WRC - OGIER PREND LA TÊTE AU MEXIQUE, LES DEUX HYUNDAI ONT DES PROBLÈMES | Federation Internationale de l'Automobile

WRC - OGIER PREND LA TÊTE AU MEXIQUE, LES DEUX HYUNDAI ONT DES PROBLÈMES

  • gb
13.03.20

Rallye du Mexique - vendredi matin

2020 WRC - Rally Mexico - S. Ogier / J. Ingrassia

Le pilote Toyota Sébastien Ogier prend un bon départ dans sa quête d'une sixième victoire au Rallye du Mexique. Il est en tête en fin de matinée vendredi, alors que les pilotes Hyundai Ott Tänak et Dani Sordo subissent tous deux des revers.

Après deux étapes urbaines dans la ville de Guanajuato jeudi soir, les pilotes ont entamé la première véritable action sur gravier de la saison avec un trio d'étapes dans les montagnes environnantes, plus une nouvelle étape courte dans le Parque Bicentenario.

Pour sa première apparition en 2020, Sordo était parti pour être un concurrent solide avec une position de départ favorable, mais est contraint de s'arrêter dans la première étape du matin - El Chocolate - après qu’une durite du radiateur se soit détachée, lui faisant perdre plus de cinq minutes.

Son coéquipier Ott Tänak, parti en sixième alors qu'il rattrape son retard dans le championnat après ses aléas au Rallye Monte-Carlo, impose un rythme impressionnant dans El Chocolate, terminant les 31,45 kilomètres de l'étape 10,3 secondes plus vite que les autres.

Cependant, le champion du monde en titre perd ensuite 45,9s sur Ogier dans l'ES4 Ortega, en raison de dommages à l'arrière de sa voiture. Lui et son copilote Martin Järveoja parviennent à effectuer des réparations sur la section de route, mais terminent la boucle du matin en septième position.

Avec les problèmes de Tänak, Ogier prend la tête avec le meilleur temps sur Ortega, ainsi qu’une avance de 9,7 à l'assistance de midi à Leon.

Teemu Suninen fait un départ impressionnant dans sa Ford Fiesta M-Sport pour s'asseoir à la deuxième place, mais Thierry Neuville, de Hyundai, est sur ses talons à seulement 0,6 seconde après avoir réalisé le meilleur temps au Parque Bicentenario.

Le coéquipier de Suninen, Esapekka Lappi, est quatrième devant le leader du championnat, Elfyn Evans, premier partant du vendredi. Son coéquipier Kalle Rovanperä, pilote Toyota, occupe la sixième place, contraint de rester prudent pendant une bonne partie de la matinée suite à une crevaison lente sur l'ES3.

Derrière Tänak se trouve le troisième pilote M-Sport, Gus Greensmith, tandis que Pontus Tidemand mène la catégorie FIA WRC2 en neuvième position, 23,4s devant son rival de la catégorie, Nikolay Gryazin. Marco Bulacia est à peine huit secondes plus loin, en 11e position, et mène la catégorie FIA WRC3.