des ASN partenaires sélectionnées. Début 2019, les trois meilleures jeunes filles retenues à l’issue des épreuves nationales s’affronteront lors d’une finale européenne dans l’espoir de figurer parmi les six pilotes sélectionnées pour former l’Equipe européenne qui participera aux "FIA Driver Training Camps", où elles suivront un programme sportif et éducatif soutenu par la FIA.

"Ce projet est un véritable défi au niveau européen. Nous y travaillons depuis plus de deux ans et je suis ravie de ce soutien qui nous permettra de réaliser nos ambitions", a déclaré Michèle Mouton, Présidente de la Commission Femmes dans le Sport Automobile de la FIA. "Nous voulons contribuer à faire émerger les jeunes talents féminins en créant des épreuves qui soient ludiques et accessibles à un large public mais également abordables et faciles à organiser pour une ASN. Ce format d’épreuve, avec des règles communes et des circuits installés dans des zones très fréquentées, permet d’atteindre ces objectifs. Nous espérons que plusieurs centaines de jeunes filles auront envie de venir faire un essai lors de ces week-ends de Karting Slalom. Outre la possibilité de se familiariser avec la conduite d’un kart, ces épreuves feront découvrir à un public jeune et renouvelé des initiatives de sécurité routière ainsi que les actions de la FIA, des ASN et du sport automobile en général, et inciteront peut-être des femmes à s’engager dans l’un des divers domaines concernés. C’est pour nous une formidable opportunité de montrer aux jeunes de manière concrète ce qu’est le sport automobile et il y a tout lieu de croire que nous attirerons une nouvelle génération de femmes dans cet univers."

Les huit ASN partenaires engagées dans le projet sont :

Royal Automobile Club of Belgium (RACB)
KK-Motorsport (Finlande)
Deutscher Motor Sport Bund E.V. (DMSB, Allemagne)
Knac Nationale Autosport Federatie (KNAF, Pays-Bas)
Polski Zwiazek Motorowy (PZM, Pologne)
Federação Portuguesa de Automobilismo e Karting (FPAK, Portugal)
Slovenska asociacia motoristickeho sportu (SAMŠ, Slovaquie)
Svenska Bilsportförbundet (SBF, Suède)

Par ailleurs, le CDES-PROGESPORT (Centre de Droit et d’Economie du Sport) de l’Université de Limoges sera associé au projet en se chargeant de l’un de ses aspects fondamentaux. En effet, le CDES réalisera une étude sociologique permettant d’étayer et d’analyser la réussite du programme et de formuler des recommandations aux intervenants du sport sur les moyens de renforcer la participation des femmes et de combattre les stéréotypes sexistes. Ce rapport constituera le document de référence du projet.

Dans le courant de l’automne 2019, la FIA organisera son épreuve finale, présentera les résultats du projet aux officiels des Institutions européennes à Bruxelles et accueillera une démonstration de Karting avec l’équipe européenne sélectionnée dans le cadre du projet.

Erasmus