WTCR - LE CHINOIS MA REMPORTE SA TOUTE PREMIÈRE VICTOIRE EN WTCR EN SLOVAQUIE | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

WTCR - LE CHINOIS MA REMPORTE SA TOUTE PREMIÈRE VICTOIRE EN WTCR EN SLOVAQUIE

  • gb
  • es
12.05.19

WTCR Slovaquie - Course 3

Ma Qinghua produit l'un des meilleurs résultats de sa vie pour remporter la Course 3 en Slovaquie, sa première victoire en WTCR - FIA World Touring Car Cup présentée par OSCARO, et la toute première remportée par un pilote chinois dans cette série.

Après une charge depuis la deuxième ligne de la #WTCR2019SUPERGRID, Ma est sous la pression incessante de Norbert Michelisz (BRC Hyundai N Squadra Corse), mais s’accroche pour remporter la victoire dans son Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR by Romeo Ferraris.

Son coéquipier Kevin Ceccon ponctue un beau week-end pour Mulsanne en terminant juste derrière Michelisz en troisième position, l'équipe italienne quittant la Slovaquie avec quatre podiums. Alors que son Italie natale célébrait la fête des mères le 12 mai, Ceccon dédie la victoire à Michela Cerruti, directrice des opérations de Romeo Ferraris qui a donné naissance à un garçon le mois dernier.

« On ne pouvait pas faire mieux, » se réjouit Ma. « Merci à l'équipe pour son travail acharné. Cette saison a été difficile, alors je suis vraiment heureux de cette victoire. C'est toujours la même histoire quand on est en tête : la voiture derrière est très rapide ! J’ai eu beaucoup de pression, mais j'ai essayé de rester calme, car il aurait suffit d’une erreur pour tout détruire. On va faire une grande fête ce soir ! »

Michelisz monte également sur le podium dans la Course 1, prenant la troisième place derrière Frédéric Vervisch (Comtoyou Team Audi Sport) et Ma. Néstor Girolami remporte la Course 2 face à son coéquipier ALL-INKL.COM Münnich Motorsport motorisé par Honda et son compatriote argentin Esteban Guerrieri pour maintenir son avance au #ROADTOMALAYSIA avec Ceccon en troisième position. Ma remporte également Trophée TAG Heuer du meilleur tour pour son rythme dans la Course 3. Girolami ne compte que deux points d'avance sur Guerrieri.

 

Ma remporte une première victoire

Troisième sur la grille de départ, Ma fait un excellent départ pour prendre une avance qu'il ne perdra pas, plongeant entre Nicky Catsburg, en Pole Position DHL, et Michelisz. Catsburg (BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team) est aux prises avec un problème de voiture et après le cinquième tour, commence à chuter au classement, la bataille au front se résumant aux deux Alfa et à la Hyundai de Michelisz. Le Hongrois est satisfait de sa seconde place, après sa troisième place dans la Course 1.

Niels Langeveld (Comtoyou Team Audi Sport) boucle un week-end encourageant avec une solide quatrième place, ayant pris le départ en septième position sur la grille. Il termine devant Mikel Azcona de PWR Racing et Esteban Guerrieri d’ALL-INKL.COM Münnich Motorsport. L'Argentin perd une place par rapport à sa position de départ, mais s’en sort mieux que son coéquipier Honda Néstor Girolami. Le vainqueur de la Course 2 et leader des points #ROADTOMALAYSIA est éliminé au premier tour classé en P24 après un problème électrique.

Augusto Farfus (BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team) termine septième devant Aurélien Panis et Gabriele Tarquini (Comtoyou DHL Team CUPRA Racing), qui marquent tout de même des points après une pénalité de traversée des stands pour le contact avec Panis en Course 2.

Le pilote wildcard Luca Engstler reprend sa P10 de la course 1 après quelques réparations, devant Thed Björk qui embarque un nouveau radiateur sur sa Cyan Racing Lynk & Co 03 TCR après un problème en course 2.

Catsburg s'accroche pour finir en P12, devant Rob Huff,  touché par derrière par Daniel Haglöf (PWR Racing), qui lui, termine la course dans les stands. Yvan Muller et Gordon Shedden marquent les derniers points.