WTCR - MULLER CONSERVE SON ESPOIR DE TITRE AVEC UNE P2 ALORS QUE VERNAY L’EMPORTE À MACAO | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

WTCR - MULLER CONSERVE SON ESPOIR DE TITRE AVEC UNE P2 ALORS QUE VERNAY L’EMPORTE À MACAO

  • gb
  • es
17.11.18.

WTCR - Course de Macao - Course 1

*Tarquini termine quatrième avec 33 points d’avance

*Vernay est troisième au classement avec une victoire urbaine

*Souza est le meilleur wildcard de la Suncity Group Guia Race

Jean-Karl Vernay remporte sa quatrième victoire de la World Touring Car Cup WTCR - FIA présentée par OSCARO après avoir battu Yvan Muller et Rob Huff dans la Course 1 à Macao cet après-midi, un résultat qui place Muller à 33 points de Gabriele Tarquini dans la bataille au titre.
 
Le pilote Audi Sport Leopard Lukoil Team prend le dessus sur Müller après un redémarrage pour prendre la tête de la course, après un départ en P4 sur la grille de départ du célèbre circuit de 6,12 km. Il encaisse ensuite la pression de son compatriote français pour s'assurer la victoire, Huff complète le podium en étant parti de la pole position DHL.
 
Tarquini, le leader des points du WTCR OSCARO, termine quatrième pour BRC Racing Team après avoir pris le départ en septième position. La lutte pour le titre inaugural se résume maintenant à un duel entre les anciens champions du monde Tarquini et Muller dans les courses 2 et 3 de dimanche.
 
« C'était une bonne course et je suis vraiment heureux pour nos sponsors et pour l’équipe », a dit Vernay. « Nous avons travaillé dur pour nous préparer, et le plan était de prendre un bon départ, puis d'espérer une intervention de la voiture de sécurité. J'ai eu beaucoup de pression de la part d'Yvan et Rob, dont les voitures étaient plus rapides. Maintenant, je me concentre sur les courses de demain, car le travail n'est pas terminé. Mais on a gagné aujourd'hui ! »
 
Le pilote YMR, Muller, fait un excellent départ alors que Huff, de Sébastien Loeb Racing, décroche après être parti en première position. La Hyundai blanche s'empare de la tête de la course en s'imposant dans le virage Lisboa alors que Vernay sans son sillage dépasse également Huff, avec Tarquini à l’effort pour remonter de la septième à la quatrième place.
 
Derrière eux, Frédéric Vervisch d’Audi Sport Comtoyou et Mehdi Bennani de Sébastien Loeb Racing vont au contact, impliquant également la Mulsanne Alfa Romeo Giulietta TCR de Kevin Ceccon.
 
Ceccon abandonne avec une crevaison, mais Vervisch et Bennani continuent la course. Lors d'un autre incident, l’Audi Comtoyou de Denis Dupont est poussée à l’abandon après un contact avec la PEUGEOT 308TCR d'Aurélien Comte,  la voiture de sécurité interrompt à nouveau l'action.
 
A la relance au troisième tour, Vernay fait un superbe passage du Mandarin pour prendre la tête devant Muller, Huff et Tarquini. Derrière eux, un autre accident intervient dans le Lisboa entre Thed Björk et John Filippi, qui occasionne de gros dégâts sur la Cupra TCR Team OSCARO by Campos Racing. Björk suit en P11.

Puis, au cinquième tour, la course est arrêtée sur un accident de Gordon Shedden (Audi Sport Leopard Lukoil Team) qui fonce dans les barrière du virage Police, bloquant la piste. Il était parti de la dernière ligne après une pénalité de 10 places sur la grille de départ pour une infraction en qualifications.
 
La course reprend derrière la voiture de sécurité et lorsque les drapeaux verts ressortent au septième tour, Vernay doit encore tenir 4 tours pour rester en tête devant Muller et Huff, tandis que Tarquini laissait tomber sa charge sur le trio, se contentant d’une quatrième place. Mais ni Muller ni Huff ne parviennent à s'approcher suffisamment du leader et Vernay l’emporte haut la main.
 
Norbert Michelisz, BRC Racing Team, termine cinquième derrière son coéquipier Tarquini, devant Esteban Guerrieri de ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, dont la Honda Civic Type R TCR a reculé dans le peloton après un départ en première ligne. L'Argentin a dû travailler dur pour prendre le dessus sur la Team OSCARO by Campos Racing de Pepe Oriola, qui termine sixième. Michelisz, quant à lui, a signalé des problèmes de maniabilité suite au contact avec Bennani dans le Lisboa au premier tour.
 
Timo Scheider, qui partira de la pole position DHL dimanche pour le départ de la course 2 en grille inversée, signe son meilleur résultat en WTCR OSCARO avec une huitième place - ses premiers points - devant l'Alfa Romeo de Luigi Ferrara du Team Mulsanne, qui marque également des points pour la première fois. Mato Homola de DG Sport Compétition complète le top 10 dans sa PEUGEOT.
 
Björk passe le drapeau à damier en P11, tandis que Vervisch arrive en P12 après son incident avec Bennani, qui termine en P15.
 
Le meilleur des wildcards de Macao est Filipe Souza de Champ Motorsport qui ramène son Audi intacte en P18.
 
La course 2 du WTCR de Macao se déroulera le dimanche matin à 8h20 heure locale, la course 3 devant suivre à 11h00.